Carrefour renonce aux emballages en plastique

Carrefour veut renoncer aux emballages en plastique. Concrètement, cet engagement passera notamment par la réduction de l’utilisation des plastiques à usage unique avec la suppression des emballages non recyclables des fruits et légumes bio et l’arrêt de la commercialisation des pailles.

Rédigé par MEWJ79, le 1 Jun 2018, à 11 h 01 min

Finis les plastiques autour des fruits bio, adieu les pailles en plastique avec les jus de fruits en brique. Carrefour a annoncé ce jeudi 31 mai un objectif de  « 100 % d’emballages recyclables, réutilisables ou compostables »  pour les produits de la marque de l’enseigne d’ici à 2025.

Des emballages 100 % recyclables, réutilisables ou compostables

La chasse au plastique se poursuit. Le géant de l’alimentaire Carrefour a ainsi dévoilé ce jeudi 31 mai qu’il débutait sa transition écologique « du jetable à une économie circulaire ». D’ici 2025, le groupe entend passer à des emballages « 100 % recyclables, réutilisables ou compostables » pour l’ensemble des produits de son enseigne, a-t-il annoncé dans un communiqué de presse.

plastique supermarches

Bientôt plus d’emballages plastique chez Carrefour ? ©Big Foot Productions

Bertrand Swiderski, directeur du développement durable du groupe, a expliqué leur démarche sur RTL : « On veut lancer une grande dynamique, plutôt que de mener un combat. » Et d’ajouter : « On veut trouver des solutions, comme pour remplacer la barquette de polystyrène en boucherie qui n’est pas recyclable ». Mais il explique surtout que ces solutions impliquent l’ensemble des acteurs du marché. « Avec nos fournisseurs et tous les acteurs qui contribuent à la dynamique des plastiques ». Sont principalement visés, les plastiques inutiles pour le client. « On a commencé à supprimer les emballages des fruits et légumes bio. Le client ne les comprend pas. »

Suppression des pailles en plastique

Et le groupe Carrefour, qui détaille vouloir être en cohérence avec la Feuille de Route sur l’Économie Circulaire portée par le Ministère de la transition écologique et solidaire, n’attend pas. Ainsi, dès la fin de l’année 2018, certaines mesures devraient être effectives, comme la suppression progressive des pailles en plastique. En effet, ces dernières, à usage unique, sont rarement triées et surtout ne sont pas recyclées.

Voir aussi : la durée de vie des déchets dans la nature

La marque a aussi révélé soutenir le mouvement citoyen Plastic Attack, qui vise à sensibiliser et lutter contre les emballages plastiques superflus. À Paris, l’enseigne accueillera l’opération prévue ce samedi 2 juin dans son magasin du centre commercial Bercy 2, dès 9 heures du matin. La gamme Carrefour bio sera la première concernée par la transition, puisque le groupe a précisé qu’il remplacera d’abord ces emballages par des matériaux recyclables, dès 2020. Et il est temps d’agir : chaque année, la pollution plastique atteint des proportions de plus en plus alarmantes avec environ 8 millions de tonnes de plastique qui finissent dans les océans. Cette pollution a été multipliée par 20 en 50 ans ! Si rien n’est fait pour arrêter cela, d’ici 2050, il y aura plus de déchets en plastique que de poissons dans nos océans.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste, je fais le grand écart entre football et littérature jeunesse.

2 commentaires Donnez votre avis
  1. FAUX ET ARCHI FAUX! LE PLASTIQUE EN FRANCE ET EN EUROPE DNE FINI JAMAIS DAN SES OCEANS ET CE N’EST PAS PARCEQUE UN TYPE D EPLASTIQUE N’EST PAS RECYCLÉ QU’IL N’EST PAS RÉEUTILSÉ. IL FINI A LA POUBELLE ET DE LA EST BRULÉ POUR PRODIRE DE L’ENERGIE SOIT CHAUFFER L’EAU SOIT PRODUIRE DE LELECTRICITÉE.>
    N’OUBLIEZ PAS DE PRÉCISER QUE TOUS LES PAYS D’EUROPE PLUS USA PLUS CANADA NE CAUSENT QUE MOINS DE 1% DE LA POLLUTION DES OCEANS. LE RESTE, LES 99% SONT DUES A LA CHINE ET L’INDE PRINCIPALEMENT ET LE NIGÉRIA.

    ALORS ARRÊTEZ DE LAVER LE CERVEAU DES GENS SUR UN PROBLÉME QU’I N’EN N’EST PAS UN POUROS. LES EFFORTS DOIVENT SE CONCENTRER SUR LES PRESIOSN SUR LA CHINE ET L’INDE QI TOUS DEUX ONT LES RESSORUCES HUMAINES, RECHNOLOGIQUE ET FINANCIÉRES DE RÉSOUDRE CE GRAVE PROBLÉME DE LA POLLUTION PAR LE PLASTIQUE MAIS NE FONT ABSOLUEMNT RIEN!!
    ARRÊTEZ DE DIRE DES BÊTISES.
    LES DÊCHETS DES CÔTES DE A CHINE ET DE TOUTE SES RIVIÉRES QUI SONT TOUTES EXTRÉMEMENT PLLU+ES PAS SEULEMENT AVEC DU PLASTIQUE MAIS AUSSI AVEC DES METAUX LOURDS COMME LE CADMIUM EN TRÉS GRANDES QUANTITÉES, REPRESENTE UN DANGER ÉNORME POUR LA PLANÉTE DE PUIS DES DÉCENIES. LE PROBLEME IMMEDIAT EST QUE LA CHNE CESSE DE DEVERSER SA MERDE DAN SLES OCEANS ET QUE SES CHALUTIERS AUSSI RESÅECQUENT ES KLOS INTERNATIONALES ET CESSES DE JETR DES RESIDUS DANGEREUX DANS LES OCEANS A LA TONNE! L’INDE ET LA CHINE SONT LES PLUS GROS POLLUEURS DE LA PLANÉTE MAIS PERSONNE N’EN PARLKE! TABOU??

  2. Bonjour,

    C’est une très bonne initiative, bravo effectivement tout ce plastique utilise pour pas-grand-chose, qui finit inéluctablement dans nos océans.
    J’avais justement écrit un billet sur le sujet dans mon blog « 9 raisons pour ne plus utiliser de plastique »
    Nous devons changer notre manière de vivre, notre manière de consommer, pour que l’on puisse vivre en harmonie avec nous-même. C’est une bonne chose qu’une enseigne décide de faire ce geste, cela donnera des idée à d’autres peu être ?

    Au plaisir de vous lire

    Sandra – Nappilla

Moi aussi je donne mon avis