Ces substances que nous cache… l’assouplissant Cajoline

La composition produit des adoucissants pour le linge révèle la présence de synthétiques et/ou toxiques. Exemple de l’adoucissant Cajoline, pas si doux !

Rédigé par Alan Van Brackel, le 8 Oct 2019, à 13 h 50 min

Cajoline, Soupline, l’adoucissant pas si doux pour la peau !

Vous vous en doutez vu le titre, la réalité ne coïncide pas franchement avec la promesse : l’assouplissant contient des produits plutôt mauvais pour la peau. On a relevé la composition produit d’un modèle en particulier. L’adoucissant Cajoline intense passion gourmande contient par exemple :

15-30 % : Agents de surface cationiques. <5 % : Parfum, Alpha-Isomethyl Ionone, Benzyl Benzoate, Benzyl Salicylate, Butylphenyl Methylpropional, Citronellol, Coumarin, Eugenol, Hexyl Cinnamal, Limonene, Benzisothiazolinone.

Pour comparer on a examiné les autres marques d’adoucissants. Voyez par exemple ce que contient Soupline grand air :

<5 % agents de surface cationiques. Parfum, benzyl salicylate, butylphenyl methylpropional, benzyl alcohol, lactic acid, hexyl cinnamal, citronellol, eugenol, linalool, alpha isomethyl ionone.

La composition est très similaire, et c’est le cas pour la majorité des marques. Voyons donc les ingrédients les plus courants.

De l’alcool

En tout premier lieu, de l’alcool, notamment sous forme de géraniol (pour le parfum de rose), qui n’est pas toxique mais pas idéal. L’alcool cinnamique fait également partie des composants allergènes soumis à des restrictions d’usage. Regardons ensuite le reste de la composition…

adoucissant cajoline composition produit

La composition produit révèle de multiples allergènes. – © Andrey_Popov

Des agents toxiques

L’assouplissant contient également moins de 5 %  « d’agents de surface non-ioniques« , à la fois toxiques et polluants pour l’environnement.

D’autres substances chimiques

On trouve dans l’adoucissant Cajoline des Limonene, en principe non toxique à faible concentration)

Il y a également de l’eugénol, connu pour perturber le système immunitaire. C’est une substance naturellement présente dans le clou de girofle et peu dangereux en petite quantité.

Retrouvez toute la série :  ces substances que nous cachent… les produits stars

Le benzoate de benzyl est un solvant odoriférant d’origine végétale ou synthétique qui entre dans la composition de parfums.

Des parfums chimiques, allergènes connus

Sans surprise, on rencontre beaucoup de parfums. Si le produit sent bon, c’est qu’il contient des parfums. En l’occurrence, les parfums utilisés n’ont rien de naturel.

L’exposition courante aux parfums synthétiques est connue pour accentuer les symptômes de troubles respiratoires et dermatologiques, sans compter les phénomènes allergiques. Substances cancérigènes, perturbateurs endocrinien : fuyons le parfum synthétique…

Lire aussi : à la recherche de produits sans parfum

Cajoline contient notamment de la coumarine de synthèse, et surtout des Linalool, qui peuvent provoquer des réactions inflammatoires.

Il contient également du Butylphenyl methylpropional, un parfum synthétique. Cette substance est listée comme possiblement allergique, et son signalement est donc obligatoire sur l’étiquette.

Des parfums naturels mais allergènes

L’adoucissant contient également du Citronellol, qu’on rencontre souvent dans les produits anti-insectes, utilisé ici comme parfum. Même problème : les allergies de contact sont récurrentes.

Non présent dans cette version de Cajoline mais dans d’autres adoucissant, on retrouve parfois certains parfum synthétiques. Notamment l’Hydroxycitronellal, naturellement présent dans de nombreuses huiles essentielles. Naturel, il n’en est pas moins un des composants allergènes soumis à des restrictions d’utilisation. Le Amyl cinnamal (ou Amylcinnamaldehyde) aussi, un liquide jaune à l’odeur de jasmin connu comme allergène. Si c’est cette odeur qui vous attire, notez que l’utilisation d’une huile essentielle de jasmin serait également allergisante, mais pas synthétique.

adoucissant cajoline composition produit

Les parfums de synthèse sont très utilisés dans les produits ménagers. – © Space_Cat

De la même manière on trouve le Alpha-isomethyl ionone à l’odeur d’amande ou le Hexyl cinnamal, naturellement présent dans l’huile essentielle de camomille mais connu comme allergène. Unilever est d’ailleurs conscient des risques allergènes liés aux parfums, et a lancé des gammes comme Persil 0 %. C’est bien mais à quand la suite ?

Apprendre à se passer d’assouplissants chimiques :

Illustration bannière : La composition produit de l’adoucissant montre qu’il vaut mieux s’en passer. – © Zoia Kostina
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Chercheur dans l'âme, partagé entre l'Europe et les Etats-Unis. Parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan...

7 commentaires Donnez votre avis
  1. C’est surtout un produit parfaitement inutile, l’assouplissant. Le mieux est tout bêtement de s’en passer 🙂

  2. Lavant à la main, mes sous-vêtements, et y ajoutant de la cajoline, je me demande si cela n’est pas dû aux démangeaisons que j’éprouve sur tout le corps! ?????

    • Alan Van Brackel

      Bonjour,
      c’est bien possible, les allergies aux parfums sont assez courantes. Faites le test : lavez les vêtements sans assouplissant et voyez si la situation diffère.
      Bonne journée,
      Delphine

    • Laver sans assouplissant est bien sûr à essayer pour savoir s’il en est la cause, une autre cause peut-être une candidose si vous consommez trop d’aliments sucrés

  3. ces produits sont des inventions des industriels pour nous créer des besoins que nous n’aurions jamais eus ; et encore, ils n’ont pas encore pensé à tout ; bientôt, ils vont nous sortir une lessive pour le bleu ciel, une autre pour le jaune citron etc., histoire de vendre davantage ; tant qu’il y aura des pigeons pour acheter sans réfléchir, pourquoi se gêneraient-ils ? vive le vinaigre ! il peut servir à plein de choses

  4. il y a très longtemps que je n’utilise plus de soupline,car un de mes enfants bébé a eu un eczéma,et la dermatho,m’a dit vous utilisé de la soupline,arrêtez et tout ira bien,c’était vrai
    maintenant j’utilise du vinaigre blanc à la place

    • Pour fabriquer sa lessive maison et économique voici une petite recette très pratique : 3,5 litres d’eau 150g de paillettes de savon de Marseille Un petit peu de bicarbonate de soude (une petite poignée) Une cuillère à café d’huile essentielle d’arbre à thé ou lavande Faites bouillir l’eau, mettez les paillettes et les cristaux de soude. Mettez dans un pot ouvert avant que ça épaississe en refroidissant. Quand le mélange est refroidi mettez l’huile essentielle.
      voila une recette que j’ai trouvé et pas encore essayé mais je voulais la partager

Moi aussi je donne mon avis