Des burgers aux insectes dès aujourd’hui dans les supermarchés

On pourra trouver des boulettes et des burgers aux insectes dans les supermarchés suisses à partir de lundi : une grande première en Europe.

Rédigé par Pauline Petit, le 21 Aug 2017, à 10 h 20 min

À partir d’aujourd’hui lundi 21 août, on pourra trouver des burgers aux insectes dans les supermarchés suisses Coop. C’est la première fois qu’un pays d’Europe autorise la commercialisation d’insectes en tant que denrée alimentaire.

Les Suisses peuvent dès maintenant essayer les boulettes et burgers aux insectes

Les gastronomes suisses s’en lèchent-ils les babines ? Quoi qu’il en soit, ils peuvent essayer de nouveaux types de protéines animales dans les supermarchés, commercialisés par la start-up Essento. Pour la modique somme de huit euros, ils pourront essayer les dix boulettes aux pois chiches et vers de farine ou les burgers aux insectes.

Les insectes, protéines du futur ?

Pour Essento, “l’utilisation d’insectes en tant que denrée alimentaire a beaucoup d’avantages : leur intérêt culinaire est élevé, leur production économise les ressources de la planète et leur profil nutritif est riche.

Les statistiques du Planetoscope : Combien de kilos d’insectes ingère-t-on sans le savoir en France ?

Alors que la consommation d’insectes est courante dans les sociétés orientales, en Occident, il est plus difficile de lever les tabous. Les éleveurs d’insectes destinés à la consommation humaine font face à des barrières juridiques. La Suisse est le premier pays à autoriser la commercialisation d’insectes en tant qu’aliment humain (et non uniquement pour un usage récréatif, comme les apéritifs aux insectes que l’on trouve en France).

Même dans ce pays, il a fallu attendre quatre mois avant de lever toutes les barrières sanitaires. Reste à lever les barrières psychologiques. Pour Alain Choiral, éleveur de vers de farine en Suisse, il s’agira du même phénomène que pour les crevettes : il constate à La Tribune de Genève : “Pour ma grand-mère, c’était impensable d’en avaler. Aujourd’hui, quoi de plus normal ?”

L’histoire nous dira donc si les insectes sont bien les protéines du futur ou s’il s’agit d’un simple effet de mode, et si les burgers aux insectes vont dépasser les frontières de la Suisse pour parvenir chez nous !

Illustration bannière :- © Charoenkrung.Studio99
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis