Les appareils mesurant les pertes de calories ne sont pas fiables

Une étude de l’université de Stanford a révélé le manque de fiabilité des appareils mesurant la perte de calories. Sept marques étaient en concurrence, toutes ont affiché des résultats différents et assez éloignés de la réalité.

Rédigé par Maylis Choné, le 29 May 2017, à 11 h 20 min

Les appareils mesurant la perte de calories des sportifs ne sont pas fiables. C’est le résultat d’une étude récemment publiée. Les scientifiques tirent la sonnette d’alarme pour sensibiliser le grand public.

De fortes marges d’erreur pour mesurer les calories perdues

C’est le gadget adoré des sportifs. Et cela a parfois (re)motivé certains à chausser leurs baskets, et c’est une bonne nouvelle. De nombreux appareils connectés sont capables de mesurer la fréquence cardiaque et la perte de calories. Cependant, un problème persiste : cette deuxième mesure ne semble pas fiable, si l’on en croit une étude récente de l’université de Stanford aux États-Unis.

montre connectee

Les montres connectées ne sont pas fiables ©Wayne0216

Comment se fier à de faux chiffres ? Certaines personnes vont jusqu’à changer leurs habitudes alimentaires en fonction du nombre de calories perdues indiqué sur leur montre connectée. Les scientifiques mettent en garde. La fiabilité de sept appareils a été étudiée et ils donnent tous des résultats différents.

Une expérience sur sept montres connectées

L’étude du rythme cardiaque semble plus aboutie, puisque la marge d’erreur avoisine les 5 %. En revanche, pour les dépenses de calories, les scientifiques ont effectué une étude comparative sur sept montres connectées : Apple Watch, Fitbit Surge, Basis Peak, Microsoft Band, PulseOn, Mio Alpha 2 et Samsung Gear S2. Aucun des périphériques n’avait un taux d’erreur inférieur à 20 %.

Pour les chercheurs, il est indispensable que les utilisateurs soient conscients des faiblesses de leur appareil porté au poignet. Les constructeurs devraient, toujours selon l’étude, indiquer que les résultats ne sont pas sûrs à 100 %. Ils dépendent en effet de la taille, du poids, du pourcentage de graisse corporelle et de la fréquence cardiaque. Autant d’indicateurs qu’il n’est pas toujours possible de mesurer.

Illustration bannière : un appareil mesurant la perte de calories ©Jacob Lund

 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




1 commentaire Donnez votre avis
  1. Comme tout le reste, tout cela n’est que bizness et attrape gogos.

Moi aussi je donne mon avis