L’école à l’extérieur, pour apprendre au contact de la nature

Sorties en forêt, cours de récréation ensauvagées, école dans les bois… Certains enseignants prennent le parti de l’école à l’extérieur. Pour le plaisir des enfants.

Rédigé par Pauline Petit, le 13 Sep 2020, à 17 h 25 min

En ces temps de rentrée scolaire un peu spéciale, on se plaît à penser à d’autres modes d’enseignement. Et si l’enseignement ne se faisait pas que dans une salle de classe ? Si l’on apprenait mieux en contact avec la nature ? Zoom sur quelques initiatives qui privilégient l’école à l’extérieur.

L’école du dehors, pour tous les âges et par tous les temps

Il existe des écoles un peu spéciales, qui font classe à l’extérieur toute l’année et dont les enfants sont en contact permanent avec la nature. Le concept de « forest schools », ou école dans les bois est originaire de Suède, essaime en Allemagne et depuis peu en France. Les enfants apprennent en autonomie et réalisent les apprentissages de base (lecture, calcul…) en fonction de leurs besoins, mais apprennent aussi à vivre avec la nature. Un besoin essentiel, surtout en ces temps de post-confinement, où petits et grands ont ressenti ce besoin cruel de nature.

Privilégier l’école à l’extérieur : les expériences

Mais comment faire lorsque l’on habite dans une grande ville, ou que notre école n’a aucun accès à l’extérieur ? Sans aller jusqu’à pratiquer l’école dans les bois tous les jours, on peut favoriser autant que faire se peut le contact avec la nature, par divers moyens.

L’école à l’extérieur permet d’enrichir les apprentissages ©Jacob Lund

Certaines écoles ont pris le parti de ré-ensauvager leur cour de récréation en laissant des espaces ouverts à la végétation. Terre, cailloux, herbe, petits potagers… Les enfants, dès la maternelle, se réapproprient les espaces et créent eux-mêmes des jeux en lien avec ces matières naturelles.

D’autres enseignants font le choix d’emmener les élèves régulièrement à l’extérieur, en contact avec les espaces naturels. Isabelle, enseignante en école maternelle à Paris, témoigne : «  Nous avons opté pour une matinée par semaine sur la Petite ceinture[…]. Un espace moins lissé et sécurisé que les parcs et jardins aux pelouses bien tondues et qui offre des situations d’apprentissage plus riches ainsi qu’un petit air de liberté. Par ailleurs, une journée par période, nous partons dans le bois de Vincennes, toujours au même endroit »(1). Le témoignage de cette enseignante montre que même en ville, même avec des tout-petits, favoriser l’école hors les murs est possible.

Des idées pour favoriser l’école hors les murs

Pour elle, il faut avant tout surmonter les réticences des parents, et les prévenir afin qu’ils ramènent des habits tout-terrain, étanches et résistants aux salissures. Les enfants ne se montrent pas longtemps réticents face aux éléments et au jeu libre que l’enseignante privilégie : ils inventent leurs propres jeux et découvertes face à cet espace grandeur nature.

Isabelle a dû s’adapter avec le confinement et renoncer à aller observer la forêt au printemps avec ses petits. Elle a tenté de leur proposer des apprentissages naturalistes par écran interposé, mais on voit vite les limites de l’apprentissage numérique par rapport aux richesses de l’école à l’extérieur, qui font appel à tous les sens.

L’école hors les murs est un mode d’apprentissage qui possède de nombreux avantages en période de pandémie : en plus de respecter la distanciation sociale désormais de rigueur, être en contact avec les éléments naturels permet en outre de renforcer les défenses immunitaires des enfants. L’accès à la nature favorise chez les enfants l’interaction avec le vivant, l’activité physique, la coopération, et d’autres richesses plus immatérielles comme l’émerveillement ou la créativité.

Enseignant, parent d’élève, vous souhaitez vous lancer sans savoir comment faire ? Le Réseau Français de Pédagogie par la Nature (RPPN, le réseau pour des Forest Schools à la française).  peut vous aider à trouver des clés pour monter un programme pédagogique adapté à vos moyens. En cette rentrée scolaire 2020, on prône l’école à l’extérieur pour nos enfants, en toutes saisons !

Illustration bannière : Ecole dehors, hors les murs © Tatiana Bobkova
Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



A la découverte du monde de demain, initiatives positives, personnalités inspirantes, nouveaux modèles économiques. Sans cesse dans les livres, sur le Net...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis