Cameroun : 200 éléphants victimes du braconnage

Après les éléphants d’Asie, c’est aux éléphants d’Afrique d’être menacés par le braconnage et notamment au Cameroun.

Rédigé par Aurore, le 23 Feb 2012, à 16 h 40 min

Le braconnage fait des ravages et parfois à grande échelle. Le Fonds international pour la protection des animaux ou IFAW vient de dénoncer la mort de 200 éléphants, tués par des braconniers.

Le massacre continue

 

 

DR IFAW

Actualisation en date du 23/02/12. Quatorze nouveaux éléphants ont été retrouvés morts en Cameroun (Parc national de Bouba Njida) et cela une semaine après la découverte de 200 cadavres.

L’IFAW dénonce la peur et l’agonie imposées aux éléphants par des braconniers entraînés et bien armés. Aujourd’hui, la situation est telle dans la région que le Fonds International pour la Protection des Animaux ne peut envisager une opération pour venir en aide aux éléphanteaux orphelins ou aux adultes qui pourraient être blessés.

200 éléphants morts en un mois

DR IFAW

Le 17 février dernier, Céline Sissler-Bienvenu explique sur le site de l’IFAW : “A ce jour, et ce en un mois, 200 éléphant du parc -qui en compte près de 600- sont tombés sous les balles de dizaines de braconniers soudanais et tchadiens équipés d’armes de guerre automatiques […] Rien ne semble pouvoir les arrêter“.

Au Cameroun, le Parc national de Bouba Njida est davantage connu pour être le théâtre du braconnage plutôt qu’un lieu naturel protégé. Certains l’appellent aussi le Cimetière des éléphants depuis que 200 animaux y ont été tués. Pourquoi ? L’ivoire bien-sûr qui faire encore l’objet d’un trafic sans relâche.

Une vague de braconnage assez impressionnante qui ne fait qu'”alourdir le bilan de la chasse illégale sur la population d’éléphants du Cameroun“. Il faut dire que la Liste rouge des espèces en danger de l’IUCN classe l’éléphant d’Afrique comme espèce vulnérable, bientôt en danger.

DR IFAW

L’autre problématique qui inquiète les associations est le nombre d’éléphants laissés orphelins après la mort des individus adultes. Ces derniers pourraient mourir également, mais de faim ou de soif s’ils sont trop jeunes pour se déplacer sans guide. Des morts injustes et cruelles à tous les niveaux.

L’Afrique après l’Asie

Il y a quelques mois, consoGlobe vous faisait part d’une nouvelle sorte de braconnage qui a lieu en Thaïlande.

Là-bas, les éléphants sont braconnés… pour leur viande. Plusieurs individus ont été retrouvés délestés de leur trompe et organes génitaux, la faute à des croyances populaires encore tenaces.

Vous voulez agir ? Vous pouvez signer la pétition de l’IFAW ici et bien sûr ne pas acheter d’ivoire !

*

Je réagis

Pour aller plus loin

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Entre magazines, romans et presse générale, je suis une passionnée de l'information, qu'elle soit sérieuse ou décalée ! Consommer durable n'est pas qu'un...

44 commentaires Donnez votre avis
  1. IL FAUT ABSOLUMENT PROTEGER NOS ELEPHANTS IL FAUT LES SAUVEGARDER C’EST UNE PATRIMOINE EXCEPTIONNEL IL Y AURA PLUS A GAGNER DANS CE SENS POUR LES PAYS OU ILS VIVENT!!!!
    LE TOURISME PEUT APPORTER BCP ET LE BENEFICE SERA SUR DU LONG TERME
    AU CONTRAIRE QUAND LES ELEPHANTS SERONT DECIMES CES PAYS LA N’AURONT PLUS LE MEME ATTRAIT!!!!!
    IL FAUT ABSOLUMENT Y REFLECHIR

  2. C’est une HONTE ce que font les braconniers.

    S’il n’y avait pas de marché pour l’ivoire, cela changerait peut être les choses !

    En attendant les éléphants se font massacrer !!

  3. Evidemment que je signe pour stopper cette extermination !!!

  4. Il faut absolument interdire ces massacres, mais aussi punir les acheteurs d’ivoire. C’est impensable au XIVème siècle ! nos petits enfants risquent de ne voir des éléphants que dans des dessins animés ou éléphant rimera avec mamouth … ou dinosaure …

  5. Je me propose de venir sur le terrain et couper le nez de ces ordures qui ne méritent pas mieux. Ce sont des lâches et des barbares sans âme.

  6. il faut déclarer une guerre sans merci, à ces braconniers qui ne sont même plus humains vu les photos et la cruauté employée…………

    il faut y mettre les grands moyens , éradiquer au maximum les braconniers, et sanctionner la vente d’ivoire et ses détenteurs, il faut y mettre l’armée, et que les braconniers soient eux_mêmes anéantis, sans aucune pitié .

  7. Des Organisations dans le monde militent pour mettre un terme à de telles barbaries. Faisons des dons, signons des pétitions, parlons en autour de nous, vulgarisons et répandons l’information, associons – nous à cette lutte bref, faisons au quelque chose. Si rien n’est fait, il ne nous restera que des ” si je savais ”. Alors la balle est de notre côté, à nous de marquer le but décisif. Moi depuis lors, j’envoie des dons, je signe des pétition, je suis même en train de mettre sur pied une structure qui travaillera dans le même secteur. Tout va s’arranger, j’en ai la conviction …

  8. C’est triste, vraiment triste. Il est plus que temps de faire quelques chose

  9. Tant qu’il y aura des populations pauvres en Afrique qui ne peuvent compter que sur le braconnage, le trafic pour se faire de l’argent,tant qu’il n’y aura pas d’autres alternatives pour ces populations, tant qu’il y aura des politiques corrompus au plus haut niveau des états, tant qu’il y aura une demande d’ivoire à des fins commerciales en Chine (ou autres produits d’origine animale pour la médecine par exemple) Ifaw ou d’autres ONG auront bien du mal à enrayer les massacres, ce sera mieux que rien, ce sera très courageux, ce sera une goutte d’eau, certes mais une goutte d’eau utile malgré tout…………mais j’ai bien peur qu’à long terme, si l’on ne fait pas disparaître l’origine du mal, le mal subsiste et finisse par avoir raison de la survie de nombreuses espèces sur cette Terre. Je le dis en connaissance de cause, je suis médiatrice scientifique depuis de nombreuses années, j’éduque les plus jeunes et les moins jeunes, je suis également primatologue à l’origine, et je ne peux qu’assister à cette dégradation, malgré une prise de conscience grandissante des citoyens à l’égard des problèmes environnementaux.

  10. C’est inadmissible!!! HONTEUX que personne ne fasse rien pôur empecher ces massacres!!!!!!STOP STOP STOP aux massacres des éléphants d’afrique

  11. Lors de mon séjour de deux ans au Cameroun, j’ai pu profiter pleinement du spectacle de la brousse et de la savane. J’ai pu assister à la baignade de familles de magnifiques éléphants, petits et grands. Le respect qu’impose ce merveilleux spectacle gratuit, empli de majesté et bien réglé hiérarchiquement ne laisse pas imaginer un instant que l’on puisse nuire à ces animaux en particulier et à toute la gente animale dans son ensemble. Mes armes, un appareil photo et une caméra !!!
    Honte aux cupides et donneurs d’ordres que je jetterais volontiers sur les pistes, mains nues, à la rencontre de leur convoitise.

  12. mon maris d’origine du cameroun cette situation desastreuse mais vue la pauvrete et la coruption meme au niveau des dirigents que pour eux cela les laisse indifferent de savoir que plusieur centained’elephents sont braconne dans leur reserve car surment certaine personne se serve au passage et ferme les yeux

  13. Que faire! Nous ne pourrons jamais empêcher le commerce de l’ivoire et ses débordements…
    Augmenter les effectifs des gardes dans les réserves et surtout les armer mieux qu’ils ne le sont aujourd’hui afin de dissuader les braconniers devrait peut être ralentir un peu le génocide…

  14. Je suis époustouflée par cet article, et bien sûr très choquée par les images! L’éléphant un emblème de sagesse et de force confronté a des ennemis si infimes à côté , et qui ont pourtant le pouvoir de l’anéantir à un point si immoral ! Il ne reste qu’à espérer que justice soit faite, que les auteurs de ces crimes soient stoppés dans leur entreprise et dissuadés de recommencer.

  15. je crois que l’on ne doit pas s’en prendre uniquement à ceux qui tuent il faut aussi que ce commerce soit interdit et que les ACHETEURS SOIENT PUNIS ainsi que les COLLECTIONNEURS
    ne voit-on pas toujours des objets en ivoire dans certaines expositions salon foire ou autres ?
    QUE FONT LES GOUVERNEMENTS ?
    ça ne les interressent pas ? ou bien sont-ils eux même interessés ?
    ainsi que l’on voit toujours aussi des objets (petites peluches en peaux de chat)
    surtout soyons responsable NE PAS ACHETER !!

  16. je pleure j ai mal tres mal a la vue de ses pauvres elephants .mais dans quel monde vivons nous , que puis je faire , je suis tres triste et je pleure

  17. ces braconnages sont scandaleux. Il faut punir les acheteurs d’ivoire.

  18. Ces braconnages sont immonde. Il faut punir les acheteurs d’ivoire

    • JE SUIS TRés choquée et triste. C est scandaleux c est l horreur.
      Nous voyons toujours danqs certaines expositions salons des objets en ivoire ou autres…….Nous devrions punir les acheteurs les collectionneurs.Que font les gouvernements ????? cela ne les interessent pas C EST LA POLIQUE TOUJOURS LA POLITIQUE AU DETRIMENT DE NOS AMIS LES ELEPHANTS ET AUTRES…..
      SOYONS SOLIDAIRES ET RESPONSABLES ::: NE PAS ACHETER NE PAS ACHETER NE PAS ACHETER ET PUNIR LES BRACONNIERS SEVEREMENT

Moi aussi je donne mon avis