Pensez-vous que les agriculteurs soient victimes d’agribashing ?

Agribashing ? C’est le fait d’inculper les agriculteurs de tous les maux : pollution, bien-être animal, malbouffe… Tape-t-on trop sur les agriculteurs ?

Rédigé par Pauline Petit, le 25 Feb 2020, à 8 h 00 min

L’ouverture du Salon de l’Agriculture 2020 a été marquée par une ambiance en demi-teinte. Pour certains, la faute à l’« agribashing », ou le dénigrement systématique des agriculteurs et de leur mode de production. Dure réalité vécue par les agriculteurs ou victimisation de la part de la FNSEA ?

Agribashing : selon vous, tape-t-on trop sur les agriculteurs ?

Le syndicat agricole majoritaire, la FNSEA(1), a largement contribué à populariser le concept d’« agribashing ». Il dénonce les agressions croissantes donc sont victimes les agriculteurs, à la fois dans les médias, sur les réseaux sociaux et sur le terrain.

Les agriculteurs se disent victimes d’agribashing © Protasov AN

En cause, l’utilisation de pesticides, les questions sur le bien-être animal et l’élevage, ou le lien entre alimentation et problèmes de santé. Plusieurs sujets d’actualité ont électrisé les camps agricole et écologiste ces derniers mois, comme l’arrêté sur les Zones de Non-Traitement aux Pesticides, censé préserver les zones habitées des épandages. Pour la FNSEA, l’agribashing serait même la cause des suicides chez les agriculteurs !

La critique du système agricole et non des agriculteurs

Toutefois, les chiffres des agressions et vandalismes restent peu élevés. Les écologistes et les militants de la cause animale, mis en cause dans ces supposées agressions, défendent pourtant une certaine vision du monde agricole et alimentaire, dans le respect de l’environnement, du bien-être animal, et qui rémunère les agriculteurs décemment.

Dans une tribune au journal Reporterre, François Veillerette, président de l’ONG Générations Futures, indique : « Ce ne sont pas les agriculteurs mais le système agricole qui est critiqué »(3) : selon lui, l’agriculture doit évoluer et ne pas rester dans un système qui sous-paie ses agriculteurs et les exploite pour produire de la nourriture de mauvaise qualité à bas prix.

Illustration bannière : Agribashing : les agriculteurs épouvantails d’un système agricole à bout de souffle ? ©Smit
Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



A la découverte du monde de demain, initiatives positives, personnalités inspirantes, nouveaux modèles économiques. Sans cesse dans les livres, sur le Net...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Cette mafia de fnsea qui veut favoriser les pesticides est en parti responsable du suicides des agriculteurs!Les cadres de cette mafia sont très bien payés!Si les agriculteurs ont une retraite de misère c’est la faute des lobbys qui leur achètent leur récolte une misère c’est la première cause de leur suicide!Les bons agriculteurs payent pour les mauvais qui trichent!Beaucoup d’agriculteur meurt d’un cancer a cause des pesticides qu ils utilisent!

  2. Bonjour

    je pense que l’agriculture est une source d’un puits qui ne tarit pas dans le cas contraire c’est la catastrophe.Le monde est conscient des activités des agriculteurs sans relâches et cela vas dans l’intérêt de tous le monde sans exception. Que disons nous par rapport aux manquements de l’insuffisance alimentaires et comme conséquence la malnutrition, la faim à travers certains continents.
    Soyons reconnaissant envers les agriculteurs et facilitons les choses pour eux. Un monde sans eux c’est le pire catastrophe humanitaires.
    merci pour vous et à bientôt.
    Idriss Annour

Moi aussi je donne mon avis