Comment aider votre enfant à développer son autonomie ?

Votre enfant vous sollicite tout le temps et vous avez l’impression de devoir toujours tout faire à sa place ? Découvrez nos conseils pour développer son autonomie et ainsi lui donner envie de se débrouiller comme un grand.

Rédigé par Marie Mourot, le 23 Sep 2020, à 16 h 20 min

S’autogérer, faire des choix, prendre des décisions, telles sont les compétences que nous devons essayer de faire acquérir à nos enfants en matière d’autonomie. En effet, si de nombreuses autres compétences sont innées comme le langage ou la marche par exemple, d’autres sont moins évidentes. L’autonomie, notamment, va s’acquérir avant tout grâce aux échanges avec le monde et en premier lieu avec ses parents. Ces échanges vont éveiller sa curiosité et son désir de grandir…

Comment favoriser l’autonomie de son enfant ?

Mais ces échanges et cette soif d’apprendre ne seraient rien sans la dimension affective. En effet, pour oser faire seul, se séparer ou prendre des décisions, votre enfant doit se sentir en sécurité affective.
Il doit se sentir aimé et rassuré, tout comme il doit aussi sentir que vous désirez cette autonomie. Car sa confiance et son estime de lui-même lui donneront la force et la motivation de dépasser les difficultés.

L’estime et la confiance en soi, des moteurs essentiels

autonomie

Féliciter son bébé © Oksana Kuzmina

Pour que votre enfant soit capable de devenir autonome, il doit avoir une bonne estime de lui-même. C’est en ayant conscience de ses qualités et de sa valeur qu’il pourra développer de la confiance en lui.

Pour cela, votre attitude est primordiale et ce, dès la naissance. En effet, il est important de valoriser les efforts de son bébé, de le féliciter lorsqu’il réussit un nouvel exploit.
Lorsqu’il grandira, laissez-le découvrir autant que possible son environnement librement, tout en veillant à ce qu’il soit toujours en sécurité. Mieux vaut sécuriser qu’empêcher une découverte. Plus tard, aidez-le à bien se connaître en affirmant ses goûts et ses préférences, en matière de jeux ou de musique par exemple. Mieux il se connaîtra, plus il aura confiance en lui face aux autres.

Un petit exercice pour booster son estime de lui

Réalisez une petite enquête auprès de vos proches et de votre famille pour savoir, selon eux, quelles sont les qualités de votre enfant. Notez tout puis demandez à votre enfant de lister ce qu’il aime chez lui. Comparez ensuite sa perception avec celle des autres.

N’hésitez pas à accrocher cette enquête dans sa chambre pour qu’il la consulte régulièrement. Grâce à cet exercice, il prendra conscience de la valeur qu’il a aux yeux des autres.

Bien gérer son temps, ça s’apprend

Pas facile pour un enfant d’avoir une bonne gestion de son temps. Pourtant, c’est une condition essentielle à l’autonomie.

autonomie

Bien se concentrer pour devenir autonome © Liderina

Nombreux d’entre eux par exemple ont beaucoup de difficultés à acquérir la notion du temps. Pour l’aider, fabriquez avec lui un calendrier avec les jours de la semaine, les mois, les événements, les activités, les rituels.
Prenez du temps tous les jours pour le consulter ensemble et faire le point. Servez-vous de gommettes si nécessaire pour marquer les jours à venir. N’hésitez pas également à lui donner des outils pour gérer son propre temps  : une montre, un sablier, un Time Timer (un outil qui permet de visualiser en couleur le temps que l’on souhaite dédier à une tâche), un chronomètre…

Apprendre à se concentrer grâce à la respiration

Savoir se concentrer est une compétence indispensable pour devenir autonome. En effet, pour réfléchir aux différentes étapes à réaliser seul, il faut être bien concentré. Et pour y parvenir, la respiration peut être vraiment utile.

Pour cela, n’hésitez pas à mettre en place avec votre enfant des exercices de relaxation. Ces moments peuvent notamment être vraiment bénéfiques le soir, avant de faire les devoirs par exemple. Yoga, méditation, respiration profonde, de nombreuses méthodes existent pour se détendre et apprendre à bien respirer. Jetez un coup d’oeil du côté des podcasts ou des applis, vous devriez trouver votre bonheur pour vous accompagner au quotidien.

coup de coeur

Coffret ‘Calme et attentif comme une grenouille’

Les enfants sont souvent agités, dispersés, stressés. Comment les aider à s’apaiser ? Comment leur apprendre à se concentrer ? La méditation est un outil simple et efficace. Elle s’adapte parfaitement aux besoins des petits et leur procure des bénéfices immédiats.

À découvrir sur Cultura.com

 

Automatiser les gestes du quotidien pour être plus autonome

Au fur et à me sure que votre enfant va grandir, des rituels vont progressivement se mettre en place. Parfois, ces rituels peuvent être difficiles à aborder pour certains enfants, et cela est bien normal.

Si votre enfant éprouve des difficultés à s’organiser au quotidien, vous pouvez l’aider grâce à quelques astuces. Créez par exemple des cartes mémoires (sous forme de listes écrites ou dessins) pour ne pas oublier le déroulement d’une action  : une carte pour les différentes choses à faire au lever (exemple : je vais aux toilettes, je me lave les mains, je prends mon déjeuner, je me lave les dents, je m’habille, je mets mes chaussures, mon manteau et je prends mon cartable) ou avant de se coucher.
Ces cartes peuvent aussi être utiles pour se rappeler ce qu’il faut mettre sur la table au moment du repas ou dans son cartable le soir.

Prenez le temps de réfléchir aux bons outils qui faciliteront l’autonomie de votre enfant au quotidien, ils vous faciliteront la vie à tous les deux !

Accepter et respecter le rythme de son enfant

Accompagner son enfant sur le chemin de l’autonomie demande du temps, de la persévérance et surtout beaucoup de bienveillance.

autonomie

Accompagner son enfant dans l’apprentissage de l’autonomie © sirtravelalot

Soyez patient et ne brulez pas les étapes. En effet, chaque enfant a un rythme différent et bien entendu, chaque étape doit être franchie en respectant son développement psychomoteur et psychoaffectif.
Alors, essayez de l’accompagner du mieux que vous pouvez afin de lui donner confiance en lui. Et gardez toujours en tête que votre soutien lui est indispensable : même s’il est capable de faire certains gestes seul, cela ne signifie pas qu’il n’a plus besoin de vous. Votre présence à ses côtés est irremplaçable.

Notre conseil lecture : Aidez votre enfant à devenir autonome, Stéphanie Couturier et Camille Benoît, Marabout, janvier 2018.

Illustration bannière : Comment aider votre enfant à devenir autonome ? – © Joaquin Corbalan P
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Rédactrice web freelance et maman de trois enfants, je me suis toujours sentie très concernée par l'écologie et le développement durable. Constamment en...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis