Les autoroutes pour vélos conquièrent le nord de l’Europe

Le vélo étant considéré comme un moyen de transport à privilégier, nos voisins du Nord construisent des autoroutes pour vélos qui leur sont dédiées.

Les autoroutes pour vélos conquièrent le nord de l'Europe

Moyen de transport de plus en plus plébiscité par les citadins français, le vélo est un véritable art de vivre au-delà de nos frontières. Les Pays-Bas comptent 18 millions de vélos pour seulement 16 millions d’habitants ; à Lund, une ville située au sud de la Suède, 60 % des habitants se déplacent à vélo. Le vélo étant considéré comme un moyen de transport à privilégier, nos voisins du Nord construisent des autoroutes pour vélos qui sont dédiées à ceux-ci.

Pratiquer le vélo en ville et au-delà grâce aux autoroutes pour vélos

Se déplacer à vélo est le quotidien de millions de cyclistes en Europe, qui relient leur foyer à leur lieu de travail ou à l’école en deux roues.

autoroutes-pour-velosDans le nord de l’Europe où le vélo est un mode de transport préféré par le plus grand nombre, se développent des initiatives pour « sortir le vélo » des villes. En effet, au-delà d’une certaine distance ou parce que les infrastructures ne sont pas adaptées, rouler à vélo peut se révéler au mieux fatigant, au pire, dangereux.

Partant de ce constat, les Pays-Bas, champions de monde des déplacements à vélo, ont été les premiers à développer les autoroutes pour vélos. La 1ère relie Breda à Ettenleur, dans la province du Brabant.

Cette méga piste cyclable de 7km est spécialement aménagée pour faciliter la vie des cyclistes et leur assurer la sécurité. Ainsi, les cyclistes empruntant cette voie sont prioritaires à tous les croisements. Ils peuvent même s’ils le souhaitent se reposer dans l’une des trois aires de repos implantées tout au long du tracé !

La Suède investit 5 millions d’euros sur 8 ans dans la construction de 4 voies vertes qui doivent relier Malmö à Lund, soit 20 km pour ce premier tronçon.

autoroutes-pour-velosMême le maire de Londres s’y est mis, dès 2010. Et pourtant, Londres n’est pas spécialement connue pour être très accueillante envers les cyclistes. Ce mois de novembre 2013 peut même être qualifié de noir avec une série dramatique de 5 décès de cyclistes en quelques jours seulement…

Boris Johnson, beaucoup critiqué quant à sa politique concernant les vélos, compte sur son projet de « superhighways » qui doit voir le jour en 2015 avec l’ouvertures de 4 tronçons, puis 8 d’ici 2016. Ces autoroutes pour vélos d’1,50m de large doivent relier la capitale à la périphérie.

En France, la ville de Strasbourg, ville pour laquelle la place accordée au vélo est un véritable modèle pour le reste du pays avec ses 560km de piste cyclable, lance le réseau REVE : le Réseau Express VElo. Ce réseau structurant assurera les liaisons principales à l’intérieur des communes et quartiers, ainsi que les liaisons entre ces entités, la desserte des zones d’activités périphériques et des collèges non desservis actuellement.

Lire la suite : Le modèle danois