Audrey Pulvar remplace Nicolas Hulot à la tête de la FNH

Parti au gouvernement, le président historique et fondateur de la Fondation pour la Nature & l’Homme, Nicolas Hulot, devait être remplacé. C’est la journaliste Audrey Pulsar qui a été nommée mercredi 28 juin à cette fonction.

Rédigé par Stephen Boucher, le 28 Jun 2017, à 18 h 26 min

Il y a quelques semaines, Nicolas Hulot démissionnait de sa fonction de président de la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme (FNH) pour poursuivre son engagement au sein du gouvernement en tant que ministre d’État à la Transition écologique et solidaire. Il avait par conséquent démissionné de sa fonction de président de la fondation qu’il avait créée en 1990 sous le nom de Fondation Ushuaia.

Réuni ce mercredi 28 juin, le conseil d’administration de la FNH a choisi la journaliste Audrey Pulvar pour présider la fondation et validé le changement de nom de la Fondation, désormais seulement Fondation pour la Nature et l’Homme (FNH). Elle sera chargée de poursuivre le développement de la Fondation et ses missions de prospective et de plaidoyer, de mobilisation des publics, ainsi que de soutien à des initiatives concrètes en faveur de la transition écologique en toute indépendance.

La FNH, acteur influent pour la défense de l’environnement en France

Depuis 1990, la FNH “oeuvre pour un monde équitable et solidaire qui respecte la Nature et le bien-être de l’Homme“. Elle s’est donné pour mission de “proposer et accélérer les changements de comportements individuels et collectifs, et soutenir des initiatives environnementales en France comme à l’international pour engager la transition écologique de nos sociétés“, mission qu’elle mène par des actions de sensibilisation, d’éducation, et de lobbying auprès des pouvoirs publics français.

C’est ainsi que la FNH a été à l’origine du Défi pour la Terre, a lancé le Pacte écologique qui a permis l’organisation du Grenelle de l’environnement, et, plus récemment, de la campagne de mobilisation “My Positive Impact” pour donner le pouvoir aux solutions pour le climat.

Audrey Pulvar, journaliste engagée

Audrey Pulvar a été tour à tour chroniqueuse sur Le Grand 8, sur RTL, présentatrice sur iTélé. En avril 2017, elle était suspendue de la chaîne CNews pour avoir signé une pétition féministe anti-Marine Le Pen initiée par la ministre de la Famille, de l’Enfance et des Droits des femmes et avoir ainsi manqué, selon la chaîne de TV, à son devoir de réserve et de neutralité.

Dans un tweet, Audrey Pulvar, jusqu’à récemment journaliste a fait part de sa fierté d’être nommée, déclarant : “je me consacrerai avec conviction et enthousiasme à ces nouveaux défis. Ensemble inventons un monde plus juste, plus sobre, plus généreux“, mesurant “la responsabilité qui [lui] est confiée et l’honneur qui [lui] est fait“.

Elle présentera ses priorités pour la FNH jeudi 29 juin.

 

Illustration : © Georges Biard [CC BY-SA 3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)], via Wikimedia Commons
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Actuellement Directeur général de consoGlobe et plus spécifiquement Directeur de la rédaction, Stephen Boucher est anciennement directeur de programme à...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis