À Amsterdam, le supermarché Ekoplaza inaugure le premier rayon sans plastique

Les emballages en plastique sont omniprésents dans le commerce alimentaire, mais pour l’enseigne de supermarchés néerlandais Ekoplaza, ce n’est pas une fatalité : elle inaugure aujourd’hui un rayon alimentaire sans plastique, une première mondiale.

Rédigé par Anton Kunin, le 1 Mar 2018, à 10 h 55 min

Un rayon entier sera dédié à différentes denrées alimentaires, qui auront une chose en commun : elles seront emballées dans autre chose que du plastique.

Le plastique, un matériau fait pour durer qui est devenu jetable

L’ouverture dans un supermarché Ekoplaza à Amsterdam d’un rayon sans plastique est le fruit de sa collaboration avec l’association britannique A Plastic Planet. Selon ses estimations, environ 40 % du plastique produit en 2015 a servi à la fabrication d’emballages, dont la moitié pour emballer des denrées alimentaires.

pollution plastique, ekoplaza supermarché sans plastique

Pollution plastique, un spectacle malheureusement de plus en plus commun © wonderisland

Le plastique, un matériau conçu pour durer, est paradoxalement utilisé pour emballer des produits qui seront consommés au bout de quelques jours. Contaminé du fait du contact avec des aliments non cuits (viande, poisson…), ce plastique ne peut pas non plus être recyclé.

Incinéré, le plastique produit des fumées toxiques. Jeté dans la nature, il contamine les sols, qui deviennent de ce fait moins voire pas du tout arables. Le plastique est aussi ingéré par les animaux : selon le ministère français de l’Environnement, les estomacs de 94 % des oiseaux de la mer du Nord et ceux de 86 % des espèces de tortues marines contiennent du plastique.

Emballages : le plastique n’est pas une fatalité

Sur son site Internet, A Plastic Planet s’interroge : « Nous pouvons acheter du sans gluten, du sans lactose, du sans gras, mais pourquoi ne pouvons-nous pas acheter du sans plastique ? ». En même temps, quantité de matériaux d’emballage alternatifs existent : verre, carton, métal, matériaux biodégradables…

ekoplaza

Le rayon 0 plastique Ekoplaza © Ewout Huiber / PA

En France, depuis juillet 2016, les supermarchés ont dû remplacer les sachets en plastique au rayon fruits et légumes par des sacs biosourcés, fabriqués à partir d’un mélange de plastique et d’amidon de maïs ou de pomme de terre et compostables par des particuliers. Mais les consommateurs collent toujours dessus des étiquettes qui, elles, sont bien moins biodégradables : papier épais, colle, encre…

Pour le moment il est difficile à dire si le nouveau rayon lancé par Ekoplaza sera économiquement viable et si d’autres magasins seraient susceptibles de suivre l’exemple. Mais une chose est sûre : un rayon de ce type est un sacré avantage pour la réputation d’une enseigne aux yeux des consommateurs.

Illustration bannière : Rayon zéro plastique du supermarché Ekoplaza – capture d’écran
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste de formation, Anton écrit des articles sur le changement climatique, la pollution, les énergies, les transports, ainsi que sur les animaux et la...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. C’est vraiment incroyable de voir que ces solutions paraissent miraculeuses alors que la terre tournait tout aussi bien sans tous ces emballages plastiques, tous ces empoisonnements des sols, de l’air, de l’eau, etc. etc. il y a quelques 50 ans et personne n’en est mort……. je l’ai vécu personnellement !!!!

Moi aussi je donne mon avis