L’Europe bannit les tests sur les animaux (partie 1)

Rédigé par Alan Van Brackel, le 31 Jan 2013, à 17 h 17 min

Tests sur les animaux : tous les produits de beauté concernés

rat-test-02

(© CC, Cennydd Bowles)

Ainsi, dès mars 2013, quiconque voudra vendre des produits cosmétiques ou des ingrédients participant à leur fabrication dans l’Union Européenne devra respecter cette règle : aucun test sur les animaux. L’interdiction a donc une incidence sur tous les pays du monde, et concerne tous les types de produits, des produits d’hygiène quotidienne comme le dentifrice ou le savon, aux cosmétiques plus élaborés. Seules quelques marques respectaient d’ores et déjà cette règle.

Une victoire en Europe…

Cette interdiction est le fruit de 20 ans de lutte et de campagnes. The Body Shop et Cruelty Free International lancent une série d’actions commémoratives avant le 11 mars, mais mesurent le chemin à parcourir. Ainsi, le directeur international R&D et valeurs de The Body Shop a certes remercié les clients ayant soutenu la campagne, mais également évoqué l’avenir :  » Cette superbe réussite en Europe n’est que la fin d’un chapitre. Le futur de la beauté doit être exempt de cruauté « .

…mais encore des progrès à faire

Comme le souligne Michelle Thew, directrice générale de Cruelty Free International :  » il s’agit vraiment d’un événement historique et l’aboutissement de plus de 20 ans de campagne. Maintenant, nous allons appliquer notre détermination et notre vision à l’échelle mondiale afin de nous assurer que le reste du monde s’engage aussi dans cette voie.  » Rappelons qu’un pays comme la Chine exige encore un droit à l’expérimentation animale. Même si le message européen est clair, il y a encore beaucoup à faire pour lutter contre la souffrance animale. Il reste également, sur un autre aspect, à convaincre les fabricants de cosmétique d’utiliser des composants naturels et plus sains

Bonne nouvelle  et belle victoire pour tous les défenseurs des animaux

La Cour de Justice de l’Union européenne a décidé le 21 septembre  2016, d’interdire les tests de cosmétiques sur les animaux dans toute l’EU.

Source : Cruelty Free International | image bannière © CC, Benoît Theodore

Lire article suivant : tests sur les animaux (2) : l’arbre qui cache la forêt

*
Je réagis

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Chercheur dans l'âme, partagé entre l'Europe et les Etats-Unis. Parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan...

199 commentaires Donnez votre avis
  1. ouais ouais…
    Les tests de cosmétiques sont interdits mais pas leurs ingrédients.
    Toujours à nous prendre pour des cons, il y en a je comprends mais il y en a aussi qui réfléchissent à peu près correctement et voient plus loin que le bout de leur nez, ou de leurs ongles…

  2. Et du coup ?

    Quelles alternatives ?

    Comment vérifie-t-on l’inocuité d’un futur produit cosmétique ?

    • Vous pouvez vous porter volontaire si vous le désirez, allez ne nous dites pas que cela ne vous fait pas envie d’être utilisé comme cobaye !

  3. pourquoi est il encore permis d’en vendre ?

  4. Bonjour,
    Et vous en pensez quoi des abattages Hallal ?
    Parce que pour ma part, alors que, dans ce pays nous nous sommes battus pour ne pas faire souffrir les animaux jusqu’au dernier moment… La mode est actuellement au Hallal.
    Ne vous inquiétez pas, j’ai pris une boîte de comprimés de « pasdamalgames » et une autre boîte de « pasdestigmatisations ».
    Bonne journée.

  5. au 21eme siecle, c’est une honte de pratiquer ces actes de barbarie sur les animaux, alors qu’il existe d’autres façons de faire biens moins cruelles.

Moi aussi je donne mon avis