Faire le ménage serait aussi nocif que de fumer 20 cigarettes par jour !

Faire le ménage serait nocif pour la santé, selon des chercheurs norvégiens. Ces derniers ont constaté la diminution de la fonction pulmonaire, attribuable à l’irritation causée par la plupart des produits chimiques de nettoyage. Ils conseillent donc d’opter pour des solutions plus naturelles.

Rédigé par MEWJ79, le 10 Jul 2018, à 10 h 35 min

Des scientifiques norvégiens ont prouvé dans une étude que l’utilisation de certains produits chimiques utilisés pour le ménage étaient pires pour la santé, et notamment les poumons, que la cigarette.

Faire le ménage serait mauvais pour la santé

Certains le diront à l’envi : faire le ménage ruine la santé. Et ils ne sont pas les seuls. En effet, une équipe de scientifiques a fait ce constat : certains produits ménagers seraient beaucoup plus mauvais pour les poumons que les cigarettes. L’étude norvégienne, dont les résultats sont publiés dans la revue spécialisée American Journal of Respiratory and Critical Care Medicin,(1) montre ainsi que l’utilisation régulière de sprays d’entretien équivaut même à fumer vingt cigarettes par jour sur une période de dix à vingt ans.

Les produits d’entretien, toxiques pour notre santé © Africa Studio

Pour mener à bien leurs travaux, les chercheurs ont analysé les données de 6.235 participants, dont l’âge moyen était de 34 ans. Ces derniers ont répondu à une grande enquête européenne sur la santé respiratoire. Au final, les femmes qui étaient régulièrement en contact avec les produits toxiques de nettoyage, notamment les employées d’entretien, avait un déclin accéléré de leur fonction pulmonaire comparable aux personnes fumant un peu moins de 20 paquets par an.

Des produits chimiques irritants pour les voies respiratoires

Les scientifiques en ont conclu que la diminution de la fonction pulmonaire est attribuable à l’irritation causée par la plupart des produits chimiques de nettoyage sur les membranes muqueuses qui tapissent les voies respiratoires, entraînant des changements persistants et le remodelage de celles-ci. Autre constatation : la prévalence de l’asthme était plus élevée chez les femmes qui faisaient le ménage à la maison ou dans leur vie professionnelle, par rapport à celles qui ne le faisaient jamais.

Les auteurs de l’étude conseillent donc d’opter pour des solutions naturelles pour faire le ménage. Ainsi, le vinaigre blanc est un incontournable de l’entretien de la maison. Ce produit peut rendre une multitude de services : il nettoie, désinfecte, élimine le calcaire, le tartre, les mauvaises odeurs, les moisissures. Il fait briller le carrelage et joints de la cuisine et de la salle de bain, il récure les toilettes et détartre bouilloire, machine à café et théière. Il n’y a plus qu’à s’en procurer pour tout récurer.

Illustration bannière : Siffler en travaillant, mais avec des produits d’entretien naturels ! – © Capture d’écran Youtube

 

 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste, je fais le grand écart entre football et littérature jeunesse.

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Et l’activité physique qu’on a tant plébiscité ?

  2. J’utilise les lingettes H2O at Home, nettoyage à l’eau, qu’à l’eau ! Révolutionnaire !

Moi aussi je donne mon avis