Chauve-souris enragée : comment éviter les contaminations ?

Après la découverte d’une chauve-souris enragée dans la Drôme, la préfecture a formulé des précautions pour éviter les contaminations.

Rédigé par Pauline Petit, le 23 Aug 2017, à 11 h 00 min

Un cas peu fréquent, mais qui peut s’avérer dangereux : une chauve-souris atteinte de la rage a été découverte dans la Drôme, à Saint-Martin-le-Colonel. D’après la préfecture de la Drôme, une quarantaine de chauve-souris enragées ont été découvertes ces vingt dernières années.

La rage est une maladie qui a aujourd’hui presque disparu, mais qui est encore mortelle si elle n’est pas traitée à temps. Nos quelques conseils permettent d’éviter tout risque de contamination.

Éviter tout contact avec une chauve-souris, même morte ou blessée

La chauve-souris enragée peut en effet transmettre le virus aux animaux domestiques et aux humains. C’est pourquoi il est nécessaire d’éviter tout risque de morsure ou de griffure avec un animal pouvant être contaminé.

chauve souris, chauve-souris enragée

Si le contact a déjà été établi avec un animal suspect, « le traitement préventif de la rage est très efficace s’il est administré rapidement après le contact avec l’animal porteur et avant l’apparition des symptômes« , rappelle la préfecture. Lavez toute plaie éventuelle avec du savon de Marseille avant d’appeler rapidement un médecin.

Que faire en cas de découverte d’une chauve-souris chez soi ?

Si l’on trouve une chauve-souris, le mieux est d’éviter tout contact avec elle. Si elle est en bonne santé et qu’elle vole, on peut éteindre les lumières et ouvrir les fenêtres pour qu’elle parte d’elle-même.

Si elle est blessée, il est préférable d’appeler les urgences vétérinaires, la LPO (04 75 57 32 39) ou les associations de protection des chiroptères locales. « En dernier recours« , prévient la préfecture, on peut transporter l’animal dans une boîte en carton en la manipulant « avec des gants en cuir épais ». 

Dans tous les cas, il est interdit de tuer la chauve-souris, qui fait partie des espèces protégées. Ce cas rarissime ne doit pas nous faire céder à la psychose : les chauve-souris sont des êtres inoffensifs qui ne s’attaquent pas aux êtres humains, et sont d’excellentes chasseuses de moustiques !

Illustration bannière : chauve-souris – © Jay Ondreicka
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

3 commentaires Donnez votre avis
  1. Je suis naturaliste bénévole depuis plus de 10 ans.
    Les chauves-souris font parti de mes spécialités.
    Il faut savoir qu’il y a en moyenne 1 cas par an de transmission de la rage par les chauves-souris qui sont porteur sain. Seul les personnes manipulant les chauves-souris sont à risque.
    Comparé aux morts que cause les abeilles par an, rien d’alarmant.

    • Allez expliquer ça à JM Bigard! 😀
      Blip

  2. Les chauve-souris ne sont pas malade de la rage mais son porteur sain. Le mieux est de faire vacciné les animaux, surtout en campagne.

Moi aussi je donne mon avis