Surprenant : observez la pollution de l’air en temps réel à Paris

Un nouveau système de cartographie de la pollution dans les rues de Paris a permis de repérer des sources inédites. Ses données seront consultables en ligne.

Rédigé par Paul Malo, le 18 Sep 2019, à 10 h 13 min

Une nouvelle cartographie inédite de la pollution de l’air dans la capitale dévoile des sources que l’on n’aurait pas soupçonnées au coeur du quotidien des Parisiens.

Une carte en ligne en temps réel de la pollution de l’air à Paris

Non, la place de l’Étoile n’est pas l’endroit le plus pollué de Paris. Les épisodes de pollution au plomb autour de la cathédrale de Notre-Dame en sont déjà un exemple. Un nouvel outil permettant de mesurer des sources de pollution inattendues dans la capitale vient d’être dévoilé. On connaissait jusque-là les mesures réalisées par le dispositif AirParif, avec ses capteurs fixes.

Des sources de pollution hyper localisées

La nouvelle technique de mesure de la pollution aux particules fines dans les rues de Paris, baptisée Pollutrack, utilise pour sa part des capteurs fixés sur pas moins de 400 voitures électriques sillonnant les rues de Paris jour et nuit.

Lire aussi : des métaux lourds détectés dans le Parc Floral de Paris

Et les résultats obtenus sont d’une précision inédite, et parfois surprenante, quant aux sources de pollution dans Paris. Car la typologie des rues et leur largeur jouent également. Cette technique permet ainsi de repérer des zones de pollution hyper localisées. Ce sont par exemple les bus de touristes stationnant le long des Champs-Élysées.

Une carte en ligne mise à jour en permanence

carte pollution de l'air paris

Les pics de pollution de l’air à Paris sont médiatisés mais il est intéressant d’examiner les chiffres au quotidien. – © Rudy Balasko

Ce nouveau système repère notamment les sorties de parkings souterrains guère ventilés et des rues étroites à « effet canyon », dont les bâtiments très hauts constituent un vrai piège à particules, par exemple dans le Marais. Mais ce sont surtout les 300 bouches de métro, où le système Pollutrack a repéré des nuages de pollution invisible de particules fines de moins de 2 microns et demi. Un constat qui devrait amener municipalité et RATP à installer des unités de traitement de l’air avant que les extracteurs ne le recrachent dans la rue.

Bien que ces données ne soient pas encore validées d’un point de vue scientifique, elles seront disponibles via une cartographie en ligne, avec une mise à jour quotidienne.

carte pollution de l'air paris

Toutes les heures les informations seront mises à jour quant aux niveaux de dioxyde d’azote et d’ozone. Il est également possible de connaître quasiment en temps réel le taux de particules fines à Paris.

Cela permettra-t-il vraiment de faire baisser le nombre de décès prématurés du fait de ces émissions ? L’ONG International Council on Clean Transportation les estiment toujours à 1.100 par par an.

Découvrez la carte de la pollution à Paris.

Illustration bannière : La pollution de l’air à Paris fait l’objet d’une carte en ligne. – © Studio Dagdagaz
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis