Découvrir la faune et la flore des USA

Les Etats Unis possèdent un territoire vaste et riche de faunes et de flores diversifiées. Laissez-vous subjuguer par la beauté de la nature de ces 5 lieux mythiques des USA.

Rédigé par Marion, le 28 Aug 2018, à 17 h 50 min

Les États-Unis fascinent tous ceux qui visitent cet immense territoire ! Si certains optent plutôt pour un voyage très urbain, en découvrant de grandes villes comme New York, Los Angeles ou San Francisco, d’autres en revanche profitent de cette contrée incroyable, pour aller à la rencontre des paysages, de la faune et de la flore. On trouve en effet aux USA une multitude d’environnements et de climats qui varient énormément du nord au sud, et d’est en ouest.

Voici quelques exemples d’endroits à ne pas manquer si l’on souhaite visiter les États-Unis en mettant plutôt l’accent sur l’aspect nature.

Avant toute chose, n’oubliez pas d’effectuer votre déclaration ESTA, qui vous permet de voyager aux États-Unis sans visa. Cette démarche est obligatoire, elle peut se faire en quelques clics via internet, pour vous rendre la vie plus simple, et elle est valable deux ans, ce qui vous permet d’effectuer plusieurs voyages sur ce laps de temps, sans avoir à réitérer la demande.

L’Alaska et son incroyable faune

L’Alaska est un état particulier des États-Unis : en effet, d’une part, c’est le plus grand, et d’autre part, il est plus proche du Canada que des USA eux-mêmes.

Glacier Johns Hopkins en Alaska

Vue panoramique en été du glacier Johns Hopkins en Alaska, USA

L’Alaska est une terre qui passionnera les amateurs de paysages nordiques, de grands espaces, mais aussi de faune très riche  : « Ici, tout est plus grand qu’ailleurs » ! Cet état est immense : 3.800 km d’est en ouest, 2.300 km du nord au sud, soit 3 fois la France et moins d’un million d’habitants !

La nature y oeuvre dans la démesure, au coeur de décors naturels à couper le souffle : montagnes et glaciers peuplés d’ours, de grizzlis, d’orignaux et d’oiseaux…

Il est possible d’y voyager en été comme en hiver, on aura néanmoins deux panoramas très différents lors de ces deux périodes de l’année.

La Louisiane et ses Bayous

Le Sud des États-Unis ne manque pas de belles surprises en matière de faune sauvage. Tout autour de la Nouvelle-Orléans, on trouvera en effet un grand nombre de sites, où évoluent en toute liberté de nombreuses espèces animales.

Bayou en Louisiane

Coucher de soleil sur le Bayou en Louisiane

L’animal le plus représentatif de la Louisiane est évidemment l’alligator : celui-ci peut être croisé assez facilement en effectuant une excursion dans un Bayou (étendue d’eau formée par les méandres du Mississippi) non loin de NOLA (pour Nouvelle-Orléans). Vous aurez ainsi l’occasion de côtoyer ces géants des rivières, reptiles parmi les plus anciens sur terre.

Outre ces derniers, vous pourrez également croiser des sangliers sauvages, des hérons, ainsi que des ratons-laveurs, très présents dans cette région où ils trouvent tout le nécessaire pour se nourrir.

Il est conseillé d’effectuer ce type d’excursion en compagnie d’un guide, qui connaitra parfaitement les procédures de sécurité, vous permettant ainsi de côtoyer ces animaux sauvages sans prendre le moindre risque.

Des arbres millénaires dans le sud-ouest

Si vous souhaitez découvrir des espèces végétales particulièrement impressionnantes, direction le Sequoia Park, situé à l’ouest des États-Unis, non loin de la vallée de la mort.

Sequoia National Park

Sequoia dans le Sequoia National Park, Sierra Nevada, California, USA.

Vous trouverez ici des espèces végétales parmi les plus anciennes, des arbres à l’envergure impressionnante, dont on peine à voir la cime tant elle est haute. Ces sequoïas splendides peuvent atteindre plusieurs dizaines de mètres de haut, et le diamètre de leur tronc est tout simplement hallucinant.

Ce parc abrite d’ailleurs le General Sherman qui est l’arbre le plus gros du monde, avec plus de 84 m de hauteur, et plus de 31 m de diamètre au niveau de sa base, un vrai monument naturel.

L’ouest des États-Unis abrite également bien d’autres perles en matière de paysages !

La beauté des canyons américains

Amateurs de grands espaces et d’endroits hors du commun, vous apprécierez également les canyons que l’on trouve au bout de la Route 66.

Antelope Canyon

L’Antelope Canyon dans la réserve Navajo près de Page, Arizona USA

Notamment, il sera possible de découvrir le Grand Canyon, perle des USA, ainsi que Bryce Canyon, qui est également emblématique de cette région. Pour aller un peu plus loin, vous pourrez vous rendre à Antelope Canyon, qui est un endroit hors du commun.

Néanmoins, il faut savoir qu’Antelope Canyon se situe en territoire Navajo, il sera donc nécessaire de s’acquitter d’un droit d’entrée sur ces terres, à hauteur de 8 dollars par personne, un budget relativement raisonnable. De nombreux opérateurs permettent de visiter les deux canyons de ce site.

Hawaï, perle du Pacifique

Envie de voir des paysages incroyables, une faune abondante et une flore luxuriante ? Hawaï est l’endroit idéal pour cela. C’est aussi une place de choix pour les amateurs de plongée sous-marine, qui auront l’opportunité de profiter de fonds magnifiques, comme des surfeurs qui pourront glisser sur d’énormes vagues.

Hawaii

Vue aérienne de la pointe Kualoa à Kaneohe Bay, Oahu, Hawaii, USA

Et dans les terres bien sûr, la faune et la flore sont également très intéressantes à découvrir, n’hésitez donc pas à réaliser quelques randonnées et marches au coeur de l’île de manière à pouvoir en profiter et pour tirer tout le meilleur de cette magnifique perle du Pacifique.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis