3 astuces naturelles pour arrêter de sucer son pouce

Comment aider votre enfant, sans le brusquer, à arrêter de sucer son pouce ? Voici quelques conseils pour les y accompagner !

Rédigé par Pauline Petit, le 26 Dec 2018, à 14 h 50 min

Tout d’abord, il est nécessaire de savoir qu’il est naturel de sucer son pouce jusqu’à l’âge de quatre ans. À partir de cet âge, cette petite habitude peut devenir problématique pour la dentition de votre enfant, ou être l’objet de moqueries auprès de ses camarades.

Sucer son pouce est réconfortant pour un enfant. Il est important de réaliser le sevrage en douceur afin qu’il ne se sente pas frustré ou brusqué par cet arrêt. Pas d’inquiétude s’il y met du temps, ou si cela ne marche pas du premier coup : votre enfant va arrêter de lui-même quand il trouvera le moment opportun.

Quelques trucs pour que votre enfant arrête de sucer son pouce

Il n’existe pas de recette magique pour arrêter puisque ce comportement est propre à chaque enfant. Mais il est nécessaire de parler avec lui afin qu’il trouve lui-même les solutions pour arrêter.

Astuce n°1 : discuter !

On peut tenter de comprendre pourquoi votre enfant possède cette manie, et où il le fait le plus souvent. On peut tenter dans un premier temps de le restreindre à certains moments : uniquement avant de se coucher, à la maison…

sucer son pouce

Une jeune fille suce son pouce ©JPC-PROD

Le fait-il pour se rassurer ? Pour s’endormir ? Par ennui ? Il est important de discuter avec lui pour ne pas le culpabiliser mais l’aider à arrêter sans stress. On peut comparer cette habitude à la cigarette : une manie qui se transforme en besoin, pour lequel l’on doit trouver un substitut.

Astuce n°2 : Trouver un substitut

Si votre enfant suce son pouce pendant la journée, on peut trouver une activité qui lui oblige à utiliser ses deux mains : faire la cuisine, jouer à la corde à sauter, au basket, faire des jeux de construction ou jouer aux jeux vidéos… Les activités, d’extérieur comme d’intérieur, ne manquent pas. Si votre enfant reste longtemps devant un écran, il aura d’autant plus envie de sucer son pouce. Une bonne raison de plus de l’éloigner des écrans.

S’il suce son pouce plutôt le soir ou la nuit, on peut l’aider à trouver une peluche ou un doudou pour le substituer au pouce.

Astuce n°3 : éviter de porter le pouce à la bouche : le vernis amer ou autre ?

On peut trouver un truc pour qu’il évite de porter la main à la bouche. Le vernis amer peut être une bonne solution, mais on ne le recommande pas auprès des enfants : en effet, il contient du benzophénone, une substance qui peut être risquée pour leur santé.

Vous pouvez toutefois appliquer sur le pouce de votre enfant une substance désagréable et pour autant naturelle : de l’ail par exemple, ou du jus de pamplemousse. L’odeur ou le goût auront pour vertus de rappeler à votre enfant de ne pas porter son pouce à sa bouche. Attention pour les enfants qui se rongent les ongles aussi, le jus de pamplemousse est acide et peut donc être douloureux pour les petites peaux à vif.

Pour la nuit, vous pouvez lui enfiler une moufle ou une chaussette pour qu’il évite de porter sa main à sa bouche. Pour la journée, vous pouvez lui dessiner un petit sourire sur le pouce pour lui rappeler avec plaisir qu’il ne doit pas effacer ce petit sourire en portant le doigt à sa bouche !

Illustration bannière : Enfant qui suce son pouce – © phovoir
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



A la découverte du monde de demain, initiatives positives, personnalités inspirantes, nouveaux modèles économiques. Sans cesse dans les livres, sur le Net...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. les astuce sont très efficace il a marcher sur mon fils

Moi aussi je donne mon avis