1er juillet : tout ce qui change dans votre quotidien

Tous les ans c’est la même chose : le 1er juillet, six mois après le 1er janvier, est l’occasion pour les pouvoirs publics mais aussi pour nombre d’entreprises, de changer certaines règlementations et d’augmenter les tarifs. Revue de détail.

Rédigé par Valérie Dewerte, le 1 Jul 2016, à 19 h 17 min

Voici ce qui a changé aujourd’hui :

Côté portefeuille, au premier juillet 2016

D’abord, les tarifs réglementés du gaz ont augmenté de 0,4 %. C’est la première hausse du prix du gaz depuis 10 mois, donc, pas de panique, ce sera totalement indolore. C’est d’ailleurs la seule hausse au 1er juillet : celles du Pass Navigo et du ticket de métro parisien n’entreront en vigueur qu’en août prochain.

Autre hausse, mais cette fois, très attendue, celle du traitement des fonctionnaires. Le point d’indice augmente de 0,6 % au 1er juillet, ce qui va se répercuter mécaniquement sur la rémunération des fonctionnaires d’autant, ou quasiment. Pas de hausse en revanche du SMIC, ni des allocations-chômage, en raison de la très faible inflation.

Enfin, toujours du côté du portefeuille, bonne nouvelle pour les femmes enceintes. Elles peuvent désormais demander le tiers payant pour les dépenses liées à leur grossesse, en moyenne, 650 euros tout au long des neuf mois. Cela reste cependant facultatif : les professionnels de santé consultés ne sont pas obligés de l’accepter pour l’instant. Cette mesure est également effective pour les personnes prises en charge à 100 %, notamment pour les affections de longue durée (ALD).

Plus de sacs plastiques ni de vieilles voitures

Ce premier juillet 2016 est aussi le point de départ d’un nouveau mode de consommation : en effet, les sacs plastiques jetables vendus en caisse sont désormais interdits. Il faut désormais venir avec son cabas, ou acheter un sac non jetable.

À partir du 1er juillet 2016, prenez un cabas © Myimagine Shutterstock

À partir du 1er juillet 2016, prenez un cabas © Dragon Images Shutterstock

Et puis, on en a beaucoup parlé avant l’entrée en vigueur de la mesure, mais c’est désormais officiel : à Paris, les voitures immatriculées avant le 1er janvier 1997 sont bannies. Dans les faits, elles seront verbalisées seulement à partir d’octobre, mais la police procède d’ores et déjà à des contrôles pour informer les automobilistes.

Dernière chose qui change au 1er juillet : les comparateurs de prix sur Internet sont désormais tenus d’indiquer sur leur site, de manière visible, la « recette » de comparaison, quand elle intègre d’autres paramètres que le seul prix. Si le site ne référence qu’une partie des sites marchands proposant le produit ou le service recherché, il devra dorénavant l’indiquer.

Enfin, c’est à partir du 1er juillet que les acteurs de l’économie collaborative doivent commencer à tenir les comptes précis des sommes perçues par leurs membres. Ils devront leur envoyer un relevé à la fin de l’année, pour l’établissement des déclarations de revenus 2016…

Illustration bannière : Plus de sacs plastiques ni de vieilles voitures – © Asia Images Shutterstock
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis