Le durian et la chauve-souris, un duo de choc en danger

Bien connu pour son odeur nauséabonde une fois découpé, le durian n’en est pas moins un fruit délicieux pour ceux qui en sont friands. Les amateurs décrivent une pulpe généreuse au bon goût d’amande et de noisette… Considéré comme le roi des fruits en Asie, le durian dépend des chauves-souris pour sa pollinisation…

Rédigé par Marie Mourot, le 17 Mar 2018, à 18 h 30 min

Ce n’est que récemment que le secret de pollinisation des fleurs du durian a enfin été découvert. En effet, jusqu’ici, les scientifiques ignoraient quel animal jouait ce rôle principal. Il semblerait que la chauve-souris et notamment la roussette ait bien caché son jeu… Une découverte cruciale pour cette espèce en danger.

Le durian, un fruit étonnant pollinisé par les chauves-souris

Son nom ne vous dit rien ? Si vous n’avez jamais voyagé en Asie, c’est tout à fait normal car le durian n’est pas facile à trouver en Europe. Adoré par certains, détesté par d’autres, le durian est certainement le fruit le plus controversé au monde.

durian

Le roi des fruits en Asie © taveesak srisomthavil

Le durian, le roi des fruits le plus controversé

Il existe environ 30 espèces de durians différentes, dont 9 seulement sont comestibles. Les asiatiques en raffolent et lui prêtent de nombreuses vertus, notamment celle de favoriser le sommeil. Gras et calorique, le durian est très difficile à digérer. Associé à l’alcool, il est même dangereux car il nous rend beaucoup plus vulnérable à ses toxines.

On en trouve principalement à Singapour, en Thaïlande, en Chine, en Indonésie et en Malaisie où son commerce est essentiel pour les communautés locales. Là-bas, son odeur est tellement incommodante qu’il est interdit dans les transports publics et les chambres d’hôtels !

En séquençant son génome, des scientifiques de Singapour ont récemment découvert un groupe de gènes, les MGL, présentant une teneur élevée en composés sulfurés, qui seraient responsables de la forte odeur du durian. Selon eux, c’est cette odeur repoussante qui  servirait notamment à attirer des animaux capables de le polliniser

Un fruit pollinisé par les chauves-souris

Une autre étude publiée dans « Ecology and Evolution » et menée par des chercheurs du Museum et du CNRS a révélé une autre découverte étonnante. En effet, grâce à des caméras placées devant des durians, ils ont appris que les chauves-souris roussettes (Pteropus conspicillatus) étaient responsables de la grande majorité de leur pollinisation. Ces chauves-souris frugivores avaient pourtant été rapidement écartées, jugées bien trop grandes pour ce rôle de pollinisateur.

durian, chauve-souris roussette

La magnifique chauve-souris roussette © EpochCatcher

Ce sont pourtant bien elles qui jouent ce rôle crucial ! Une découverte de taille pour cette espèce de chauve-souris accusées à tort d’endommager les fleurs du durian.

Pas de durian sans chauves-souris ?

De plus, comme beaucoup d’espèces en Asie, les chauves-souris ont mauvaise réputation et sont menacées d’extinction. Tuées pour être mangées ou simplement pour le plaisir, elles sont aussi victimes de la déforestation.

La chauve-souris est bien souvent considérée comme un animal nuisible alors qu’elle est très utile pour l’environnement. Si elle disparaît, la production du durian pourrait être difficile selon Sheema Abdul Aziz, chercheuse principale dans ce projet. En effet, même s’il existe des pollinisateurs secondaires, la perte d’un pollinisateur primaire affecterait sérieusement la production du fruit, et pourrait mettre à mal le commerce florissant de ce fruit.

durian

Les fleurs du durian © Weerayoot Yotasing

Les gouvernements ont donc un rôle essentiel à jouer pour préserver cette espèce. La priorité est de protéger les forêts tropicales, les mangroves et les marécages, refuges nécessaires aux chauves-souris pour échapper à la chasse. Six espèces ont déjà disparu récemment, il est donc grand temps d’agir et de changer les mentalités. La conservation des espèces restantes est primordiale, de nouvelles lois devront être mises en place pour y parvenir.

Illustration bannière : Homme coupant un durian – © Alen thien
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Rédactrice web freelance et maman de deux enfants, je me suis toujours sentie très concernée par l'écologie et le développement durable. Constamment en...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis