Où stocker l’électricité pour les pics de consommation ? Dans les batteries des véhicules électriques !

Des fournisseurs d’énergie et constructeurs automobiles réfléchissent à des solutions utilisant les batteries des véhicules électriques comme moyen de stockage de l’électricité, afin d’alimenter le réseau en électricité lors des pics de consommation.

Rédigé par Émilia Capitaine, le 26 Aug 2017, à 7 h 55 min

Pour éviter les méthodes de production d’électricité complémentaires (charbon…) lors des pics de consommation, des fournisseurs d’énergie, en partenariat avec des constructeurs automobiles, ont imaginé un système permettant de stocker l’électricité via les batteries des voitures électriques, qui alimenteraient le réseau.

Une solution efficace pour stocker l’électricité lors des pics de consommation

La production d’énergie solaire et éolienne étant intermittente, l’un des principaux enjeux du renouvelable est de trouver des moyens de stocker l’énergie produite afin de la réutiliser ultérieurement. C’est ce défi qui a inspiré plusieurs projets, des batteries lithium-ion de Tesla au système de stockage à base de sel et d’antigel imaginé par Alphabet, la maison-mère de Google. Et récemment, une nouvelle technologie de stockage de l’électricité a été mise au point, centrée autour de l’utilisation des batteries des véhicules électriques.

batterie voiture electrique

Lors de pics, la batterie de voiture peut décharger de l’énergie dans le réseau © Daria Grigoryeva

Les constructeurs automobiles, en partenariat avec les fournisseurs d’électricité, ont imaginé un moyen d’optimiser les recharges des véhicules en inversant, lorsque cela est nécessaire, le rapport entre le réseau et les batteries des véhicules électriques. Baptisé « vehicle to grid » (V2G), ce dispositif, qui permettrait d’utiliser les batteries des voitures électriques comme moyen de stockage afin d’alimenter le réseau en électricité, représenterait un apport non négligeable d’énergie, notamment lors des heures de grande consommation.

Il s’agit à la fois d’une solution économique et écologique, puisqu’elle permet d’éviter d’avoir recours à des moyens de production additionnels, qui sont généralement plus coûteux et polluants, lors des pics de consommation d’électricité.

Plusieurs expérimentations en cours

Ce procédé est actuellement testé au Danemark et au Royaume-Uni, par le fournisseur d’énergie Enel, le constructeur Nissan et l’opérateur californien Nuuve.

La France devrait également mener des expérimentations : le constructeur automobile PSA a noué un partenariat avec Enel, Nuuve et Direct Energie. De son côté, Sodetrel, la filiale d’EDF spécialisée dans la gestion de bornes de recharge, se penche également sur le sujet.

Illustration bannière : Stockage de l’électricité – © Vmaster
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




4 commentaires Donnez votre avis
  1. a lundi

    (alain dit a lundi ta compris) loule

    • monsieur, je trouve votre commentaire innaproprié… comme disait m agrand mère, vieux vaux du fromage que du paté. en effet l’acoustique de la diligence n’etant pas assez dévelopée, il se peux que je sois aussi australien.Comme étant attiré vers la sagesse, les polyvalents seront détruits par les coutumes anscestrales, ce qui prouve que vous etes laid. cordialement, Jaques céleir

  2. oui.

Moi aussi je donne mon avis