Automatisation : votre emploi, est-il menacé ?

Si vous aspirez à sécuriser votre emploi, regardez du côté des métiers créatifs, ou encore ceux qui demandent un jugement critique.

Rédigé par Anton Kunin, le 12 Jan 2017, à 11 h 25 min

Ces dernières décennies, la quasi-totalité de la croissance de l’emploi était due aux métiers non routiniers, comme la communication et l’analyse financière, et non à ceux qui demandent des gestes répétitifs, comme le soudage ou la comptabilité.

Une corrélation directe entre emploi et niveau d’études

Le constat fait dans l’étude est sans appel : en 1979 aux États-Unis, 40,5 % des emplois étaient des emplois routiniers. En 2014, ils n’étaient que 31,2 %. Et si votre niveau d’études n’est pas élevé, cette tendance à l’automatisaion peut être une menace pour votre emploi. Aux États-Unis toujours, en 1954, 98 % des hommes avaient un emploi. Aujourd’hui, ils ne sont que 88 %. Ce pourcentage descend encore lorsqu’on s’intéresse aux hommes dont la scolarité s’est terminée au lycée, voire plus tôt : seuls 83 % d’entre eux ont un emploi. Conclusion : travaillez votre savoir-faire, afin de devenir le moins remplaçable possible.

En effet, il suffit de regarder la listes des métiers les mieux payés pour avoir une idée des professions les plus convoitées par la société actuelle. Physiciens, contrôleurs aériens, commerciaux, juristes, gestionnaires de patrimoine, gestionnaires de systèmes informatiques, ingénieurs, architectes, dentistes… Tous ces métiers exigent non pas des gestes répétitifs, mais du discernement dans la prise de décision, une façon de réfléchir dont les machines ne sont pas (encore) capables.

emploi-robot-automatisation

L’automatisation est déjà présente dans beaucoup de métiers

Vous ne vous en aperceviez peut-être pas, mais l’automatisation a pénétré tous les domaines d’activité ou presque. Dans les transports, les vendeurs de tickets ont été remplacés par des machines. Dans le métro parisien, deux lignes roulent sans conducteur et l’automatisation d’une troisième est en projet. Lorsque vous achetez sur Amazon, le marchand observe quels produits vous avez regardés et ceux que vous avez mis dans le panier. Et avant que vous ne régliez votre commande, il vous propose d’autres produits, qui seraient susceptibles de vous intéresser, tout comme le ferait un vendeur dans un magasin classique. Pour organiser un voyage, plus besoin ni de rendre visite à un voyagiste, ni d’appeler les hôtels et les transporteurs pour réserver : le tout se fait par ordinateur. Dans l’industrie alimentaire, la préparation d’un plat qui nécessitait trois ou quatre personnes il y a 50 ans n’en nécessite qu’une seule. Et on pourrait continuer les exemples juqu’à l’infini…

Loin des clichés qui font surgir dans nos têtes des robots humanoïdes, l’automatisation est bien là et son visage est bien réel. Et c’est une tendance qui ne va que s’amplifier, que nous le voulions ou pas. Alors, est-il venu le temps de se préparer à vivre autrement que de travailler de 9 heures à 18 heures ?

Illustration bannière © josefkubes – Shutterstock 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste de formation, Anton écrit des articles sur le changement climatique, la pollution, les énergies, les transports, ainsi que sur les animaux et la...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis