La Corée arrête (enfin) la chasse à la baleine

Rédigé par Annabelle, le 15 Jan 2013, à 16 h 07 min

La Corée du Sud s’engage encore davantage dans la protection des baleines. En janvier 2011, elle mettait en place un nouveau règlement visant à limiter les prises illégales. Aujourd’hui, la République de Corée abandonne la chasse « scientifique » à la baleine et confirme son projet de recherche non létale.

La chasse scientifique des baleines, une belle hypocrisie !

chassebaleine27

La chasse à la baleine est régie par la Convention internationale pour la réglementation de la chasse à la baleine. Cet accord international signé par 15 pays à Washington le 2 décembre 1946 a eu pour objectif de protéger les cétacés.

Depuis 1986, la chasse à la baleine est interdite au niveau international. Ce moratoire a été décrété par la Commission baleinière internationale (CBI) du fait des incertitudes scientifiques sur l’état des stocks de baleines dans le monde.
Mais le moratoire en question n’empêche pas des pays comme le Japon, la Norvège et l’Islande de continuer à pêcher des milliers de baleines depuis les années 1980 ! Ceux-ci profitent d’une faille : une disposition de la convention autorisant la chasse à des fins scientifiques.

Mais sommes-nous dupes ?

baleineviande0

La chasse scientifique n’est qu’une chasse commerciale grossièrement déguisée. En fait, comme les permis de chasse stipulent que la viande de baleine soit utilisée, entendons par là vendue ou distribuée gratuitement ( ? !), ils deviennent ni plus ni moins qu’un passe-droit pour faire commerce de la viande de baleine.

Ainsi, rien qu’au Japon, on trouverait sur certains étals et dans des restaurants spécialisés quelque 5 000 tonnes de stocks de viande de baleine qu’on a bien du mal à écouler. Il faut dire que la viande de baleine ne fait plus partie de l’alimentation quotidienne nippone.

En outre, chaque pays qui demande un permis de chasse à la baleine en assure lui-même la délivrance ! Autrement dit, il n’existe aucun organisme extérieur au pays pouvant contrôler ou empêcher la délivrance de tels permis.

La chasse « scientifique » à la baleine est donc bel et bien une hypocrisie manifeste. IFAW (International Fund for Animal Welfare) soulève que rien que sur l’année 2009, le Japon a massacré des centaines de baleines sous couvert de programmes de recherche scientifique…

*

La suite p.2> La Corée fait machine arrière

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée de voyages et de rencontres en tout genre, j'adore prendre mon sac-à-dos et voir ce qui se passe ailleurs ! Consommer responsable est devenu une...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Enfin !J’espère que le Japon suivra………….

Moi aussi je donne mon avis