Énergies renouvelables : où en est la France ?

Le 6 juillet dernier, Nicolas Hulot, Ministre de la Transition écologique et solidaire, a présenté son Plan Climat avec notamment une volonté d’accélérer le déploiement des énergies renouvelables en France. Où en est-on dans l’Hexagone ? La Fabrique Écologique décrypte.

Rédigé par La Fabrique Ecologique, le 22 Jul 2017, à 7 h 45 min

Avec un peu plus de 15 % d’énergies renouvelables dans la demande finale d’énergie en 2016 en France, le chemin est encore long pour atteindre les objectifs fixés par la loi de transition énergétique pour la croissance verte (23 % en 2020 et 32 % en 2030). La Fabrique écologique fait un état des lieux précis sur ce sujet.

« Énergies renouvelables en France : où en est-on en juillet 2017 ? » « Au milieu du gué »

Le tour d’horizon des différentes filières électriques montre des résultats hétérogènes en 2016 : si notre parc éolien terrestre est devenu le quatrième en puissance installée en Europe en 2016, avec plus de 11.000 MW, l’éolien fixé en mer est toujours absent malgré le lancement de plusieurs chantiers(1). Pour la filière photovoltaïque, les raccordements ont connu un fort ralentissement en 2016, mais des avancées législatives récentes (développement de l’autoconsommation, nouveaux modèles de rémunération des énergies vertes, etc.) laissent espérer une reprise. La France doit aussi rattraper son retard en ce qui concerne la chaleur renouvelable : biomasse, biogaz, solaire thermique, etc(2).

Lire aussi : La transition énergétique est possible : le scénario NégaWatt montre à nouveau la voie

Afin d’encadrer l’évolution de notre mix énergétique, un nouvel outil de pilotage a été mis en place : la Programmation Pluriannuelle de l’Énergie (PPE). Elle a pour but d’évaluer les besoins énergétiques de la France et d’en déduire les besoins en capacité de production. Les objectifs fixés à échéance 2018 et 2023 par la première PPE, publiée en octobre 2016, en matière de développement des énergies renouvelables demandent pour être atteints, une forte accélération pour les différentes filières et donc une véritable ambition politique.

Illustration bannière : Énergies renouvelables – © Alberto Masnovo
Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



La Fabrique Ecologique est une fondation pluraliste et transpartisane qui a pour objectif de promouvoir l'écologie et le développement durable sur la base de...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Pour progresser dans les énergies renouvelables, il faut limiter les possibilités de recours et de contestation dans le temps et aux seuls personnes réellement concernées par les projets et débouter les écoloboboantitouts venus d’ailleurs.

  2. Sans les écoloboboantitout, nous serions bien plus avancé en matière d’énergie renouvelable.
    Ils pour les éoliennes , mais ne veulent pas les voir
    Ils sont pour le photovoltaïque mais contestent sa fabrication
    Ils sont pour l’énergie hydraulique mais refusent les barrages et les retenues d’eau
    Ils sont contre le nucléaire mais refusent la gestion des déchets
    Ils entendent le monde.

Moi aussi je donne mon avis