Vers la fin du bisphénol A dans les jouets ?

Une nouvelle directive européenne revoit sa position et réclame une baisse des quantités de bisphénol A présentes dans les jouets. Cette substance est considérée comme un perturbateur endocrinien.

Rédigé par Maylis Choné, le 30 May 2017, à 11 h 10 min

Le taux de bisphénol A présent dans les jouets va baisser. C’est une bonne nouvelle pour la santé des enfants. Désormais, les pays européens ont jusqu’à 2018 pour se mettre aux normes.

Bisphénol A, ce qui va changer

Les enfants de moins de deux ans portent plusieurs heures par jour les jouets à la bouche. Le bisphénol A est interdit dans la fabrication des biberons, mais qu’en est-il des jouets ? L’exposition est tout aussi fréquente, si ce n’est plus. Pour cette raison notamment, la Commission européenne a revu ses chiffres à la baisse.

bisphenol bebe

Le bisphénol A sera abaissé dans les jouets pour bébé ©Serenko Natalia

Par une directive publiée le 25 mai 2017, la valeur limite de cette substance présente dans les jouets passe de 0,1 à 0,04 mg/l. Cette décision a pu être prise, car les recherches des scientifiques sur les conséquences du bisphénol A sur la santé des enfants avancent. Les États membres ont donc jusqu’au mois de novembre 2018 pour faire entrer cette directive dans leur droit national.

Bisphénol A, quels dangers ?

Le bisphénol A “est un composé chimique utilisé pour la synthèse de plastiques et de résines servant à la fabrication de nombreux produits de la vie quotidienne“, explique le site cancer-environnement.fr. Il est considéré comme un perturbateur endocrinien entraînant des risques, surtout pour les plus fragiles : les enfants à naître, les nourrissons, les femmes enceintes et allaitantes.

Ingéréé par l’organisme, cette substance peut entraîner des problèmes de fertilité, d’obésité, de diabète, de dysfonctionnements thyroïdiens et de cancers du sein ou de la prostate. À noter cependant que les études ne permettent pas encore de prouver de manière sûre les risques de cancers. En France, le bisphénol A est interdit dans les contenants alimentaires pour nourrissons depuis février 2013 et a été retiré de tous les emballages alimentaires en avril 2015.

Illustration bannière : Un bébé mettant son jouet à la bouche – © Chubykin Arkady
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis