Comment entretenir un Ginkgo biloba

Ginkgo biloba, un arbre qui poussait déjà il y a plus de 200 millions d’années, continue de s’épanouir de nos jours : de quoi forcer le respect ! Ses feuilles à la forme unique dans le règne végétal, ne possèdent pas de nervure centrale et surtout se parent d’un jaune magnifique à l’automne. Vous en avez un chez vous ? Voici comment entretenir un Ginkgo biloba.

Rédigé par Julien Hoffmann, le 18 Sep 2019, à 16 h 15 min

Le Ginkgo biloba est un arbre tout à fait rustique qui a su s’adapter à travers le temps à bien des changements sur notre globe, allant de nourrir les dinosaures de ses feuilles jusqu’à résister à la bombe atomique d’Hiroshima. Il trouvera donc bien une petite place dans votre jardin… D’autant plus qu‘entretenir un Ginkgo n’est pas très compliqué !

Entretenir un ginkgo durant les premières années

Le Ginkgo biloba est un arbre à la fois rustique et résistant, preuve en est la façon dont il a traversé les âges. Il aura cependant besoin d’un peu d’attention les premières années de sa vie.

Petit Ginkgo biloba deviendra grand © Tomi Mara

Lire aussi : Le Ginkgo, arbre indestructible aux vertus miraculeuses

Après la plantation du ginkgo et son premier arrosage, il est conseillé de l’arroser régulièrement de mars à octobre et ce pendant les 4 à 5 premières années car il en aura grandement besoin pour sa croissance racinaire.

Il faut cependant aussi éviter de trop en faire en lui mettant les pied dans l’eau en continu sans quoi vous allez favoriser ce que l’on appelle une « fainéantise » racinaire qui ne donnera pas les armes à votre Gingko biloba pour résister au manque d’eau par la suite.

Procédez donc à un paillage, de préférence au Bois Raméal Fragmenté (BRF) à l’automne en réitérant cette opération chaque année !

Le Ginkgo biloba, déjà incroyable pour nous venir d’aussi loin à travers le temps, n’est sujet à aucune maladie et ne subit pas non plus la pression d’insectes ravageurs.

Non content de cette indifférence à tout ce qui pose problème à ses congénères, le Ginkgo biloba n’est pas non plus sujet au stress dû à la pollution ou au milieu urbain en général !

Comment prendre soin d’un ginkgo devenu grand

Une fois ces premières années passées, votre Ginkgo se débrouillera sans aucun souci tout seul ce qui ne vous empêche cependant pas de lui donner un petit coup de main à la fois en continuant l’apport en bois raméal fragmenté et en formant une cuvette de terre à un mètre autour du pied pour bien contenir l’eau.

Vous pouvez alors aussi enlever le tuteur pour éviter d’éventuellement frottement contre le tronc lors de grands vents et qui pourraient abîmer ce dernier.

entretenir un ginkgo

Originales et magnifiques, les feuilles de ginkgo biloba © nixki

Enfin en matière de taille, le Ginkgo n’a pas de besoins particuliers mais si vous souhaitez lui donner une belle forme qui lui correspond bien, taillez le de manière à ce qu’il parte en pointe en réalisant une taille hivernale des branches du bas sur deux mètres.

Illustration bannière : Magnifique ramure de Ginkgo biloba © Istvan Balogh
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis