8 gestes pour éloigner les moustiques-tigre

Avec le retour de la chaleur, reviennent également les moustiques. Les moustiques-tigres, particulièrement voraces, ont fait leur apparition sous nos latitudes.

Rédigé par Pauline Petit, le 16 Jun 2018, à 13 h 00 min

Ses longues pattes tigrées lui ont valu son surnom : vous avez sûrement dû le croiser, lors d’une soirée d’été, le moustique-tigre. Originaire d’Asie du Sud-Est, c’est une des espèces les plus invasives, qui s’est installée chez nous depuis plusieurs années. Particulièrement vorace, il s’attaque sans vergogne à nos gambettes. Plus grave, il peut transmettre certaines maladies comme la dengue, le zika ou le chikungunya. Comment éviter qu’il fasse son nid chez vous ? Voici quelques gestes pour ne pas qu’il prolifère.

Éviter la prolifération des moustiques-tigre

Le moustique-tigre apprécie la chaleur ; il s’est installé depuis plus de dix ans en France métropolitaine. La Direction Générale de la Santé a déclaré en 2018 la vigilance rouge sur 42 départements français, principalement dans le Sud, pour surveiller ce moustique. Ces insectes prolifèrent à 80 % sur les espaces des particuliers : la sensibilisation est donc nécessaire pour que chacun joue sa part dans la chasse aux moustiques-tigre.

Quand on sait que les larves peuvent éclore dans un volume d’eau de la taille d’une capsule, et que la femelle pond jusqu’à 100 oeufs tous les 4 jours, il paraît difficile de lutter contre cette espèce invasive. Toutefois, des gestes simples sont à prendre en compte dans votre maison et votre jardin.

Supprimer les eaux stagnantes contre les moustiques-tigre

Il s’agit principalement d’éviter toute source d’eau stagnante, aussi petite soit-elle. Ainsi, chez soi, on sera attentif à ne pas laisser d’eau au niveau de l’évier, dans l’égouttoir par exemple. On changera régulièrement l’eau des animaux domestiques, et des vases de fleurs.

moustiques tigre

À l’extérieur, on sera attentifs à l’eau croupie dans tous les récipients, aussi petits soient-ils. On ne laisse donc pas de jouets, seaux ou poubelles récupérer l’eau de pluie, et on vide régulièrement (ou on remplit de sable) les coupelles des pots de fleurs.

Les cuves de récupération d’eau de pluie doivent être équipées de moustiquaires pour éviter la ponte à leur surface. Ne laissez pas d’eau s’accumuler sur la bâche de votre piscine. De même, évitez l’apparition de flaques d’eau dans votre jardin ou votre allée.

Pensez également à accueillir la biodiversité dans votre jardin ! Si vous avez une mare, mettez-y des poissons, friands de larves de moustiques. Vous pouvez installer des abris à chauve-souris, qui se régalent des moustiques-tigre. De même, ne chassez pas les araignées et encore moins les hérissons, qui mangeront également les insectes.

Malgré tous ces gestes, vous êtes envahis par les moustiques ? Il existe des solutions naturelles pour les éviter !

Illustration bannière : moustique-tigre – © khlungcenter

 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Merci pour cet article très intéressant!
    Je rajouterai une petite info! 🙂
    Le moustique-tigre mesure moins de 1 cm, il est plus petit que le moustique commun. De plus, il attaque généralement de jour (matin et fin d’après-midi)
    Bonne journée

Moi aussi je donne mon avis