Arrêter les éoliennes pour sauver les chauves-souris ?

Rédigé par Consoglobe, le 30 Nov 2009, à 12 h 01 min

Erin Baerwald, de l’Université de Calgary, au Canada, a démontré que la mortalité des chauves-souris peut être largement réduite en arrêtant les éoliennes en cas de faible vent. De cette façon, si les éoliennes ne démarrent que lorsque le vent atteint 19,8 km/h, au lieu de 14,4 km/h, le nombre d’animaux tués diminue de…60 % !

Les chauves-souris menacées par les éoliennes

L’année dernière, une équipe de scientifiques avait déjà prévenu que la multiplication d’éoliennes pourrait sur le long terme, menacer les chauves-souris d’extinction, entraînant un impact conséquent sur l’écosystème car ces petits animaux se nourrissent d’insectes néfastes aux récoltes.

Il faut dire que selon une étude menée par l’équipe de Calgary, dans la grande majorité des cas, les chauves-souris retrouvées mortes près des éoliennes montraient des signes d’hémorragie interne causée par un traumatisme résultant d’une chute soudaine de la pression de l’air.

pales d'éoliennesAinsi, la cause principale de ces décès est le brutal changement de pression engendré par la rotation des pales des éoliennes. Par ailleurs, bien que les chauves-souris soient dotées d’un “radar” leur permettant de détecter les objets proches, comme les pales, elles sont pourtant dans l’incapacité d’anticiper les variations de pression.

 

Solution : Arrêter les éoliennes par vent faible

Pour remédier au problème, les scientifiques ont souhaité étudier le comportement des chauves-souris dans un champ de 39 éoliennes situé à environ 200 km au sud de Calgary. En coopération avec TransAlta, entreprise spécialisée dans cette énergie renouvelable.

Ils ont pu noter que lorsque la vitesse du vent est faible, les chauves-souris manifestent une activité importante, mais ont également plus de chance de mourir dans les éoliennes. En effet, les chauves-souris étant de petits animaux, elles ne volent pas bien lorsqu’il y a trop de vent. Or, les éoliennes produisent énormément d’énergie que lorsque le vent est fort…

Chauve-sourisAinsi, les chercheurs ont porté la vitesse de vent déclenchant le démarrage des pales de 4 m/s (14,4 km/h) à 5,5 m/s (19,8 km/h). Les chauves-souris seront ainsi épargnées, et ce, à faible coût puisque la production des éoliennes est très faible en dessous de 20km/h. Une expérimentation sur 15 turbines pendant 1 mois a entraîné une perte économique de moins de 2600 euros.

Chauve-souris- le saviez-vous ?

  • Sur près de 1 000 espèces de chauves-souris, seules trois espèces se nourrissent exclusivement de sang.
  • La chauve-souris est le seul mammifère à savoir voler.
  • Le plus ancien fossile de chauve-souris retrouvé date de 50 millions d’années…

*

Et aussi

Autoroute et biodiversité, incompatibles ? L'exemple de l'A89Autoroute et biodiversité, incompatibles ? L’exemple de l’A89

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




6 commentaires Donnez votre avis
  1. Tout le monde s’attache à la pollution visuelle des eoliennes, c’est l’arbre qui cache la forêt.
    En fait l’installation des eoliennes est motivée par la cupidité d’entrepreneurs et d’investisseurs, à fort potentiel économique, dont la seule motivation est la défiscalisation.
    Signalons que ceux ci ne vivent pas ou sont installées ces moulins à vent (eoliennes) et ils s’en fichent bien.
    Une bonne idée produit souvent de mauvais effet

  2. C’est typiquement le genre d’étude financée par le lobby du nucléaire. Trop agaçant qu’on puisse faire de l’électricité sans leur poison…!

  3. LA solution est de produire l’énergie localement pour éviter des pertes (opter pour l’éolien à axe verticale moins dangereux que l’hélice, un hachoir !) et enterrer les lignes électriques !

  4. Je ne viens de lire qu’une bêtise de plus.
    On sait que des oiseaux se tuent dans les fils électriques; doit-on priver les gens d’électricité?

  5. Pour ma part, je pense qu’il vaut mieux enclencher les éoliennes avec des vents supérieurs que de tuer des chauve-souris.
    Bah forcément ils vont perdre un peu d’argent mais bon on serait en train de tuer des hommes, on crierait au scandale mais là ça ne sont que des chauve-souris, alors tout le monde s’en fout.

    C’est dégueulasse car les hommes ne sont , je le rappelle pour ceux qui se croient supérieurs, que des animaux.

  6. Bonjour

    Je pense qu’il vaut mieux des eollienes que des centrales nucléaires et que les accidents avec les chauves souris sont trés minimes vu leur sonar hyper précis de location,ou alors il faut couper l’electricité ou doubler son prix afin d’obliger les gens à faire des économies, pour ma part j’ai équipé ma maison en ampoules eco et liquidé mes aquariums

Moi aussi je donne mon avis