Coronavirus : quel masque utiliser et où le trouver ?

La grande question du moment, entre pandémie et préparation de la phase de déconfinement, demeure toujours la même : où trouver un masque, et lequel, afin de protéger ses proches, mais aussi les autres ?

Rédigé par Paul Malo, le 22 Apr 2020, à 10 h 00 min

La pénurie de masques en France restera comme l’un des grands soucis de cette épidémie de Covid-19. Comment faire pour protéger et se protéger, notamment en vue du déconfinement ?

Des masques réquisitionnés par l’État

Comme de nombreux autres pays, faute de stocks et de production locale massive, le manque de masques est un fait, notamment pour le personnel soignant, en première ligne de la pandémie actuelle. Mais, demain, si tout le monde est appelé à porter un masque « grand public, », comme l’a appelé le président de la République, au moment de sortir de confinement, comment faire pour s’en procurer ?

D’abord, de quel type de masque parle-t-on ? Les masques FFP2 et chirurgicaux sont réservés au personnel soignant, et leur vente est strictement interdite au grand public depuis un décret du 13 mars dernier, par lequel l’État les réquisitionne jusqu’au 31 mai prochain(1). Les pharmaciens n’ont donc pas le droit d’en vendre à des particuliers, sous peine de six mois de prison et de 10.000 euros d’amende.

Privilégier les masques lavables aux normes Afnor

coronavirus acheter masque

Les masques en tissu doivent être fabriqué en suivant un certain protocole pour être efficaces – © WiP-Studio

Pour se protéger, et surtout pour protéger les autres, porter un masque « grand public » en tissu s’imposera donc. Des masques qui, selon le ministre de la Santé, protègent leurs porteurs à 80 % des risques de contamination par le coronavirus. Seul hic : ces masques en tissu ne sont à l’heure actuelle pas autorisés à être vendus en pharmacie, bien que l’Académie de médecine ait recommandé le port du masque alternatif pour la phase de déconfinement(2). Ils ne figurent en effet pas sur les listes de marchandises autorisées en officine. L’ordre des pharmaciens a donc demandé au gouvernement de modifier cette liste, ce qui suppose un arrêté ministériel.

Cela pourrait être fait « dans les prochains jours, » afin de pouvoir vendre en pharmacie des masques homologués par l’Association française de normalisation (Afnor). Faute de pouvoir en acheter, des tutoriels circulent en ligne pour fabriquer ses propres masques. De nombreuses bonnes volontés fabriquent des masques en tissu lavable et en distribuent également autour d’elles. En attendant, on trouve également en vente en ligne de plus en plus de masques en tissu faits main permettant de protéger sa famille. Privilégiez donc ceux répondant aux normes Afnor, évitant au maximum les émissions du virus dans l’air, et les masques en tissu réutilisables respectant les normes, afin de lutter contre le virus, mais sans polluer.

Illustration bannière : Coronavirus : trouver un masque adapté – © Lubo Ivanko
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




3 commentaires Donnez votre avis
  1. moi j’ai trouvé mon masquz sur le site h2o-pharma. il y en a aussi sur amazon mais je ne connais pas la qualité. vérifiez surtout la norme CE

  2. Le gouvernement il devrait faire ouvrir les magasin de tissus !!!!!!!!

  3. Bonjour,

    le FFP2 c’est compliqué mais pour les autres masques on peut en trouver partout il faut en revanche prendre des masques aux normes européennes et si possible validé par un test.

    Vous pouvez par exemple en trouver sur ce sitehttps://www.label-blouse.net/masque-alternatif-non-tisse-lavable-53400.html#utm_source=conso&utm_medium=conso

Moi aussi je donne mon avis