Ecosia, un moteur de recherche ecolo

Rechercher une page web en aidant à replanter des arbres c’est possible. Tout ça gratuitement, grâce à Ecosia, le moteur de recherche vert !

Rédigé par Flor, le 29 May 2022, à 18 h 02 min
Ecosia, un moteur de recherche ecolo
Précédent
Suivant

Dès que vous faites une recherche sur Internet, vous faites appel à Google ? Comme 90 % des internautes ! Vous pouvez cependant changer vos habitudes et surfer écologique avec Ecosia : vos recherches permettent de planter des arbres !

Ecosia, le moteur de recherche qui replante des arbres

Quelques péripéties et voyages à travers le monde ont inspiré Christian Kroll, le PDG de Ecosia, dans la création de son entreprise. Ecosia est une start-up berlinoise ayant élaboré un moteur de recherche qui redonne une partie de ses revenus pour planter des arbres. Une idée brillante, mais comment ça marche ?

Un moteur de recherche écologique

Comme tout moteur de recherche, Ecosia possède des liens publicitaires (EcoAds et EcoLinks) permettant d’obtenir des revenus pour chaque clic ou un pourcentage lors d’un achat sur un site partenaire. 80 % des bénéfices sont utilisés pour le soutien d’actions de reforestation au Pérou, en Indonésie, à Madagascar et au Burkina Faso. Cela représente l’équivalent de 2.000 euros par jour destinés aux arbres ! Les 20 % restants servent à compenser les émissions de CO2 de l’entreprise et des recherches effectuées, ainsi qu’à rémunérer les acteurs du projet.

Les recherches par Ecosia sont générées grâce à un partenariat avec Bing et Yahoo, ainsi qu’avec l’aide de leur propre programme pour plus d’efficacité. Un onglet Google existe aussi, pour ceux qui souhaitent l’utiliser. Passer par ce biais ne permet cependant pas de planter des arbres, mais assure une navigation à un taux neutre de carbone avec les résultats de Google.

L’organisation possède également une politique zéro émission de carbone. « Nous cherchons à neutraliser les émissions de CO2 de toute l’entreprise. Cela inclut les émissions causées par les recherches de nos utilisateurs », annonce Christian Kroll. Une recherche sur Internet correspond environ à 10 grammes de CO2 émis. Pour compenser tout cela, Ecosia fait appel à Myclimate possédant un programme de compensation de carbone.

Un moteur de recherche en pleine expansion

Ecosia existe depuis 2009, mais il connaît une véritable expansion ces dernières années. Le nombre d’utilisateurs de ce moteur de recherches connu pour replanter des arbres a même explosé à l’été 2019, lorsque des incendies ravageaient la forêt amazonienne. Fin 2019, lorsque l’Australie a connu elle aussi de terribles incendies, 8 millions d’utilisateurs en plus ont été enregistrés sur Ecosia. Durant les confinements répétés en France, causés par la situation sanitaire, là aussi les recherches sur ce moteur ont connu une forte hausse (+ 24 %).

C’est d’ailleurs dans l’Hexagone qu’Ecosia connaît le plus grand succès, avec près de 4 millions d’utilisateurs mensuels. Dans le monde entier, le nombre d’internautes passant par Ecosia est estimé à 15 millions. Des visites qui paient. En février 2022, le moteur de recherches a généré 2.197.476 euros de revenu total, ce qui a permis de financer la plantation de 6.383.659 arbres.

Ecosia fonctionne en toute transparence. Il est ainsi possible d’avoir accès à ses revenus mensuels et d’autres détails sur ses coûts de fonctionnement. Des rapports financiers publiés chaque mois sur le blog de l’entreprise.

D’après les créateurs, « si 10 % de la population mondiale utilisait Ecosia, la totalité de la planète serait reforestée ! »… Un projet ambitieux qui prouve que chaque participation compte !

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Rêvant de voyages aux quatre coins du monde, je me consacre actuellement à l'alimentation et aux sciences sociales. Je m'intéresse en particulier aux...

35 commentaires Donnez votre avis
  1. Ecosia est très bien et vertueux pour le reboisement de la planète. « YouCare » et « Lilo » peuvent aussi être utilisés comme moteurs de recherches, en alternance par exemple. En les utilisant, on aide les associations de protection de la nature (biodiversité, animaux domestiques,forets, etc)J’utilise les 3 et j’en suis satisfait

  2. A quel moment le compteur se met à 0, j’utilise uniquement ce site je n’ai que 525!
    Merci

  3. Comment sa se passerait si un collège utiliserait écosia?

Moi aussi je donne mon avis