Lavande : conseils pour une belle floraison !

La lavande est un incontournable du jardin. Plutôt rustique, elle n’a besoin que de peu d’entretien. Néanmoins, certains conseils permettent une belle floraison ! Découvrez comment prendre soin de votre lavande.

Rédigé par Pauline Petit, le 9 Jul 2022, à 12 h 22 min
Lavande : conseils pour une belle floraison !
Précédent
Suivant

Avec son célèbre parfum et ses fleurs violettes, la lavande est très reconnaissable. En pot ou plantée, elle peut s’acclimater dans de nombreux espaces, et elle est assez résistante. Voici quelques astuces pour entretenir la lavande.

Taille et entretien de la lavande

Un peu de botanique tout d’abord. Ce que vous preniez peut-être pour de la lavande dans votre jardin est peut-être du lavandin, son proche cousin. Ce dernier est plus fourni en fleurs et possède une odeur forte. On le trouve aussi sous le nom de lavande grosso. La lavande à huile essentielle est, elle, appelée lavande vraie ou lavande officinale. On trouve également, pour le jardin, la lavande papillon aux fleurs élancées.

lavande jardin

La lavande s’accommode facilement au jardin ©R.Maximiliane

La lavande possède de multiples atouts : elle est non seulement facile d’entretien, elle possède une bonne odeur et de belles fleurs. Il s’agit en outre d’une plante mellifère et attire de nombreux pollinisateurs au jardin. La lavande est enfin comestible et utile pour fabriquer vos produits d’entretien ou cosmétiques vous-même !

Où cultiver la lavande ?

Toutes les variétés de lavande et de lavandin sont originaires du bassin méditerranéen. Elles s’y plaisent donc particulièrement, ainsi que dans toute la partie sud de la France. Habituées aux hivers des Préalpes, elles résistent à des températures très basses : -15°C pour le lavandin et -20°C pour la lavande.

La lavande déteste l’humidité : mieux vaut la planter dans un espace rocailleux et bien drainé ; la lavande préfère les sols calcaires. Les premiers mois après sa plantation, on arrose une fois par semaine par temps sec. Le reste du temps, la lavande s’accommode d’un arrosage peu fréquent. La lavande en pot doit être arrosée de temps en temps (deux à trois fois par mois), mais sans laisser d’eau stagnante au fond du pot.

Comment tailler la lavande

La lavande se taille après la floraison, au mois d’août. Mais tout d’abord, profitez des fleurs odorantes pour votre maison. Procédez à la cueillette de la lavande le matin, par temps ensoleillé. Si vous voulez utiliser la lavande en cuisine, consommez-la fraîche. Sinon, faites sécher la lavande, la tête à l’envers, dans un endroit sec et aéré. Vous pourrez ainsi utiliser les grains de lavande pour parfumer et assainir vos penderies.

Pour tailler votre lavande, travaillez de préférence également le matin. Utilisez un sécateur ou une cisaille pour les plants les plus grands. Pour un jeune plant, coupez les tiges ayant fleuri le plus près possible de la base. Pour les autres tiges, coupez-les à la moitié de leur longueur.

Pour les lavandes plus grandes et plus âgées, taillez toutes les branches de 10 centimètres, en veillant à laisser un aspect régulier à la plante (généralement en forme de boule). Un vieux pied de lavande peut être taillé en élaguant les branches les plus anciennes au-dessus d’une fourche. Ne coupez pas de branches sans feuilles, car vous pourriez tuer votre plant de lavande.

taille lavande

Taillez votre lavande à l’aide d’un sécateur ©Natallia Ustsinava

Une taille annuelle est importante pour votre pied de lavande, car, non taillé, il risque de faire beaucoup de bois et peu de fleurs. Si votre lavande n’a jamais été taillée, ou très peu, ou si elle est vieille (plus de dix ans), vous pouvez songer à la remplacer par un jeune plant, que vous aurez obtenu par semis ou bouture.

Comment multiplier une lavande ?

Ici, tout dépend de la variété. Le lavandin est une espèce stérile, il ne se multiplie donc que par bouturage. La lavande peut, elle, être semée au début du printemps ; sa germination est parfois un peu lente. Elle se plante ensuite au printemps, dans les régions humides, ou à l’automne.

La bouture de la lavande ou du lavandin se fait à la fin de l’été. Pour bouturer une lavande, on coupe une belle banche de 20 centimètres avant qu’elle ne fourche. On garde une extrémité de la fourche à 2 centimètres, et on garde l’autre extrémité à 6 cm en coupant l’ensemble des « feuilles » de la tige. On met ces boutures dans un pot rempli de terreau de semis. Humidifiez votre terre ; vous pouvez placer au-dessus de votre bouture une demi-bouteille pour réaliser une bouture « à l’étouffée ». Placez votre pot à l’ombre et veillez à ce que le terreau soit toujours humide.

Gardez ensuite vos plants sous votre véranda ou une serre, et plantez-les au printemps. Vous pourrez ainsi profiter du parfum de vos plants de lavande encore très longtemps !

Illustration bannière : cueillez les fleurs de la lavande avant de la tailler © Ground Picture
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



A la découverte du monde de demain, initiatives positives, personnalités inspirantes, nouveaux modèles économiques. Sans cesse dans les livres, sur le Net...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis