Enquête : prêts pour un Noël plus responsable !

Rédigé par Tournesol, le 29 Oct 2009, à 10 h 49 min

En cette année où la préoccupation des Français en matière d’environnement ne semble jamais avoir été aussi élevée, un sondage réalisé par consoGlobe sur leurs comportements et intentions d’achats pour les prochaines fêtes de Noël  montre une volonté croissante d’associer cet événement à une consommation plus durable.

Près de 70 % des Français interrogés se disent ainsi prêts à acheter des produits écologiques plus chers que leurs équivalents classiques.

Le développement durable, un critère d’achat devenu à part entière

Pour  90 % des répondants, il est possible d’associer les fêtes de Noël avec la notion de consommation durable.  Mieux : 20 % d’entre eux estiment désormais cette association indispensable (contre 14 % selon un sondage similaire mené par consoGlobe en 2008).

Et cette opinion devrait se traduire dans les faits, notamment au niveau des achats de cadeaux, pour lesquels le sondage montre que la politique et les engagements des marques distributrices en matière de développement durable devraient être des critères de choix puisque 89 % des sondés affirment y accorder désormais une certaine importance.
Developpement durable article
De même, si 44 % des sondés affirment n’avoir jamais offert de cadeaux de Noël verts, 90 % de ces “non-acheteurs” disent désormais vouloir les essayer. Des résultats qui confirment ceux de notre précédent sondage sur la rentrée 2009 et qui montrent que l’attention des consommateurs sur la qualité éthique d’un produit.

Des efforts pour des cadeaux plus écologiques malgré la crise

Le sondage confirme ainsi l’intention des Français d’allier écologie et économie. En effet, seuls 3 % prévoient d’augmenter leurs dépenses pour Noël contre 42 % qui envisagent de réduire ce budget et 47 % garder le même.

Developpement durable article

Mais, ces restrictions ne devraient pas se faire au détriment d’achats de produits « verts », au contraire : alors que moins de 20 % des sondés restent réfractaires à l’idée de dépenser plus pour un cadeau écologique (contre 42 % en 2008), le reste se dit prêt à acheter des cadeaux écologiques et/ou éthiques à des prix plus élevés que leurs équivalents classiques, même si cela reste dans des marges toujours restreintes, avec une limite de « surprix » comprise en moyenne entre 5 et 10 %.

Les cadeaux verts : une occasion de sensibiliser ses proches

Et pour les trois quarts des répondants, offrir un cadeau écolo s’inscrirait avant tout dans une démarche concrète en faveur du développement :

  • plus d’un répondant sur 3 affirme  ainsi voir en cet  achat l’occasion de sensibiliser la personne à qui il est destiné alors qu’il s’agit d’un acte militant pour 19 % d’entre eux et d’une volonté d’aider les producteurs pour 14 %.
  • A l’inverse, moins d’un tiers choisit d’offrir ce type de cadeau pour plaire à son destinataire ou être simplement dans l’air du temps.

Noël : les « grands classiques »  bio en première ligne

Du côté des cadeaux écolo privilégiés par les internautes, pas de surprise avec, en tête, les cosmétiques et les coffrets  gourmands (chocolats, thés, cafés,..) issus de l’agriculture biologique  qui sont des gammes de produits désormais reconnus et bien installés dans les rayons.
Les produits de mode éco-conçus (bijoux, vêtement) sont également des cadeaux de Noël qui plairaient pour près de la moitié des sondés.
Developpement durable article

A l’inverse,  des cadeaux écolo plus originaux et novateurs, de type High Tech ou électroménagers,  ne remportent pas encore les faveurs des consommateurs, qui, pour Noël, leur préfèrent donc des produits écolo connus,  somme toute « classiques » et  « sûrs » de plaire.

*

La suite p.2> Internet, principal outil de recherche de cadeaux écolo

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je me sens concernée par les difficultés de notre époque à pouvoir s'alimenter correctement et manger sain; senior, j'ai pas mal d'expériences et de trucs...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Ok c’est bien MAIS : Près de 70% des Français interrogé se sont les internautes de Consoglobe donc ceux qui ont déjà un intérêt pour l’environnement mais les autres ?! Veux qui en ont rien a f…. ne font pas ce sondage… A mon avis ce n’est pas vraiment répresentatif helas.

  2. Cet article est très intéressant et révélateur.

Moi aussi je donne mon avis