Le bonus-malus auto encore durci l’année prochaine

Rédigé par Mark, le 27 Oct 2013, à 11 h 53 min

De plus en plus de constructeurs se tournent vers des véhicules moins polluants. Résultat : le bonus-malus écologique coûte trop cher à l’Etat, et sera donc durci l’année prochaine.

Le bonus-malus écologique coûte trop cher

argent-public-npdcMis en place en 2008, le bonus-malus écologique soutenait l’achat de véhicules propres par un dispositif simple : un bonus était offert à l’acheteur d’une voiture propre. Un malus était par contre ajouté en cas d’achat d’un véhicule polluant.

fleche-suiteLes véhicules propres se faisant de moins en moins rares, le dispositif devient onéreux pour l’Etat, et ce de plus en plus. La Court des Comptes avait alerté le gouvernement sur le coût du dispositif, le considérant comme un risque pesant “sur le budget général“, calculant un déficit prévisible de 100 millions d’euros et suggérant donc que l’Etat “modifie le barème“. Le gouvernement vient donc d’annoncer modifier le bonus-malus dès 2014 afin d’équilibrer financièrement le dispositif et réduire la facture.

Primes plus limitées

Le malus, tout d’abord : le niveau d’émissions de COle délenchant sera inférieur, de manière à concerner plus de véhicules considérés comme polluants. Le montant maximum sera également modifié, de manière à passer de 6000€ à 8000€. Cela pourrait rapporter 100 millions d’euros à l’Etat.

veolia-voiture-électrique2

Sans surprise, le bonus devrait également être réduit et concerner moins de véhicules, considérés comme les plus propres. Les petits moteurs thermiques ne seraient plus concernés. Les primes seraient elles limitées pour les véhicules hybrides et électriques.

*

Je réagis

Lisez plus sur l’écomobilité :

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Quand il n'écrit pas, Mark jardine ! Partageant son temps entre Dijon et Londres, il met au service ses compétences pour faire avancer le monde vers un...

6 commentaires Donnez votre avis
  1. Du coup, je vais conserver deux ans de plus ma vieille voiture de 1992.

  2. Je me demande comment la voiture électrique peut être GLOBALEMENT écologique tant que n’avons toujours pas réglé le problème de la production d’électricité : les centrales sont extrêmement polluantes, vétustes et leur démentellement compliqué et honéreux, les formes de production renouveables ne suffisent actuellement pas à notre consommation.
    En outre, les batteries des véhicules ont une durée de vie plutôt limitée, que fait-on de leur reconditionnement ?

    • Essayez Enercoop ,si vous voulez vraiment ne pas attendre le déluge!

  3. Certaines voiture polluent moins. C’est toujours ça !
    Il est lamentable d’encore diminuer les aides pour ceux qui veulent vraiment faire quelque chose de positif…

  4. L’écologie, nouveau prétexte pour l’état de rançonner la population tout en continuant de faire perdurer un système énergivore où seule compte la croissance. Cette foutue croissance qui nous fait faire n’importe quoi.

Moi aussi je donne mon avis