Euroflora à Gênes… et six autres destinations à fleurs !

Vous projetez un tour d’Europe floral ? Ce printemps, il commence forcément à Gênes : l’une des plus grandes expositions internationales s’y déroule jusqu’au 6 mai. Mais d’autres événements floraux ont lieu ailleurs… tout naturellement : quelques destinations florales en Europe pour que voyageur rime avec fleur !

Rédigé par Brigitte Valotto, le 30 Apr 2018, à 17 h 30 min

Loin encore de l’entrée à Euroflora, on sait qu’on s’en approche grâce au parfum voluptueux des fleurs qui submerge les senteurs iodées de la mer, sur la superbe « passegiata » qui mène, à flanc de falaise, du petit port coloré de Nervi jusqu’à ses immenses parcs historiques. Cette onzième édition est aussi la première à se dérouler dans les parcs de Nervi, ancien village de pêcheurs annexé à la tentaculaire Gênes. Toutes les années précédentes, les fleurs attendaient les visiteurs – et leur inévitable fanaison – à l’intérieur d’un classique parc d’expositions, sur le port.

Visite de l’Euroflora à Gênes et autres ‘destinations florales’ en Europe

Très attendu par les amateurs de fleurs comme par les professionnels du monde entier, horticulteurs, fleuristes, botanistes, Euroflora, qui ne se tient que tous les 5 ans, a connu le succès dès sa création, et jusqu’à maintenant : de 1966 à 2011 (dernière édition avant celle de cette année) l’exposition a totalisé plus de 6.500 exposants du monde entier et plus de 5 millions de visiteurs.

Euroflora

L’exposition s’invite dans les musées d’art de Nervi © Andrea Izzotti / Shutterstock

Euroflora : Écrin végétal pour prix de beauté

Ils devraient être encore plus nombreux cette année : entre jardins luxuriants et palais surplombant la Méditerranée scintillante, les premiers prix de beauté florale et végétale trouvent enfin un écrin de verdure à leur mesure. Les 500.000 belles multicolores peuvent y prendre leurs aises, sur 86.000m2 et cinq kilomètres !

Les scénographies végétales resplendissent sous l’azur du ciel, jouent à cache-cache avec les arbres séculaires qui les entourent. Les vingt peperoncini (petits piments) de bronze et résine rouge, dispersés par Giuseppe Carta, un sculpteur italien de renommée internationale, semblent surgir du sol avec une impromptue et malicieuse vitalité (l’installation est baptisée « Germinazioni« ).

Quant aux décorations florales, elles sont abritées dans les musées des parcs ; on peut aussi admirer une extraordinaire collection de bonsaïs.

eurogena

L’installation Pepperrocini de Giuseppe Carta © Brigitte Valotto

Bon plan

Venir absolument en bateau, depuis le port de Gênes. Cela permet d’avoir une parfaite vue de la ville par la mer ; longer le port, ses constructions colorées à flanc de montagne, les criques émeraudes… jusqu’à cette jolie anse rocheuse où se blotissent maisons et bateaux.

Il faudra ensuite marcher un petit quart d’heure sur la promenade côtière, en s’éblouissant des points de vue spectaculaires qu’elle réserve, avant d’entrer dans le royaume des fleurs !

Infos pratiques

Euroflora est ouvert tous les jours, du 21 avril au 6 mai 2018, de 9h à 19h30.

Entrée gratuite jusqu’à 8 ans, 16 euros de 8 à 16 ans, 23 euros adultes, incluant la navette ferroviaire de Nervi jusqu’au centre de Gênes.

Liaison également possible par bateau partant du Porto Antico au centre de Gênes.

Lire page suivante : autres destinations où admirer des fleurs en Europe ce printemps

Références :
  • Holidu.fr
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste free-lance, Brigitte Valotto est notamment une collaboratrice régulière des pages enfants, société, pratique, tourisme et actu de...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis