L’autoconstruction, un rêve qui devient accessible

Rédigé par Annabelle, le 30 Mar 2014, à 17 h 19 min

Construire soi même sa maison est le rêve de nombreux Français. Mais malheureusement, la réalité n’a rien d’idyllique. Le chemin de l’autoconstruction est souvent semé d’embûches. Quelques associations ont pour vocation de venir en aide à ceux qui se lancent dans cette aventure.

Autoconstruction : réaliser son rêve de maison

Nombreuses sont les raisons qui poussent les futurs propriétaires à opter pour l’autoconstruction.

maison-europassive-travaux, autoconstructionL’aspect financier motive de nombreux autoconstructeurs en devenir. L’un des grands enjeux de l’autoconstruction est en effet celui d’accéder à la propriété alors que ses ressources sont insuffisantes par la voie classique.

autoconstructionEn 2013, 62 % des Français se déclaraient propriétaires. Parmi eux, 36 % avaient terminé de rembourser leur prêt alors que 26 % étaient en cours d’accession à la propriété.(1) Mais l’accès à la propriété demeure de plus en plus difficile. En France, le prix de l’immobilier a été multiplié par 2,5 entre 1975 et 2011 alors que, dans le même temps, le revenu disponible des ménages n’a, lui, progressé que de 61 %.(2)

Le saviez-vous ?

En France, les professionnels du bâtiment estiment à environ 3 % la part des Français qui se lancent chaque année dans l’autoconstruction.

En construisant soi-même, on peut espérer une économie de 30 %. Mais certains autoconstructeurs déclarent parfois diviser par 2 le coût de leur maison ! Ainsi une maison de 180m² qui coûterait dans les 430 000 euros en construction habituelle dans la région Rhône-Alpes ne reviendrait qu’à 220 000€ en autoconstruction !

boiteaoutils, autoconstructionLa plupart évoque aussi la fierté de faire soi-même. En effet, quelle récompense de pouvoir vivre dans une maison que l’on a totalement imaginée et construite selon ses propres goûts et avec ses propres moyens. L’autoconstruction est un véritable challenge relevé par environ 1 000 Français chaque année.

materiaux-naturels-maison-bois-construction-nature-ban

D’autres rêveurs voient en l’autoconstruction un moyen de réaliser des choses innovantes qu’une entreprise du bâtiment standard ne proposera pas forcément, ou a des coûts trop élevés. Ce peut être aussi un moyen de construire selon ses propres valeurs, écologiques en particulier. Mais à vouloir construire à tout prix à son image, nombreux sont ceux qui s’y sont brûlé les ailes : les ambitions sont parfois trop grandes et on évalue mal la difficulté réelle d’un chantier. Problèmes techniques, matériel non adapté, conditions météorologiques pénibles, budget mal calculé… tous ces obstacles sont autant de raisons pouvant expliquer les échecs de chantiers d’autoconstruction.

Parce qu’il est risqué de se lancer seul dans la construction de sa maison, il est préférable de se faire épauler par des associations qui connaissent parfaitement les aléas de l’autoconstruction. Elles sont quelques unes en France.

(1)Selon un sondage de l’Observatoire AVendreALouer/OpinionWay
(2)Chiffres meilleursagents.com

*

> suite : choisir l’entraide pour l’autoconstruction

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée de voyages et de rencontres en tout genre, j'adore prendre mon sac-à-dos et voir ce qui se passe ailleurs ! Consommer responsable est devenu une...

3 commentaires Donnez votre avis
  1. Article intéressant. Ayant nous-même auto-construit à 2 reprises (Père & fils), c’est toujours utile de bénéficier d’un partage de connaissance.
    Si l’autoconstruction vous intéresse on a réalisé un blog sur notre retour d’expérience sur le sujet
    Souvenez-vous que la meilleure des aventures c’est celle qui est minutieusement préparée !

  2. Bonjour, très bel article.

    J’aimerais savoir quelle est votre source pour cette affirmation : « En France, les professionnels du bâtiment estiment à environ 3 % la part des Français qui se lancent chaque année dans l’autoconstruction. »

    Je cherche en effet des statistiques sur l’autoconstruction en France, si vous pouviez m’aider.

    Merci,
    Cordialement,Rémi.

  3. Un jeune voisin a acheté un terrain à côté du mien pour y construire lui-même sa maison, quel courage, je l’admire encore, il sait tout faire et n’a reçu que peu d’aide pour faire ce travail gigantesque. Il a terminé rapidement sa maison dedans et dehors. Il était épaulé par les conseils techniques d’un professionnel qui lui a vendu le Kit. C’est un homme jeune d’une petite trentaine d’années mais il ne peut plus bouger le dos maintenant et ne peut plus reprendre son métier dans ces conditions après la construction de sa maison.
    Donc je pense qu’il ne faut pas construire sa maison seul, car c’est trop d’efforts pour une personne mais faire intervenir une association, un groupe de personnes qui échangent des services et du matériel lourd c’est impératif. Un homme seul n’a pas la force de porter des matériaux de ces poids, de travailler sans relâche pour terminer le plus vite possible parce qu’il loue du matériel et que c’est coûteux, tout compte.
    Il faut donc s’entr’aider entre personnes qui ont les mêmes problèmes à résoudre. Surtout ne pas construire seul sa maison, c’est trop pour un seul homme.

Moi aussi je donne mon avis