L’assurance collaborative récompense la prudence

Saviez-vous qu’il existe un moyen de s’assurer plus responsable et équitable que les solutions classiques proposées par les professionnels du secteur et qui permet de récupérer une partie de sa cotisation en fin d’année : zoom sur l’assurance collaborative.

Rédigé par Séverine Bascot, le 12 Mar 2018, à 17 h 05 min

Inscrite dans l’esprit de l’économie collaborative, à savoir un nouveau mode de consommation entre particuliers, venant concurrencer les circuits classiques, l’assurance collaborative vise à protéger la santé ou les biens d’une communauté de membres qui se ressemblent et possèdent des besoins similaires, en leur proposant une offre fondée sur la confiance réciproque. Un fonctionnement qui permet « en prime » de réaliser des économies au quotidien !

L’assurance collaborative, comment ça marche ?

Si la consommation collaborative existe depuis plusieurs années déjà, on entend peu (voire jamais) parler de l’assurance collaborative, aussi appelée assurance P2P (pour Peer to Peer soit Pair à Pair).

assurance collaborative

L’union pour une meilleure protection © Gajus

Il s’agit d’un système responsabilisant de partage (les assureurs parlent de mutualisation) des risques au sein d’une communauté à taille humaine permettant grâce à des mécanismes de négociation ou de bonus, de s’assurer au juste prix.

Quelles sont les nouvelles solutions en matière d’assurances collaboratives ?

Loin des produits d’assurance classiques dont les garanties et les tarifs sont uniformes, l’assurance collaborative c’est la promesse d’une assurance adaptée aux besoins de chacun, plus transparente et plus économique.

Avec l’assurance collaborative, l’union fait la force !

Rachat de franchises, achats groupés ou plus fréquemment dispositifs de cagnotte solidaires,
quelle que soit sa forme, l’assurance collaborative offre deux avantages majeurs :

  • Une couverture adaptée au besoin de chacun
  • Un budget d’assurance ajusté

En particulier, grâce à l’assurance collaborative, il devient possible de s’adapter aux besoins d’une communauté précise (sportifs, diabétiques, jeunes conducteurs…), à l’instar des mutuelles de villages proposant de mettre en place un contrat collectif de mutuelle santé adapté, au sein d’une commune où un ensemble d’administrés ont du mal à trouver une garantie satisfaisante à un tarif compétitif.

Assurance collaborative : qui se ressemble s’assemble

Novateur, le principe de l’assurance P2P fondé sur un dispositif de cagnotte, cumule un mode de financement collaboratif à une couverture d’assurance, et permet de responsabiliser les assurés tout en les sécurisant.

assurance collaborative

Une famille bien assurée © Zarya Maxim Alexandrovich

Les cotisations des membres sont utilisées de deux manières :

  • Une partie de la somme permet de constituer une cagnotte récupérable, destinée à
    régler les sinistres (ou les petits sinistres) ;
  • Le reste, versé à un assureur, permet de financer les frais de fonctionnement du dispositif et de couvrir les sinistres qui n’auraient pas pu être financés par la cagnotte (et les sinistres plus lourds le cas échéant).

À la fin de l’année, si la cagnotte n’a pas été entièrement dépensée, elle est restituée aux assurés. Un système qui permet de responsabiliser chacun des membres, en toute transparence.

Un système d’assurance qui redonne le pouvoir aux assurés

Finie donc « l’assurance à fonds perdus » où on ne revoit jamais la couleur de son argent et le sentiment d’injustice de voir augmenter ses cotisations, même si on n’a subi zéro problème ! Avec ce principe d’assurance collaborative, les sommes qui restent dans le fonds de garantie sont reversées équitablement entre tous les membres en fin d’année, si les membres de communauté ont eu peu de sinistre.

Le courtier Otherwise, leader français de l’assurance collaborative garantit :

  1. un budget assurance significativement réduit
  2. une gestion simple et transparente via une plateforme interactive et une dématérialisation complète des procédures ;
  3. une communauté active qui engage à la responsabilisation (via le partage et l’échange de bonnes pratiques préventives).

Ce dispositif de récompense incite à adopter des comportements prudents et responsables. D’autant qu’il est souvent assorti de messages de prévention et d’actions plus concrètes, comme des réductions sur des équipements ou des abonnements, des avantages auprès de partenaires…

Ainsi, le monde des assurances évolue et il est aujourd’hui possible de souscrire une assurance qui prend en charge les dépenses en cas de problème et rembourse une partie des cotisations s’il n’y en a pas eu, qui vise à plus de prévention pour éviter de devoir guérir, qui encourage la responsabilisation et la solidarité, mais aussi mieux ciblée et transparente. Ça existe vraiment, renseignez-vous !

Illustration bannière : Femme et son enfant – © FWStudio
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Voyageuse insatiable, j'ai parcouru le monde autant pour des raisons personnelles que professionnelles : rien de mieux pour prendre la mesure de l'état de la...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis