Des énergies renouvelables aux Seychelles

Rédigé par Alan, le 6 Jul 2013, à 13 h 07 min

Jusqu’à présent les Seychelles étaient dépendants sur le plan énergétique. Ils ont décidé de se lancer dans les énergies renouvelables.Un combat pour l’indépendance énergétique.

Les Seychelles : énergie fossile vs. énergie renouvelable

La République des Seychelles regroupe 115 îles à l’est de l’Afrique, dans l’océan Indien. Dans les faits, plus de 90 % de la population, soit 70.000 habitants, sont regroupés sur la plus grande de ces îles, Mahé.

seychelles-energie

Cela représente environ 2000 foyers, alimentés jusque là à 95 % via de l’énergie fossile importée. L’île s’est lancée dans l’énergie renouvelable après une hausse importante du prix du pétrole en 2008, de manière à “garantir la sécurité énergétique du pays“, selon le directeur général par intérim de la Commission de l’Energie des Seychelles, Tony Imaduwa.

Un vaste potentiel d’énergies renouvelables

seychelles-energie-renouvelable-eoliennes-02Huit éoliennes ont ainsi été installées mi-juin sur deux îlots proches devant le port de la capitale des Seychelles, Victoria. Le nouveau champ éolien, de capacité maximale 6 mégawatts, alimente les foyers de l’île de Mahé. Le financement, lui, provient du Fonds d’Abou Dhabi pour le développement.

La Commission Européenne a également décidé d’investir aux Seychelles, à Maurice, aux Comores et à Madagascar, expliquant dans un communiqué commun à la Commission de l’Océan Indien (COI) que la région “dispose d’un vaste potentiel d’énergies renouvelables (hydraulique, solaire, éolienne, géothermique…) insuffisamment exploité.

Un tournant énergétique aux Seychelles

© CC, Marco ipermotard

© CC, Marco ipermotard

Il ne s’agit que de la première phase de la transition énergétique des Seychelles. L’archipel a lancé un programme lui permettant de couvrir 15 % de ses besoins énergétiques grâce aux énergies renouvelables d’ici 2030. Au moins, car les Seychelles espèrent doubler ce chiffre, poussées par les entreprises étrangères qui souhaitent investir dans ce domaine.

La transition se fera petit à petit, projet par projet. Des panneaux solaires doivent par exemple équiper à terme les habitations de la Digue, troisième île la plus peuplée des Seychelles, très touristique, l’objectif étant de la rendre 100 % indépendante sur le plan énergétique d’ici 2020. Dans un premier temps, les éclairages publics fonctionneront au solaire dès la rentrée, en attendant l’abandon complet du générateur de l’île voisine Praslin.

Plus proche du quotidien, dès à présent la législation a été revue : la production d’électricité dépendait exclusivement de la compagnie d’Etat Public Utilities Corporation (PUC). Le monopole a été supprimé : les entreprises qui produisent de l’énergie renouvelable peuvent à présent vendre de l’électricité.

Pour le plaisir des yeux, Mahé en images :

*

Je réagis

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Ayant parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan est journaliste, webmestre et photographe, principalement...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Les Seychelles suivent le modèle de l’île d’Eigg qui est en bonne voie d’indépendance énergétique à 100%. Voir l’article de Libération :
    liberation.fr/economie/2013/06/23/energie-verte-l-ile-d-eigg-force-de-la-nature_913104
    Ce sont des exemples à suivre de villes du futur – non pas celle des films de science-fiction, mais celle de la transition énergétique :
    blog-placement-financier.fr/la-transition-energetique-quest-ce-que-cest/

Moi aussi je donne mon avis