Tout ce qui change pour les Français au 1er mai 2021

Les arrêts de travail pour garde d’enfants sont remplacés par le chômage partiel, les tarifs réglementés du gaz augmentent, et le versement des primes d’intéressement et de participation pourra être retardé.

Rédigé par Anton Kunin, le 1 May 2021, à 8 h 00 min
Tout ce qui change pour les Français au 1er mai 2021
Précédent
Suivant

Le mois de mai 2021 apporte surtout de mauvaises nouvelles pour les ménages. Le versement aux ménages modestes de l’aide exceptionnelle de solidarité est finalement la seule éclaircie sur ce tableau noir.

Les arrêts de travail pour garde d’enfants, c’est fini ou presque

Les arrêts de travail pour garde d’enfants, instaurés lorsque les écoles et crèches avaient été fermées en mars 2021, prennent fin le 1er mai 2021. Désormais, si vous êtes obligé de rester à la maison pour garder votre enfant car sa classe a été fermée en raison du Covid-19, vous devez le signaler à votre employeur, qui fera une demande de chômage partiel.

Qui dit chômage partiel dit plus faible rémunération, à savoir 84 % du salaire net (mais toujours 100 % du salaire pour les personnes rémunérées au SMIC). Sont aussi concernées par ce changement les personnes vulnérables et les personnes qui cohabitent avec elles. En présence de l’une de ces situations, les travailleurs indépendants, fonctionnaires et agents contractuels de droit public pourront (et devront) néanmoins continuer à poser des arrêts de travail, comme avant.

Chômage partiel, télétravail, aides  : bien remplir sa déclaration d’impôts 2021

Les tarifs réglementés du gaz augmentent en mai 2021.

La hausse sera de 1,1 % en moyenne par rapport au barème en vigueur applicable depuis le 1er avril 2021. Cette hausse sera de 0,3 % pour les clients qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 0,7 % pour ceux qui ont un double usage, cuisson et eau chaude, et de 1,2 % pour les foyers qui se chauffent au gaz. Comme l’explique la Commission de régulation de l’énergie, cette augmentation s’explique notamment par la hausse des prix du gaz naturel liquéfié (GNL) consécutive à une forte demande en Chine et en Inde, par le blocage du canal de Suez fin mars 2021 (par lequel transitent 8 % du GNL mondial) et par un long hiver, qui s’est terminé tardivement cette année. Par ailleurs, le niveau des stockages européens est plus faible que d’ordinaire à cette période de l’année.

Une aide exceptionnelle sera versée à partir du 15 mai © Martin Allinger

Bonne nouvelle en revanche, les familles modestes recevront leur aide exceptionnelle de solidarité le 15 mai 2021. Cette aide mise en place en raison de la crise liée à l’épidémie dépend à la fois des prestations touchées et du nombre d’enfants dans le foyer. Son montant est le même que vous soyez seul(e) ou en couple

Le versement de l’épargne salariale et la baisse des tarifs règlementés des notaires attendront

Les primes d’intéressement et de participation pourront être versées jusqu’à la fin de l’année en 2021. Compte tenu des difficultés économiques auxquelles elles font face, les entreprises ont en effet bénéficié d’une dérogation par rapport au calendrier habituel, qui prévoit leur versement au mois de mai au plus tard.

Même logique concernant les « émoluments », soit les tarifs réglementés des notaires. Ils devaient baisser légèrement (-1,9 % en moyenne) en mai 2021, au final cette baisse a été décalée à la fin de l’année.

Covid-19 : calendrier du déconfinement et de la vaccination en mai

Les plus de 50 ans pourront se faire vacciner dès le 15 mai © veres szilard

À partir du 1er mai, la vaccination contre le covi-19 sera étendue à partir du 1er mai à toutes les personnes de plus de 18 ans en « surcharge pondérale sérieuse« . Cela concerne toutes les personnes dont l’indice de masse corporelle est supérieur à 30 (IMC) ainsi que les personnes entre 18 et 55  ans présentant des comorbidités comme de l’hypertension, du diabète, de l’insuffisance rénale, cardiaque, ou des cancers.

À partir du 3 mai, plus besoin d’attestation en journée pour se déplacer. La restriction des 10 km pour les déplacement inter-régionaux sera levée.

À partir du 15 mai, tous les plus de 50 ans pourront prendre un rendez-vous pour se faire vacciner.

À partir du 19 mai, Réouverture des musées, monuments, cinémas, théâtres et les salle de spectacles avec un public assis. Reprise des activités sportives dans les lieux couverts avec un protocole adapté. Le couvre-feu sera décalé à 21 heures amis les rassemblements de plus de 10 personnes seront toujours interdits et le télétravail est maintenu.

Illustration bannière : les terrasses des café – restaurants rouvriront le 19 mai © Akimov Igor – Shutterstock
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste de formation, Anton écrit des articles sur le changement climatique, la pollution, les énergies, les transports, ainsi que sur les animaux et la...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis