L’adoucissant textile parfumé fait maison pour des lessives sans soucis

Très économique, simple à réaliser et 100% efficace, voici une recette d’adoucissant textile parfumé fait maison : un produit naturel et sain pour assouplir, adoucir et parfumer le linge.

Rédigé par Laetitia, le 13 Oct 2019, à 10 h 30 min

La lessive pour un linge encore plus doux

Voici une solution 100 % naturelle fonctionne très bien : l’action du bicarbonate et du vinaigre permet de réduire la dureté de l’eau, ce qui rend donc le linge plus doux. C’est en plus, un nettoyant, un détachant  et un désodorisant.

Afin d’obtenir un linge encore plus doux et subtilement parfumé qu’avec les recettes précédentes, l’ajout d’amidon contenu dans la farine de riz ou la fécule de pommes de terre apportera davantage de douceur à tout votre linge.

Enfin, les fragrances, en qualité cosmétique pour réduire les risques d’allergies, apportent un  parfum plus intense au linge que les huiles essentielles.

Pour parfumer votre adoucissant

Pour un litre d’adoucissant parfumé

  • une cuillère à soupe bombée de farine de riz ou de fécule de pomme de terre
  • 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude
  • 300 ml de vinaigre blanc
  • 480 ml d’eau bouillante
  • une cuillère à soupe de fragrance au choix

Mettez  la farine de riz ou la fécule de pomme de terre dans une bouteille en verre d’un litre puis ajoutez un fond d’eau froide. Agitez  pour délayer la farine dans l’eau puis ajoutez l’eau bouillante.

Faites tourner le mélange dans la bouteille pour l’homogénéiser et éviter les grumeaux. Ajoutez ensuite le bicarbonate et mélangez.

Puis verser doucement le vinaigre additionné de la fragrance afin de la délayer au maximum. Mélangez en faisant tourner très doucement la bouteille, sans la boucher.

Encore une fois, il est préférable d’attendre 24h avant usage, et remuez avant chaque utilisation.

adoucissant maison

Pour un linge frais et doux, opter pour un adoucissant maison © FamVeld

L’adoucissant maison textile naturel s’utilise comme un adoucissant classique, en plus sain, plus écologique et plus économique. Et voilà ! Et puis n’oubliez pas que l’utilisation de balles de lavage est en soi un facteur adoucissant pour le linge.

Article republié

Illustration bannière : Simple, économique et terriblement efficace, l’adoucissant maison qui sent bon – © Evgeny Atamanenko

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Slow consommatrice dans l'âme, j'adore rechercher, tester et perfectionner des recettes trouvées autant sur la toile que dans de vieux grimoires. Recettes de...

33 commentaires Donnez votre avis
  1. salut

  2. Très bon résultat, mais il vaut mieux doubler la dose de glycérine, merci beaucoup

  3. Bonjour, je suis un peu perplexe quant au fait de mettre de la glycérine. On m’a toujours dit que la glycérine était mauvaise pour les machines à laver et d’utiliser des savons sans glycérine… alors d’en ajouter au rinçage me rend perplexe.

  4. Cet article démonte tout ce que je peux apprendre au sujet des lessives et adoucissant maison depuis des mois…. je ne comprends plus rien.. d’où proviennent vos sources??? Je suis choquée sur votre composition:
    vinaigre + bicarbonate s’annuleraient…vous mentionnez : « ainsi que du bicarbonate, comme dans la recette ci-dessous. »…et pas de bicarbonate dans la recette… vous le préconisez ou pas du coup? Drôle d’article!

    Les huiles essentielles seraient également mauvaises pour l’environnement! Et cet article est fait en vu que nous le protégions. Les HE devraient être utilisées à des fins thérapeutiques et non en DIY. Je me renseigne bcp auprès de professionnels et là je ne comprend plus rien…. Elles seraient également inefficaces à une certaines températures… bref, si un professionnel (en chimie, laboratoire…;) pourrait éclaircir tout ça …merci!

    • Ok, je viens de voir que certains commentaires datent de 2014…
      Je pense que tous ces articles n’ont rien de sérieux.. Quel dommage..

    • Bonjour Marge.
      J’utilise la recette depuis quelques temps.
      arrivant a la fin de ma précédente préparation, je reprends la recette.
      A ma grande surprise effectivement la recette a changé!!! le bicarbonate a disparu et a la place… de la glycérine!!!
      Donc la recette a changé, mais l’article au dessus n’a pas été modifié.
      Voila un debut d’explication, du moins pour la 1ere partie de votre message ;;-)

  5. Le bicarbonate est ridiculement inutile dans votre recette et la rend même complètement inactive. Acide (vinaigre) + basique (bicarbonate) = réaction chimique qui crée de la flotte et du sel. Il fallait pas sécher les cours de physique-chimie les amis !

  6. pourquoi il faut attendre 24h?

  7. merci de me désabonner

  8. Le bicarbonate de soude est une base douce, le vinaigre c’est l’acide acétique qui peut lutter contre les incrustations calcaires. Si vous les mélanger, vous obtenez de l’acétate, un sel sans effet et de l’eau plus du gaz carbonique.Autant dire vous annulez l’effet des 2, surtout du vinaigre. Alors un conseil, évitez ce mélange si votre but est autre que de produire de l’effervescence

    • Au contraire du vinaigre nauséabond, on peut utiliser de l’acide citrique cristallisé, qui est bon marché, qui sent plutôt bon, et joue le rôle de détartrant pour la machine et d’anticalcaire-adoucissant pour les vêtements

    • Ah merci ! j’en ai mare de voir ce mélange partout !

  9. Bonjour,
    qu’est-ce que je peux utiliser comme assouplissant avec la soie et la laine?

    • Non, trop agressif, les deux matières seraient abîmées

  10. Bonjour, pk c’est appelé  » a la feuille de tomate »? car dans la recette je ne vois rien qui est en rapport. merci.
    Pour un litre d’adoucissant parfumé à la feuille de tomate
    une cuillère à soupe bombée de farine de riz ou de fécule de pomme de terre
    2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude
    300 ml de vinaigre blanc
    480 ml d’eau bouillante
    une cuillère à soupe de fragrance au choix

    En savoir plus sur https://www.consoglobe.com/adoucissant-textile-fait-maison-cg/2#aS184zeI7uwbSVif.99

  11. bonjour.Je me pose la question quand à l’action du vinaigre et du bicarbonate sur l’état de santé des machine à laver, c’est à dire la pompe, les tuyaux de vidange , le joint du tambour etc.En contact avec ceux ci cela devient  »corrosif ».Merci de votre réponse.A bientôt.

    • non, le bicarbonate n’est pas du tout corrosif et protège en plus du tartre.
      Le vinaigre est légèrement corrosif pour le métal et les joints, mais aussi anticalcaire : si on ne fait pas baigner la cuve de la machine dans le vinaigre, ça ne devrait pas poser de problème. Ne pas forcer la dose non plus (de toute manière, au-delà de 20 ml dans le bac à adoucissant, le linge commence à sentir le vinaigre à la sortie de la machine.
      ATTENTION : évitez d’utiliser le vinaigre de manière répétée sur tous les vêtements qui contiennent de l’élastique et des matières type élasthanne. ça les détend et les abîme.

  12. Question simple, qu’apportent la farine de riz ou de fécule de pomme de terre par rapport à une fécule de maïs, fécule de tapioca ou tout autre farine ?
    Bref peut-on mettre une autre fécule ou une autre farine ? toutes ? Sinon lesquelles ?
    Merci d’avance,

    • Je cherche a trouver une matiere plastique naturelle
      As tu obtenue la meilleur recette qui garantie elasticité , force aux choques et résistance physique ?

  13. Bonjour et merci pour cette recette, cela dit, une question reste en suspens:
    Sachant que les huiles essentielles peuvent être dangereuses pour certaines personnes (bébés et femmes enceintes notamment) y a-t-il une contre-indication dans ce cas ou bien le dosage est-il suffisamment faible pour éviter tout risque? Ou encore est-il préférable d’utiliser une huile essentielle particulière ?

    Merci d’avance

  14. Truc et astuce pour parfumer l’adoucissant au vinaigre :
    Je fais macérer pendant 1 mois, soit des pétales de roses (pastels) ou des fleurs de lavande ou encore des zestes de citron.
    Cela colore légèrement le vinaigre et c’est encore plus naturel !

    • Je fais la même chose avec les épluchures de pamplemousse, mais je n’avais pas réfléchi aux pétales … Prochaine fournée, je tenterai!

    • Bonjour, vous faites macérer votre pétales dans le vinaigre blanc? puis je vous demander cb de pétales pour cb de vinaigre? et cb de temps de macération? merci bcp, hâte de tester.

  15. Bonjour,
    Je souhaite essayer cette recette mais je n’ai que des cristaux de soude (est-ce la même chose ? puis-je l’utiliser ?), c’est déjà ce que j’utilise pou ma lessive maison.
    Merci

  16. Bonjour,

    J’ai lu à plusieurs reprises que le bicarbonate permet d’assouplir le linge et permet également de le blanchir.
    Ainsi, si j’utilise comme assouplissant votre mélange pour une machine de linge noir, le bicarbonate va-t-il avoir une action blanchissante sur le noir? Et ne faudrait-il donc pas utiliser uniquement eau+vinaigre blanc comme assouplissant pour du noir? Merci d’avance

    • Bonjour,
      avec ce dosage, aucun problème pour le linge de couleur! C’est surtout pour son action anti calcaire qu’il nous intéresse ici
      Bonne machine!

    • Merci beaucoup Laetitia pour votre réponse 🙂

  17. Bonjour,
    Sans être un grand chimiste, d’après mes souvenirs de lycée, un acide (le vinaigre) et une base (le bicarbonate) se neutralisent (d’où la réaction effervescente). Dans ce cas comment l’adoucissant peut-il encore avoir une efficacité puisque les deux produits anti calcaire se sont neutralisés ?
    Je suis plutôt partisan du vinaigre blanc pur au rinçage et le bicarbonate dans la lessive. De cette façon on neutralise le calcaire pendant toute la lessive (ou presque selon le nombre de rinçages).
    Sinon, merci pour toutes ces recettes et conseils. Je suis parti d’un liquide vaisselle écolo et non agressif et j’en suis aux lessives, assouplissants, produits d’entretien… et bientôt les peintures.

  18. Une super recette de lessive en poudre avec du Percarbonate ici: https://www.consoglobe.com/lessive-en-poudre-fait-maison-cg

    Et plus d’info sur le percarbonate là: http://ecosymaison.over-blog.com/2013/10/le-ménage-intelligent-bicarbonate-de-soude-et-cristaux-de-soude.-sans-oublier-le-percarbonate-de-soude.html

    http://ecosymaison.over-blog.com: Des recettes écologiques & économiques :))

  19. Ha, merci pour l’astuce du percarbonate pour blanchir le linge dès 40° ! je ne le savais pas.
    Par contre, je ne me casse pas la tête pour l’assouplissant : on est dans une région très très calcaire : je remplace depuis longtemps l’adoucissant par la même quantité de vinaigre d’alcool et basta ! c’est nickel, et ça ne sent pas le vinaigre après de toute façon.

  20. Pour l’adoucissant, je me contente de remplacer celui-ci par la même quantité en vinaigre blanc additionné d’huile essentielle de Lavandin. C’est suffisant et fonctionne très bien.

    En revanche je diminue de moitié la quantité de lessive et ajoute du bicarbonate de soude (= de sodium, celui au rayon sel)à la place.
    Attention ne pas utiliser avec de la soie ou de la laine (sauf si feutré, là ça répare).
    Si c’est du linge blanc (ou clair) je mets plutôt du percarbonate de sodium que je trouve chez Castorama (ou sur internet, encore moins cher) très efficace pour le blanc et me permet de me passer d’eau de javel (à bannir, et surtout ne pas le mélanger à ces « recettes »!)ça blanchit le linge dès 40° (sinon laisser tremper toute une nuit) sans abimer les couleurs claires.

    • quelle quantité le percarbonate ? merci

    • Absolument! une super recette plus d’infos
      là: ihttp://ecosymaison.over-blog.com/2014/02/do-it-yourself-lessive-en-poudre-maison-pour-le-linge-blanc-au-percarbonate-de-soude-le-fameux-oxygène-actif-qui-lave-plus-blanc-qu

Moi aussi je donne mon avis