Reportage : La Banque Solidaire d’Equipement contre la précarité

Rédigé par Alexandra, le 3 May 2014, à 16 h 13 min

La Banque Solidaire d’Equipement d’Emmaüs (BSE) aide les personnes qui viennent de trouver un logement pérenne à s’équiper en meubles, électroménager et linge de maison. Comment ? En vendant à tout petit prix des biens neufs récupérés auprès de Carrefour, l’un des partenaires du programme.

Pour qu’un toit devienne un foyer

Une couette, des chaises, un réfrigérateur, de la vaisselle… ce sont les premiers éléments que l’on achète quand on emménage pour la première fois. Sauf que pour celles et ceux se trouvant en situation de précarité, il est compliqué car trop coûteux de réaliser ces achats élémentaires.

D’autre part, les articles cédés par les particuliers et vendus dans les boutiques solidaires Emmaüs ne suffisent pas à satisfaire la demande.

La BSE avec Carrefour et SEB

Partant de ces deux constats, Emmaüs Défi a lancé en 2012 le programme de la Banque Solidaire d’Equipement (BSE) à Paris, en partenariat avec la ville de Paris, les entreprises Carrefour et SEB. Objectif : permettre aux bénéficiaires du programme de s’approprier leur logement.

Les bénéficiaires, orientés vers la BSE par les travailleurs sociaux de Paris, achètent et se font livrer à tout petits prix les équipements neufs choisis au sein de l’appartement témoin du Bric-à-Brac Emmaüs dans le 19e arrondissement.

Banque solidaire de l'Equipement Emmaus DéfiPour environ 250 euros, leur logement peut devenir un véritable foyer.

En plus du sérieux coup de pouce pour les bénéficiaires, la BSE créé également des emplois d’insertion (d’une durée limitée) au sein de l’entrepôt où sont stockés les équipements et préparées les commandes.

Vue de l’appartement-témoin de la BSE à Riquet

Un travail qui aide ces salariés, souvent sans qualifications, à acquérir de nouvelles compétences en logistique. Compétences recherchées sur le marché de l’emploi. Pour preuve, depuis le début du programme, deux salariés passés par Emmaüs Défi se sont vu offrir des postes chez Carrefour. Un emploi pour les uns, un foyer confortable pour les autres : c’est la recette de la Banque Solidaire d’Equipement qui, on l’espère, pourra être répliquée ailleurs en France. Voyez les témoignages dans la vidéo :

Reportage consoGlobe réalisé fin avril 2014

Suite > en savoir plus sur la BSE d’Emmaüs Défi

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste indépendante et toujours à l'affût de ces petites et grandes initiatives qui changent notre regard et notre façon de consommer, je furète, je...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis