Tenté par l’électrique ? 10 raisons de choisir l’e-Golf

Vous êtes tenté de rouler en voiture 100% électrique ? Voici dix raisons de vous lancer. Autonomie accrue, design revisité, nouvelles fonctionnalités, puissance, sûreté… Nous avons testé pour vous la nouvelle e-Golf.

Rédigé par Marion, le 14 Jun 2017, à 13 h 55 min

Publi-communiqué

Nous avons eu le plaisir de tester la nouvelle e-Golf. En ville et sur autoroute, nous vous livrons ici nos impressions et 10 bonnes raisons de vous laisser tenter.

1. Rouler propre, évidemment

100 % électrique, l’e-Golf en roulant, n’émet pas de CO2 qui contribue à l’effet de serre et au réchauffement climatique. Elle n’émet pas non plus de fumée ou de particules fines invisibles, les fameux NOx incriminés pour leur impact sur la santé.

En cas de pic de pollution, l’e-Golf n’est donc pas concernée par les restrictions de circulation. Elle bénéficie d’ailleurs du certificat qualité de l’air CRIT’Air “zéro émission moteur“.

En savoir plus : La vignette CRIT’Air obligatoire dès le 1er juillet 2017
A lire aussi : Les décès dus aux particules fines dans le monde

2. Une conduite plaisir

Le confort de conduite en électrique est incomparable, principalement parce que ces voitures sont totalement silencieuses. Mais quand on prend en main la nouvelle e-Golf, on sent aussi tout de suite qu’elle est plus puissante et qu’elle a de la reprise !

Ainsi grâce à son moteur électrique de 136 ch (100 kW), soit 20 ch supplémentaires par rapport au modèle précédent, elle peut passer de 0 à 100 km/h en 9,6 secondes seulement. On apprécie également le couple moteur à 290 Nm (newton-mètres) qui garantit des reprises confortables. Le plaisir de conduire est vraiment au rendez-vous.

3. Autonomie doublée

L’e-Golf est équipée d’une toute nouvelle batterie lithium-ion dont la capacité passe de 24,2 à 35,8 kWh (kilowatt-heure). Nous avons ainsi parcouru 200 kilomètres sur une seule charge de la batterie. Lors du cycle européen de conduite (NEDC pour New European Driving Cycle) sur un banc d’essai à rouleaux, elle a même prouvé qu’elle pouvait atteindre 300 km d’autonomie avec un style de conduite et d’utilisation optimisé en fonction de la vitesse, de l’utilisation des systèmes de confort, du nombre de passagers…

4. Temps de charge réduits

La veille de notre départ, nous avons rechargé la nouvelle e-Golf avec un câble de recharge pour borne domestique Wallbox livré avec la voiture. Il faut 13 heures à la batterie pour se charger complètement de cette façon. C’est donc une solution parfaitement adaptée à un usage résidentiel, en lançant la recharge en arrivant à la maison pour repartir avec “le plein” le lendemain matin.  Il est aussi biensur possible de la brancher directement sur une prise secteur.

choisir l'e-Golf

L’e-Golf se recharge à 80 % en 45 min sur les bornes Combo

Un câble pour borne publique compatible de 3,6 kW et 7,2 kW est également fourni.

  • En 3,6 kW, il faudra environ 13h pour recharger complètement la batterie de 35,8 kWh.
  • En 7,2 kW, le temps de recharge est réduit à 6h seulement.

Enfin, pour les longs trajets, une pause-café de 45 min seulement permet de recharger 80 % de la batterie de l’e-Golf grâce à la charge rapide CCS.

Le standard CCS (Combine Charging System) est le standard de recharge le plus utilisé dans le monde. Il est également le mieux adapté d’un point de vue technique pour délivrer de fortes puissances.

Pour trouver ces bornes « Combo » près de chez vous ou tout au long de votre itinéraire, vous pouvez consulter des sites comme Combo Map

5. Système exclusif de pompe à chaleur

L’e-Golf, comme toutes les voitures de ce type, peut utiliser l’énergie de ses batteries pour alimenter le chauffage électrique. Il est possible de programmer le préchauffage de l’habitacle ou le dégivrage du pare-brise via une appli sur son smartphone, lorsque la voiture est en charge sur le réseau électrique. Mais l’e-Golf propose également une solution totalement inédite en voiture : une pompe à chaleur. Cette solution permet de réchauffer l’habitacle sans entamer l’autonomie de la batterie, qui reste disponible pour la conduite. Un système simple, encore fallait-il y penser !

Les pompes à chaleur étaient jusqu’à présent surtout utilisées dans les bâtiments à fort rendement énergétique. Ce système, très efficace, capte l’énergie de l’extérieur (ici, l’air ambiant et la chaleur émise par les composants moteur) pour réchauffer l’habitacle sans utiliser la batterie de la voiture.

6. Des assistants à la conduite de série

Nous avons également découvert de nombreuses fonctionnalités proposées de série sur l’e-Golf, pour garantir la sécurité du conducteur et des passagers.

  • Le ‘Front Assist : un ensemble de capteurs à l’avant de la voiture détecte le moindre obstacle et déclenche la réaction adaptée. Par exemple si le véhicule devant vous pile, l’e-Golf émet un signal sonore. Si le conducteur ne réagit pas, la voiture déclenche automatiquement un freinage d’urgence et évite ainsi la collision. Le ‘Front Assist’ nous a également paru utile en ville où un piéton distrait à faillit “se jeter” sous nos roues : l’e-Golf s’est arrêtée automatiquement pour ne pas le renverser.
  • La détection des angles morts.
  • L’assistance de sortie de stationnement.
  • Le ‘Pre Safe Assist’ : ce système anticipe un accident afin de protéger les occupants de la voiture. Les ceintures de sécurité à l’avant sont automatiquement pré-tendues et les fenêtres fermées afin d’augmenter l’efficacité des airbags.

7. Conduite semi-autonome

Sur autoroute, nous avons testé le régulateur de vitesse adaptatif dit ‘ACC’, qui permet non seulement à l’e-Golf de ne pas dépasser la vitesse programmée, mais aussi de conserver une distance de sécurité avec les autres véhicules. Dès que la route est libre, elle accélère automatiquement pour reprendre la vitesse prédéfinie.

choisir l'e-Golf

L’e-Golf est la première voiture électrique à offrir la conduite semi-autonome sur son segment.

Dans les bouchons, nous avons aussi été bluffés par le ‘Traffic Jam Assist‘ (assistant d’embouteillages). L’e-Golf peut accélérer jusqu’à 60 km/h, freiner et s’arrêter automatiquement tout en gardant une distance de sécurité avec le véhicule qui la précède. Et grâce au ‘Lane Assist‘ (assistant de maintien de voie) qui veille à ce que l’e-Golf reste bien dans sa voie, elle corrige automatiquement sa trajectoire si nécessaire. Plus besoin de toucher les pédales et le volant !

Enfin, la nouvelle e-Golf détecte le conducteur qui n’est pas en état de conduire. L”Emergency Assist’ allume alors ses feux de détresse et braque légèrement pour attirer l’attention, puis le cas échéant, ralentit progressivement jusqu’à arrêter le véhicule en toute sécurité.

8. Services connectés

L’e-Golf est équipée en série, de nombreux services connectés commun à la nouvelle Golf. Mais son système ‘Car-Net’, offert pendant 3 ans va encore plus loin.

Il est désormais possible, depuis son appli :

  • de contrôler le niveau de charge et l’autonomie restante de la batterie ;
  • de lancer ou interrompre la recharge et même de la programmer pour profiter des heures creuses ;
  • de programmer la température souhaitée dans l’habitacle (chauffage en hiver ou climatisation en été) ;
  • d’enregistrer l’emplacement de stationnement de votre e-Golf et de consulter l’itinéraire pour la rejoindre (également très utile en cas de vol) ;
  • de contrôler que les portières sont bien fermées et les feux éteints ;
  • de contrôler les données de conduite et l’état du véhicule (kilométrage, vitesse moyenne, consommation des systèmes électriques tels que l’autoradio, la climatisation ou encore les phares).
choisir l'e-Golf

Grâce à l’appli Net-Car, votre e-Golf n’aura plus de secret pour vous.

9. Rouler pas cher

Rouler en voiture électrique peut s’avérer bien plus rentable qu’avec un modèle à moteur thermique diesel ou essence. En effet, avec 12,7 kWh pour 100 kilomètres et un prix du kWh de 0,145 euro en moyenne, le coût de revient en cycle normalisé est de 1,84 euro environ pour 100 km.

À titre de comparaison, une voiture diesel qui affiche une consommation théorique de 5l/100 km, aura un coût de revient de 6,59 euros pour 100 km. Des économies conséquentes auxquelles s’ajoutent celles des coûts d’entretien très faibles en l’absence de vidange.

Et ce n’est pas tout : avec l’e-Golf, Volkswagen offre une carte de recharge e-Pass avec un an d’abonnement et 50 euros de crédit. Elle permet d’accéder au réseau de bornes de recharge partout en France, et sur les bornes référencées dans l’application KiWhi sur smartphone. D’ailleurs le gouvernement a promis l’installation de 7 millions de bornes de recharge d’ici 2030.

10. Des avantages fiscaux conséquents

L’État propose aujourd’hui des aides pour inciter à l’achat d’une voiture électrique. En achetant une voiture 100 % électrique comme l’e-Golf, vous bénéficiez d’une prime de 6.000 euros. Cette prime peut même aller jusqu’à 10.000 euros si vous mettez en plus à la casse un véhicule mis en circulation avant le 1er janvier 2006.

Dans de nombreux départements, les voitures électriques bénéficient également d’une exonération sur la carte grise (voir la liste sur le site carte-grise.org).

Enfin, les sociétés ne sont pas en reste avec l’exonération de la TVS (taxe sur les véhicules de société), et le plafond d’amortissement non déductible fixé à 30.000 euros jusqu’en 2021.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




2 commentaires Donnez votre avis
  1. une grosse pub. vous avez touché de l’argent c’est évident.
    Ha oui, je n’avais pas vu écrit en petit “publi-communiqué”

  2. Pour l’autonomie, et à ce tarif, il y a mieux

Moi aussi je donne mon avis