COP21 : cent tonnes de banquise seront acheminées à Paris

Rédigé par Hugo Quinton, le 20 Nov 2015, à 12 h 35 min

A l’occasion de la Conférence sur le climat de Paris, douze blocs de la banquise du Groenland vont être exposés place de la République. L’artiste danois, Olafur Eliasson, présentera à partir du 29 novembre, son projet Ice Watch, réalisé en collaboration avec le géologue Minik Rosing.

Un symbole de réchauffement

Installer douze blocs de glace, d’un poids total de cent tonnes, sur la place de la République à Paris, la veille de la COP21, c’est le projet un peu fou de l’artiste Olafur Eliasson et du géologue Minik Rosing. Ces douze blocs ont été découpés sur des icebergs flottant dans un fjord, près de Nuuk, la capitale du Groenland.

Convoyés par bateaux jusqu’à la ville d’Aalborg, au nord du Danemark, ils devraient arriver à Paris d’ici le 29 novembre. Ces blocs de glace formeront un cadran d’horloge et les deux protagonistes du projet estiment qu’ils devraient fondre le temps de la COP21, du 30 novembre au 11 décembre.

iceberg-banquise-cop21-paris

C’est une manière de dire que l’heure tourne pour la planète, soumise au réchauffement climatique, et qu’il est assez urgent de prendre des décisions, alors que la fonte des glaces fait grimper le niveau des océans de trois millimètres chaque année. Les cent tonnes du projet correspondent au volume de glace qui fond chaque centième de seconde dans le monde.

L’artiste avait déjà élaboré ce projet il y a un an à Copenhague, Olafur Eliasson insiste sur l’aspect pédagogique de sa démarche : « Apprécions cette chance unique que nous avons de pouvoir agir maintenant. Transformons notre connaissance du changement climatique en action pour le climat. Ice Watch rend les défis climatiques que nous affrontons plus tangibles. J’espère que cette oeuvre inspirera l’engagement collectif à agir. »

Un projet pour mobiliser l’opinion publique

Le projet Ice Watch est un des projets d’Artists4ParisClimate, une initiative qui vise à mobiliser l’opinion publique autour du changement climatique par des interventions dans l’espace public de grands artistes internationaux.

banquise-iceberg-groenland-cop21

La glace arctique rapportée par l’artiste Olafur Eliasson fondra sous les yeux de tous durant les débats de la COP21. En fonction des températures, le Ice Watch devrait être encore visible jusqu’au 11 décembre, mais s’il reste de la glace, elle sera apportée dans des écoles et des institutions culturelles dans le cadre d’un programme éducatif.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je suis passionné par le web et tout ce qui entoure, de près ou de loin, les réseaux sociaux. A ce titre, j'ai contribué à plusieurs media en ligne, en...

35 commentaires Donnez votre avis
  1. De toute façon, la cop (ça veut pas dire flic quelque part ?) 21, déjà avec tout le kérosène dépensé pour amener les actuels dirigeurs d’état, plus le notre qui est allé déposer son bulletin électoral en falcon à l’heure du vote électronique (plus la peine qu’il se la joue mobylette après ce coup) plus le gag des morceaux de banquise… La planète n’aura plus que des morts (toutes espèces confondues) pour ce qui aurait pu être la cop 32. Peut-être même avant : )

  2. honteux ,débile, honéreux ;c est pour qui les efforts exactement ?

  3. a cette période ou on nous demande sans arret de faire des économies ,qu on nous accuse sans arret d etre des polueurs ,la je crois que l on se fout vraiment de nous ;on nous demande tant de choses ,mais on fait tout le contraire ;;et dans tout c est pareil ,dans ces conditions c est pas gagné

    • Et qui est-ce qui paye ? Et d’où prend-on l’argent pour payer celui qui paye ? Et effectivement, à qui va-t-on encore reprocher de ne pas faire d’effort pour compenser le fait qu’une telle entreprise ait pu avoir lieu ?

      Oh la la !

  4. Où en est ce projet de folie ? il est réalisé ?

  5. Vive hidalgogole!!!!! Qui paie?

  6. Vive hidalgogo !!!!! Combien cela coute t il ?

  7. Avec des idées comme celle là, la planète est sauvée !
    La connerie humaine est sans limite ! Il suffit d’analyser le coût de cette opération et l’empreinte carbone pour le transport en containers réfrigérés de 100 tonnes de glace du Groenland à Paris !
    Bravo à nos politiques qui soutiennent ce type de projet.
    Cette opération augure bien du résultat que l’on peut attendre de la COP 21 : beaucoup de diarrhée verbale pour un résultat qui frisera le zéro.
    NB : Il faut prévoir au moins 200 tonnes d’iceberg pour la prochaine COP 22 au Maroc !!!

  8. Des idées comme celle là prouvent que la connerie humaine est sans limite !
    Les initiateurs de cette opération et ceux qui,la soutiennent ont-ils une idée du coût, de l’empreinte carbone pour le transport de 100 tonnes de glace du groenland à Paris,….
    Cela reflette bien les résultats de la

    • Waouh ! Z signatures. Ca ne fait pas vraiment sérieux : )

  9. C’est une honte !!! Est-il encore possible d’arrêter ça ??

  10. C’est d’une profonde bêtise ! Et dire que certains financent cette connerie anti-écologique ?! Révoltant !

  11. Perso, j’aurais fait venir la glace du pôle sud tant qu’à faire (plus exotique !)

    Pour rester dans l’humour drôle ce qui serait bien également (Rien à voir avec le climat) c’est d’exposer tous les cadavres de loups abattus récemment en france pour illustrer le déclin de la faune sauvage. Ou alors pour décorer une conférence du ministre de l’environnement.

    • **position fœtale sous le bureau et gémi** J’ai peur moi dès fois, quand il fait noir..

  12. je trouve cet “exploit artistique” absolument ahurissant !! Nous essayons tous de faire attention, nous faisons des efforts par rapport au réchauffement et une poignée de personnes se permet de faire venir… à quel prix ? … (je parle d’argent mais également de bêtise) des blocs de banquise qui, on nous le dit bien souvent, est en train de fondre ? exposés sur la place de la République … quel gaspillage !!!!c’est vraiment débile… ben oui, je l’ai dit…

  13. Combien de CO² pour acheminer ces blocs??????????

  14. Ces imbéciles ne me font pas rire, Tout le monde sait qu’un glaçon fond au soleil. Voilà l’exemple même de ce qu’il ne faut pas faire. Et notre gouvernement laisse faire?

  15. Les artistes n’ont plus aucun bon sens ou alors ils sont idiots. Une chose est sûr : ils sont totalement mégalos!! Et surtout payés beaucoup trop cher avec, en plus , de l’argent public. Mais quel Etat finance un truc pareil? Ce projet est en contradiction total avec le réchauffement climatique, c’est une évidence, il faut l’interdire.

  16. Quelles quantité de carburant pour ça?

    • Enfin un propos pertinent 🙂

  17. Quand cesserons nous d’être aussi débiles et prétentieux ????
    C’est vraiment du grand n’importe quoi, il faut faire cesser ça

    Certains actes sont condamnés, les idées de certains aussi devraient l’être

    • Débile, ça ne veut dire que FAIBLE. C’est débile mental qui signifie mentalement faible. Pas débile tout seul. Le langage se perd. On le personnalise. Et après on s’étonne qu’on ne se comprenne plus.

      Il faudrait déjà commencer par nous-mêmes. Mais ça nous gonfle parce que nous, nous croyons que nous nous comprenons. Inepties incluses.

  18. Non mais là on atteint un degré de débilité incroyable pour des personnes qui à la base pensaient avoir une idée lumineuse !!! et je ne parle pas de ceux qui ont autorisé cela. Encore heureux qu’ils ne sont pas allés récupérer la glace sur la banquise…
    Pauvre terre, on ne va pas s’en sortir avec de tels énergumènes.

    • Si si,, “douze blocs de la banquise du Groenland”

    • Le truc serait d’essayer de comprendre son idée également. Qui m’a révolté dans un premier temps. Que je ne cautionne nullement néanmoins. Tant soit au niveau déjà du transport, qu’au niveau du coût financier, qu’au niveau utilité…

      Néanmoins, bien que gêné par l’appellation artiste, il faut savoir que le sieur en question est de culture islandaise et que la fonte des glaces lui importe quand même plutôt énormément.

      Là où c’est quelque peu regrettable, c’est qu’habitant la capitale, nous sommes presque fin décembre et je n’en entends parler que maintenant que tout est fondu. Ce qui me laisse craindre que malgré toute l’inutilité de l’entreprise, elle n’ait de surcroit pas atteint autant de monde qu’aurait souhaité celui qui a lancé l’entreprise. Sic et re-sic !

    • Apparemment, il s’agirait de ce qui fondrait en un centième de seconde… J’ai du mal à y croire. Mais si c’est le cas, effectivement, quelques bouts de glace ne feront pas tant défaut que ça. Excepté pour le transport et le carburant que cela implique. En plus de celui GASPILLÉ allègrement pour réunir tant de dirigeurs d’état à paris.

  19. Olafur et Minih du grand n’importe quoi, honte à tous ces bobos !!!

  20. Franchement il faut lancer une pétition pour interdire ça, c’est du grand n’importe quoi ! On envoie un message tout inverse en allant prendre de la glace là bas alors qu’il en manque, avec une logistique de dingue pour transporter la glace et la ramener ici !
    C’est du grand délire !!!!

    • vous avez la raison avec vous Karine, Olafur et Minik du grand n’importe quoi, honte à tous ces bobos !!!

  21. et les transports pour acheminer les blocs on en parle ?

  22. La banquise du Groenland fond… On dit que c’est à cause de l’activité humaine… Personnellement, je suis ouvert à toute théorie mais je reste dans l’expectative… La réflexion qui me vient à l’esprit aujourd’hui, c’est que le nom Groenland venant à l’origine des mots “Green land”, ce qui implique qu’il n’y avait pas de glace et que le paysage était donc vert (green). Cela implique qu’un Groenland sans glace a déjà existé et si l’on revient à une situation similaire, cela signifie de facto que le réchauffement climatique est un bouleversement climatique cyclique et très lent et n’est donc pas le fait de l’activité humaine moderne…

    • La Terre a vécu des périodes de réchauffement et de refroidissement selon un cycle très lent… Le problème est que là , le réchauffement est accéléré …par l’activité humaine .. et vu sa vitesse , beaucoup d’espèces animales et végétales n’auront pas le temps de s’adapter.
      Alors là quand je vois que les organisateurs ont eu cette idée de faire “mumuse” avec des glaçons , sans même penser à l’empreinte écologique que cela donne , c’est honteux .. On se croirait dans une réflexion des année 70-80 la !!!

    • Le réchauffement est un phénomène normal mais l’homme l’accélère à une vitesse incroyable, ce qui ne laisse pas le temps à la nature de s’adapter.

    • Question de quantité de matière. On relargue en très peu de temps une grande quantité de dioxyde de carbone gaz à effet de serre. Nécessairement, la température augmente et il est certain que c’est totalement de notre faute sur cette échelle de temps. En fait, cet argument est le seul dont nous avons besoin. Nier notre totale culpabilité sur une échelle de temps si courte revient à solubiliser du sel dans de l’eau, constater que l’eau devient salée et pourtant nier qu’elle est salée à cause de nous. Il faut juste être de bonne foi. Raisonner de façon étymologique dans ce cas signifie de facto ne pas savoir de quoi l’on parle.

Moi aussi je donne mon avis