Emmaillotage – Pourquoi et comment le pratiquer avec son bébé ?

Pratiqué déjà par nos ancêtres depuis l’antiquité, l’emmaillotage séduit à nouveau les jeunes parents aujourd’hui. Zoom sur cette pratique dont les bienfaits ne sont plus à prouver.

Rédigé par Marie Mourot, le 20 Sep 2019, à 17 h 30 min

Idéal pour favoriser le sommeil du bébé, l’emmaillotage signe son grand retour depuis quelques années. Si la pratique a bien évolué et a de nombreuses vertus, emmailloter son bébé ne se fait pas n’importe comment ni n’importe quand. En effet, pour le bien-être de votre enfant, certaines précautions s’imposent.

Emmaillotage d’un bébé : astuces et précautions

L’emmaillotage est idéal pour calmer un bébé et l’aider à trouver son sommeil. En effet, de nombreux nouveaux-nés sont agités au moment du coucher, bougent dans tous les sens et peinent à s’endormir. Ils ont alors besoin d’être contenu pour se sentir en sécurité.

De même, certains bébés sont souvent réveillés la nuit par des mouvements involontaires (tout à fait normaux) liés au fameux réflexe de Moro (l’un des sept réflexes archaïques ou primaires, du nourrisson) : l’emmaillotage est alors vivement recommandé par les professionnels de santé car il va lui permettre de se sentir enveloppé, un peu comme dans le ventre maternel.

L’emmaillotage, idéal pour favoriser le sommeil de votre bébé © Perevozkina Anna

Cependant, attention, tous les bébés n’ont pas besoin d’être emmaillotés : certains sont très calmes et s’endorment sans problème. Si c’est le cas, inutile de pratiquer cette méthode.

De plus, certains enfants peuvent également ne pas apprécier d’être emmailloté. Dans ce cas, inutile d’insister, une autre méthode lui conviendra certainement mieux.

Quel est le moment idéal pour emmailloter son bébé ?

L’emmaillotage se pratique dès la naissance, jusqu’à environ 8 semaines, cela peut être plus ou moins variable d’un enfant à l’autre. Passé cet âge, l’emmaillotage devient beaucoup trop dangereux car le bébé pourrait se retourner dans son lit, ce qui augmenterait considérablement le risque de Mort Inattendue du Nourrisson (MIN).

Emmailloter son bébé se fait, bien entendu, de manière ponctuelle, bien souvent le soir pour l’aider à passer une bonne nuit. Il va de soi que l’on ne laisse pas un bébé emmailloté toute une journée, il a besoin de bouger son corps pendant ses périodes d’éveil afin de se développer correctement. Enfin, avant d’emmailloter votre enfant pour le calmer, assurez-vous d’avoir répondu à tous ses autres besoins  : a t-il faim ? Sa couche est-elle propre ? L’avez-vous bercé, réconforté ? Si vous avez tout essayé pour le calmer, l’emmailloter peut être une bonne solution pour le réconforter.

L’emmaillotage en pratique

Pour emmailloter votre enfant :

  1. Munissez-vous d’un lange en coton fin, souple. Posez-le à plat de sorte à ce qu’il forme un losange. Pliez la pointe du haut vers l’intérieur (s’il s’agit d’un maxi lange, pliez-le simplement en deux afin d’obtenir un triangle). Posez ensuite votre enfant dessus, au centre, ses épaules au niveau du bord plié.
  2. Ramenez son bras droit sur son torse (pour le mettre dans la position physiologique qu’il a l’habitude de prendre) puis recouvrez-le du lange que vous passez sous son bras gauche. Soulevez un peu votre enfant et coincez-le sous son dos de manière à ce qu’il n’y ait pas de pli gênant. Ramenez le coin du bas sur le corps du bébé en veillant à ce que votre bébé ait assez de place pour bouger ses hanches et ses jambes.
  3. Enfin, ramenez son bras gauche sur son torse, rabattez le dernier pan et enroulez-le autour de son corps.

Emmailloter son bébé : la technique © BigMouse

Si vous le souhaitez vous pouvez aussi emmailloter votre enfant en laissant ses mains apparentes, proches de son visage afin qu’il puisse les mettre à la bouche.

Vous pouvez aussi très bien rabattre le coin du bas en dernier afin de le glisser simplement sous votre bébé.

En cas de doute sur la manière d’emmailloter votre enfant, n’hésitez pas à demander conseil à une puéricultrice si vous êtes encore à la maternité ou à une sage femme, elles sauront vous rassurer.

Des précautions à prendre

Quand vous emmaillotez votre bébé, des précautions s’imposent :

  • ne couvrez pas trop votre enfant surtout s’il fait chaud, un simple body suffit
  • ne serrez pas trop fort le lange, il doit se sentir contenu mais vous devez pouvoir passer votre main entre votre bébé et le lange
  • assurez-vous que votre enfant puisse bouger ses jambes lorsqu’il est emmailloté car un lange trop serré pourrait entraîner des problèmes de hanches
  • n’ajoutez ni turbulette ni couette au dessus du lange d’emmaillotage
  • couchez votre enfant sur le dos
  • n’emmaillotez plus votre enfant après deux mois car il risquerait de se retourner dans son lit
Illustration bannière : Pourquoi et comment emmailloter son bébé ? – © KieferPix
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Rédactrice web freelance et maman de trois enfants, je me suis toujours sentie très concernée par l'écologie et le développement durable. Constamment en...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis