Le palmarès des départements champions des pesticides

Le Vaucluse est le département français qui a le plus acheté de glyphosate selon le classement établi par l’association Générations Futures. Pour récompense, un bidon sera envoyé au président de la Chambre d’agriculture du département.

Rédigé par MEWJ79, le 21 Nov 2018, à 9 h 05 min

Un classement des départements qui ont acheté et donc utilisé le plus des pesticides a été établi par l’association Générations Futures. Le but : alerter la population et faire réagir les élus.

Une carte des départements utilisant le plus de pesticides

L’association Générations Futures a remis, ce mardi 20 novembre 2018, des distinctions assez particulières, ses « GlyphAwards »(1). Il s’agit en fait de prix pour les départements qui ont acheté et donc utilisé le plus de pesticides, et notamment du très controversé glyphosate. Pour parvenir à établir ce classement, l’association a analysé le registre des ventes des distributeurs de pesticides sur l’année 2017.

glyphosate departements

Les Glyph’Awards de © Générations Futures

Sur le site de Générations Futures, François Veillerette, le président de l’association, explique avoir voulu rendre l’information accessible au public. Et de poursuivre : « Ces cartes montrent clairement où les pesticides les plus dangereux, les CMR (Substances cancérogènes, mutagènes et toxiques pour la reproduction, NDLR) ou les perturbateurs endocriniens, et où le glyphosate sont les plus utilisés… et où les efforts de réduction de l’usage des pesticides devront être les plus intenses dans les prochaines années ! »

Une combinaison de type de culture et d’habitudes professionnelles

François Veillerette apporte ses explications quant à cette utilisation intensive : « Les types de culture ont une influence, détaille-t-il. Dans le Vaucluse il y a la viticulture par exemple. Dans les territoires ultra-marins le climat doit expliquer une utilisation élevée parce qu’avec un climat chaud et humide les herbes peuvent pousser toute l’année. En France métropolitaine c’est une combinaison à la fois du type de culture et d’habitudes professionnelles. »

Le premier prix, attribué au Vaucluse, est un faux bidon. Il sera envoyé au président de la Chambre d’agriculture du département. Une récompense volontairement provocatrice précise François Veillerette, qui souhaite faire réagir les élus. En revanche, les félicitations du jury sont de mise pour la Lozère, la Corse du Sud et le Cantal, qui ont acheté le moins de glyphosate en 2017.

Illustration bannière : Vignes dans le Vaucluse, champion du glyphosate © Oleg Znamenskiy
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste, je fais le grand écart entre football et littérature jeunesse.

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis