Le diffuseur de chaleur pour radiateur

Rédigé par Consoglobe, le 19 Oct 2010, à 15 h 18 min

Lorsque l’hiver approche, le premier réflexe à la maison est d’allumer ses radiateurs. Un geste souvent coûteux en énergie et pas toujours efficace, tant les déperditions de chaleur sont importantes : la partie du mur derrière un radiateur reçoit autant de chaleur que l’intérieur de la pièce, mais n’en restitue qu’une partie.

Pour augmenter le rendement de vos radiateurs, vous pouvez y installer un diffuseur de chaleur répondant au doux nom de Radiateur Booster
Developpement durable article

Un diffuseur de chaleur pour booster les radiateurs

Fabriqué en plastique recyclé, le diffuseur de chaleur est à installer au dos de votre radiateur, pouvant s’ajuster à la taille de ce dernier.

  • Son principe : grâce à un ventilateur intégré, ce produit breveté capte la chaleur du radiateur pour la faire circuler plus rapidement et surtout de manière plus diffuse, c’est-à-dire dans l’ensemble de la pièce, réduisant les pertes vers l’extérieur de la maison (conduction).
  • Résultats : vos pièces sont mieux et deux fois plus rapidement chauffées, votre chaudière s’arrête plus tôt, avec des économies d’énergie atteignant les 10 % par an selon son fabricant.
Developpement durable article Developpement durable article

Le saviez-vous ?

  • En faisant fonctionner votre chaudière une heure de moins par semaine, vous économisez en moyenne 15 kilowatts d’énergie.
  • En baissant la température intérieure de 20 a 19°C, vous économisez près de 7 % d’énergie. Or selon les tests effectués, le diffuseur de chaleur permettrait de réduire cette température de 2°C.

Points forts et poins faibles du diffuseur de chaleur

Points forts :

  • son thermostat intégré qui permet sa mise en marche automatique lorsque la température du radiateur atteint 32°C et son arrêt lorsque la pièce est à la température souhaitée.
  • Discret et léger (longueur : 43.5 à 73 cm /largeur et épaisseur : 5.5 cm / poids : 122 g.)
  • Respecte les normes européennes de sécurité et de santé (CE).

Points faibles :

  • ce diffuseur est seulement adapté aux radiateurs à eau (radiateurs en acier classiques) et non aux radiateurs électriques, rayonnants ou à bain d’huile dont la température superficielle est trop importante !
  • Produit électrique, il ne doit pas être utilisé dans des pièces humides, telles que la salle de bain.

Developpement durable article

ça fait du bruit ?
Le ventilateur du diffuseur de chaleur, comme tout ventilateur, émet un bruit bourdonnant audible semblable à ceux des ventilo utilisés dans nos ordinateurs. Rien de méchant, vous entendrez toujours les mouches voler…

A voir : un test vidéo du diffuseur de chaleur (en anglais)

A découvrir :

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




10 commentaires Donnez votre avis
  1. Arrêter sa chaudière une heure par semaine = 15 Kw d’énergie consommée en moins. Vous êtes Formidable!
    1- l’énergie consommée se compte en kilowattheures KWh.
    2- Consommation supposée en une semaine: 7jours*24heures*15KWh=
    2520 KWh. 16 semaines de chauffage*2520KWh = 40320 KWh par an.
    3- Mon pavillon construit avec le label « chauffage électrique intégré » consomme 6500 KWh en moyenne annuelle sur 10 ans (j’ai installé un compteur.)
    Alors, passez au « nucléaire » !
    Pourquoi tant de mensonges dans vos articles?

  2. c’est très possible de vivre en hiver à 19°, nous habitons en région de moyenne montagne (950m) avec des hivers longs et rigoureux, et notre thermostat est à 19° le jour, 18° la nuit, sans aucun problème,on met un pull ou un gilet et le soir un plaid si on lit ou si on regarde la TV… trop chauffer affaiblit l’organisme,en plus de consommer trop d’énergie, et on supporte mieux une différence de température moins grande quand on sort.

  3. Isabelle a raison, ce diffuseur de chaleur est sans doute à acheter en complément d’un film isolant déflecteur de chaleur (on en vend un dans la boutique).
    Et entre les 2 produits, il vaut sans doute mieux commencer par le film isolant et si on veut encore améliorer l’efficacité du chauffage dans la pièce, ajouter un diffuseur de chaleur.

    Le fabricant préconise un prix de vente public de 25 € et on se demande si les consommateurs seront intéressés par ce produit. Nous le testons actuellement chez nos « clients ambassadeurs » ; en situation rélle.

    Et vous ? à 25 € vous l’achèteriez ?

  4. bonjour je pense qu’un réflecteur (un film isolant) posé derrière le radiateur serait quand même beaucoup plus écologique et nettement plus efficace (sur un mur non isolé ou isolé de l’extérieur )

  5. bonjour, effectivement ça a l’air super ce produit mais j’ai fais des recherches sur internet et on ne parle absolument pas du prix.Ce qui me parait quand meme important.. Merci de nous dire ou on peut l’acheter et à quel prix. Merci.

  6. au sujet du diffuseur de chaleur, je me demande squi peut vivre en hiver avec une temperature de 19°c c’est impossible

    • => t’es sérieux là??!
      Bref, je saute le pas et vous donne mon avis prochainement.
      NB: deja vu le principe sous un poêle a bois et c’est très efficace.
      J’avoue juste que la taille du ventillo me rend un peux septique..

    • Avec 19° ont peut avoir trop chaud, c’est vrai.
      Chez moi, il fait entre 10° et 16° en hivers.

  7. et on en trouve où de tes machins diffuseurs de chaleur boosters ?

    • J’ignorais qu’on en vendait, alors j’en ai fabriqué un: un vieux transfo d’un jouet cassé y’a des années branché sur le ventilateur démonté d’un vieux PC partit à la casse…
      Ça m’a coûté 10mn et deux soudures.

Moi aussi je donne mon avis