Choisir un poêle à bois, le guide d’achat complet

Rédigé par Jean-Marie, le 15 Nov 2015, à 11 h 24 min

Poêles à bois : les critères de choix

La performance des différents types de poêles

Il faut faire attention à bien choisir la puissance de son poêle.

Pour cela, il faut connaître le volume de la pièce qui détermine le rendement thermique et la puissance en kW nécessaires à votre confort.

Repères  : Avec une pièce de 2,5 m de hauteur de plafond, normalement isolée, il faut une puissance d’1kW pour 10m². Donc, si la surface a chauffer est de 70m2, il faut un poêle de 7kW.

Pour être à pleine efficacité, un poêle doit fonctionner au maximum de sa puissance. En sous-régime, un poêle perd en qualité de combustion et consomme plus de bois, quelle que soit l’autonomie du corps de chauffe.

Le rendement des différents types de poêle

L’efficacité des poêles à bois varie selon leur type :

  • 40 à 80 % de rendement pour les poêles à bûches classiques.
  • 60 à 70 % pour les poêles turbo et à postcombustion.
  • 70 à 85 % pour les poêles de masse.
  • Plus de 80 % pour les poêles à bois à granulés.
Si possible installez votre poêle à bois au centre de la pièce Si possible installez votre poêle à bois au centre de la pièce Photo : © Semmick Photo Shutterstock – Cast iron wood stove burning logs against a robust stone wall

Poêles à bois – Crédit d’impôt 2014

Vous bénéficiez d’un crédit d’impôt Développement durable (CIDD) de 15 % pour l’achat d’un Poêle à Bois (hors coût de la main d’oeuvre qui n’est pas pris en compte). Depuis le 1er septembre 2014, le CIDD a été remplacé par « le crédit d’impôt pour la transition énergétique« . Il remplace le CIDD, avec un taux unique de réduction d’impôt de 30 %, sans obligation de réaliser un bouquet de travaux.

Où placer son poêle à bois ?

Naturellement, votre poêle à bois doit avant tout être raccordé à un tuyau d’évacuation. Ensuite, si la disposition de votre maison le permet, il vaut mieux pour l’utiliser comme moyen de chauffage qu’il soit au centre de la pièce.

Le poêle peut parfois chauffer les pièces voisines, si la configuration s’y prête. Certaines architectures modernes, bien isolées, sont conçues pour permettre à un poêle, placé au centre de l’habitation, de la chauffer entièrement, avec l’aide éventuelle d’une ventilation pour pulser l’air chaud dans toutes les pièces.

Il est possible d’installer un poêle en appartement, avec l’accord préalable de la copropriété et après vérification des conduits de cheminées.

*

(1) Début 2010, 6 millions de foyers utilisent en France un appareil de chauffage au bois. Bien que comptabilisées, les cheminées ouvertes ne sont pas considérées comme des appareils de chauffage. Environ 80 % des appareils vendus sont labellisés Flamme Verte.

(2) On estime qu’une chaufferie qui alimente 1 000 logements en utilisant 5 000 tonnes de bois, associé à une seconde énergie, permet de créer (ou maintenir) 4 emplois durables à temps plein dans des entreprises régionales (hormis la fabrication des matériels), pour la collecte et le tri des bois de rebut et des déchets de bois ; l’exploitation et le transport des rémanents forestiers, bocagers et routiers ; le conditionnement du bois (broyage), le transport, le stockage et la gestion de l’approvisionnement des chaufferies ; l’exploitation des chaufferies.

(3) Source : Association de lutte contre la pollution atmosphérique au Québec. Selon l’OMS, les particules fines représentent un problème de pollution plus préoccupant que celui des transports.

Sur les poêles à bois

Les explications sur les différents types de poêles

Leurs avantages et caractéristiques

Recherche d’un fournisseur de bois par code postal et par type de bois

Planetoscope : Consommation de bois pour le chauffage domestique

Photo bannière : © norinori303 Shutterstock – young woman smoking electronic cigarette
Photo : © librakv Shutterstock – An old fashioned wood burning stove
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Jean-Marie Boucher est le fondateur de consoGlobe en 2005 avec le service de troc entre particuliers digitroc. Rapidement, il convertit ses proches et sa...

49 commentaires Donnez votre avis
  1. Merci pour votre guide !
    Notre installateur nous a dit de bien choisir le bois pour un poêle en termes de qualité. Nous nous sommes tourné vers total-proxi-energies.fr/particuliers/pellets-buches/nos-produits/buches-de-bois-haute-performance-du-rendement-au-meilleur-prix mais si vous avez d’autres suggestions je suis preneuse ! 🙂

  2. En réponse à jjacques7, j’ai moi-même acheté un poêle à bois Masterflamme pour ma maison, je ne connaissais pas cette marque, je l’avis vu sur un salon, et je peux te dire que tu ne regretteras pas ton achat, nous l’avons utilisé tout l’hiver dernier, notre maison fait 125 m2 et c’est notre seul moyen de chauffage, notre budget bois pour l’hiver dernier n’a pas dépassé 90 €. En plus de chauffer très rapidement tu n’as pas l’effet bouillant quand tu es à côté du poêle, bref c’est un achat que nous ne regrettons pas.

    • bonjour, JE SUIS TRES SURPRISE DU 90€/MOIS POUR CHAUFFER UNE MAISON DE 125M2.
      MOI POUR 100M2 JE PASSE ENVIRON 1T500 DE MI-OCOTBRE A FIN AVRIL SOIT 420€ DONC 60€ PAR MOIS .
      CORDIALEMENT
      ANNICK

Moi aussi je donne mon avis