Discours de Macron : un monde d’après plus social et écologique ? – Tribune

Hier soir, lundi 13 avril, le Président de la République s’est exprimé au sujet de la prolongation du confinement, et de l’après-confinement. Un virage ?

Rédigé par Pauline Petit, le 14 Apr 2020, à 13 h 00 min

Emmanuel Macron serait-il devenu décroissant ? Au-delà des étiquettes, dans son discours du lundi 13 avril, il s’est en tout cas montré plus humain que dans ses précédentes allocutions. Un discours qui pourrait préfigurer un tournant dans son mandat, et un premier pas pour construire une France d’après-confinement plus écologique et plus sociale ?

Sachons nous réinventer’ : nouveau modèle ou poudre aux yeux ?

Moins guerrier que lors de son précédent discours, acceptant ses erreurs, Emmanuel Macron semblerait montrer un nouveau visage. Il aurait pu mettre l’accent sur la reprise de l’économie à tout prix et les sacrifices que devraient faire les Français sur l’autel de la croissance. Il a préféré esquisser un monde d’après plus juste et plus humain.

Bâtir le monde d’après-confinement

Au-delà de l’annonce principale, celle de la prolongation du confinement jusqu’au 11 mai, on peut retenir plusieurs annonces : la volonté de « se réinventer » et de « bâtir un autre projet » ; l’effacement de la dette des pays africains ; l’ « indépendance agricole, sanitaire, industrielle et technologique » de la France.

discours macron ecologique

Rappelons-nous de cette phrase lorsque la crise sera terminée © capture d’écran Youtube

Nous retenons surtout des termes empruntés à la gauche et aux milieux écologistes, ou mêmes décroissants : la nécessité de construire une stratégie basée sur le « temps long, la possibilité de planifier, la sobriété carbone, la prévention, la résilience qui seules peuvent permettre de faire face aux crises à venir. »

Une France d’après-confinement solidaire, sobre en carbone, autonome sur le plan agricole et économique, avec un système de santé solide ? Des métiers essentiels, soignants, agriculteurs, enseignants, reconnus socialement et financièrement ? Un monde résilient capable de faire face aux crises à venir, dont la première, la crise climatique, qui risque de faire bien plus de morts que celle du coronavirus ?

On en rêve depuis plusieurs années, et avec nous, nombre de militants, d’associations, de citoyens qui construisent tous les jours un autre modèle. Espérons qu’il ne s’agisse pas que de mots et, lorsque la crise sera finie, rappelons à Emmanuel Macron les mots qu’il a prononcés et faisons-lui tenir ses promesses : les idées ne manquent pas !

Illustration bannière : Un Macron plus vert ? © Frederic Legrand- COMEO / Shutterstock

 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



A la découverte du monde de demain, initiatives positives, personnalités inspirantes, nouveaux modèles économiques. Sans cesse dans les livres, sur le Net...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis