9 plantes à ne surtout pas oublier de tailler en hiver pour une bonne reprise au printemps

Bien que les conditions météorologiques ne soient pas des plus agréables pour jardiner, en hiver, il n’est pas forcément exclu de sortir son sécateur pour tailler certaines plantes, arbustes et arbres. Une taille souhaitable pour permettre une bonne reprise à ces végétaux, lorsque reviendront les beaux jours. Voici donc les plantes à tailler en hiver, ainsi que des conseils pour réussir leur taille.

Rédigé par Cecile, le 8 Dec 2022, à 10 h 53 min

Si l’hiver est une saison plus calme pour les jardiniers, les travaux au jardin ne sont pas en reste. Certains végétaux sont ainsi à tailler durant la saison hivernale, période propice à leur taille. Alors, ne remisez pas tous vos outils de jardinage, gardez votre sécateur à portée de main !

Quelles plantes tailler en hiver ?

1 – L’actinidia (kiwi)

L'actinidia, plante à tailler en hiver

L’actinidia de Chine, surnommé Kiwi, se taille généralement au milieu de l’hiver. Une taille qui a alors pour but de favoriser sa fructification, mais également réduire l’encombrement de la plante, la plupart du temps excessif. Car l’actinidia est un sujet particulièrement vigoureux, dont les lianes et rameaux, nombreux, ont tendance à s’enrouler les uns sur les autres, réduisant alors la production.

Préférez tailler le Kiwi durant les mois de janvier et février, période de repos végétatif des lianes. De cette manière, vous éviterez des pertes trop importantes de sève susceptibles de fatiguer la plante. La taille d’hiver de l’actinidia de Chine consiste donc à lui redonner une forme en ne conservant que sa branche charpentière, ses sous-charpentières et ses rameaux fructifères.

2 – Les fleurs annuelles : zinnias et sauges notamment, se rabattent en ce moment

La sauge, à tailler en hiver

Les plantes à fleurs annuelles, notamment les sauges et les zinnias, sont également à rabattre en hiver. Essayer toutefois d’attendre février-mars, afin d’effectuer un rabattage d’environ une dizaine de centimètres, suffisant pour la plupart des variétés.

3 – Les rosiers (éliminer les fruits)

tailler les rosiers en hiver

En hiver, la taille des rosiers consiste surtout à éliminer les fruits pour freiner les bourgeonnements à la base des arbustes.

À lire aussi – Préparer les rosiers pour l’hiver : 5 gestes essentiels à leur survie

4 – Les hibiscus, à tailler aux extrémités

L'hibiscus, plante à tailler en hiver

En hiver, les hibiscus sont également à tailler, mais uniquement aux extrémités de manière à supprimer les graines alors susceptibles de se répandre au jardin. Une taille plus sévère est à effectuer au mois de mars ; une opération qui permettra à la plante de mieux se ramifier. Il faudra alors tailler assez court les branches les plus basses de l’hibiscus, pour que l’arbuste ne se dégarnisse pas au niveau de sa base.

5 – La vigne vierge

La vigne vierge, à tailler en hiver

La vigne vierge est à tailler en février ou mars, après la chute des feuilles. Les rameaux de la plante, alors en repos végétatif, sont plus faciles à couper. N’hésiter pas à effectuer une taille courte, de façon à favoriser les jeunes pousses qui redonneront de la vigueur à votre vigne vierge. Tailler les rameaux et les tiges superflus, pour ne conserver que les branches principales qui permettront à la vigne vierge de continuer son expansion. Pensez également à pincer les vignes vierges, ce qui permet la création de nouvelles ramifications.

À lire aussi – Plante grimpante : de nombreux usages et tant d’espèces

6 – Le grenadier

Le grenadier, à tailler en hiver

La taille du grenadier ne doit pas non plus être oubliée en hiver, les plus gros travaux de taille concernant principalement les premières années de l’arbuste de manière à favoriser ses branches charpentières pour lui donner une forme. Le jeune grenadier est à tailler un an après sa plantation, en février-mars. Une taille à réaliser sous abri ou bien s’il ne gèle pas en extérieur. Cette première taille, plus importante, doit être réalisée chaque année pendant trois ans afin d’obtenir une belle couronne. Par la suite, la taille du grenadier adulte est à effectuer tous les ans, après la chute des feuilles.

7 – Les arbres à pépins (et non à noyaux)

Tailler les pommiers en hiver

En hiver, il est ainsi possible de prendre un peu d’avance avec les arbres fruitiers, mais uniquement les arbres à pépins et non à noyaux. Une taille qui va leur permettre de conserver une belle forme, mais aussi de récolter davantage de fruits en favorisant la formation des boutons. Préférez tailler les arbres à pépins, comme les pommiers, durant une journée pas trop froide.

Quelques conseils pour tailler les fruitiers à pépins : 

La taille doit permettre à un oiseau de voler à l’intérieur de l’arbre : supprimez les branches qui se croisent à l’intérieur, de même que celles se croisant à l’extérieur. Les branches doivent être un maximum parallèles, pour éviter les frottements entraînant des chancres.

À lire aussi : Tous les conseils pour bien réaliser la taille des pommiers

8 – Les arbres et arbustes à feuillage caduc

Tailler les arbres en hiver

La saison hivernale est également idéale pour réaliser la taille des arbres à feuillage caduc, de préférence à la fin de l’hiver. Les tailler favorise une belle floraison au printemps. Commencez par supprimer les branches abîmées, malades ou mortes. Ensuite, concentrez la taille à l’intérieur de l’arbre, pour aérer son centre de façon à lui offrir un maximum de lumière. Enfin, rééquilibrez la forme de l’arbuste. Tous les trois ou quatre ans, une taille de rajeunissement, plus sévère, peut être pratiquée.

9 – Le saule pleureur et autres saules

Le saule pleureur, plante à tailler en hiver

Le saule pleureur, de même que toutes les espèces de saules, est à tailler en hiver. Préférez agir hors période de gel, certains jardiniers commençant en automne bien que la saison ne soit pas la plus propice à une bonne cicatrisation de l’arbre. Les mois de février-mars sont recommandés, période durant laquelle il faudra pratiquer une taille douce de façon à favoriser les nouveaux rameaux.

À lire aussi – Jardiner en hiver : 8 erreurs courantes qui détruisent vos plantations

Les plantes à ne pas tailler en hiver

A contrario, certaines plantes ne doivent pas être taillées durant la saison hivernale, voici lesquelles :

  • Les arbustes aux rameaux décoratifs
  • Les hortensias
  • Le lilas
  • Les carex
  • Les rhododendrons
  • Les thuyas
  • Le laurier-rose
  • Les arbres à noyaux
  • La viorne boule de neige
  • Les forsythias
  • Le cognassier du Japon
  • Le buis
  • Les spirées de printemps
  • Les conifères
  • Le daphne odora
  • Le genévrier
  • Le groseillier à fleurs
  • L’exochorda
  • Le mahonias
  • Le berbéris persistant
  • Le mimosa
  • L’aucuba
  • Le deutzia
  • Le camélia
  • Le seringat
  • L’hamamelis
  • Le lierre
  • Le weigelia
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis