La transition énergétique, c’est le grand flou

La transition énergétique, c'est le grand flou

La transition énergétique, vous n’avez pas fini d’en entendre parler. Elle occupe déjà les titres des grands médias, sans parler de la presse spécialisée. Et pourtant, à y regarder de plus près, c’est encore un concept très flou. Voici un peu de focus pour y voir plus clair.

La transition énergétique, c’est quoi ?

Un concept trop flou

Selon une étude menée qui vient de sortir en cette fin octobre 2014 (1), pour la majorité des Français, la transition énergétique, c’est le grand flou :

  • 82 % des Français trouvent que la transition énergétique est “floue”
  • 18 % seulement savent la définir
  • 22 % en ont entendu parler (sur consoGlobe, c’est 100 % :)) mais avouent ne pas bien en comprendre le principe (les consoNautes, c’est 0 %…)

transition-energétique-

La transition énergétique vers des économies !

Ce qu’en ont retenu 61 % des Français, c’est que la transition va surtout nous permettre de faire des économies.  Et comme souvent, fond de méfiance culturel oblige, 57 % avouent craindre une “hausse des prix”.

Transition énergétique : quelques essais de définition

économie positiveOn trouve bien des manières de définir la transition énergétique selon qu’on la considère comme une simple mutation technique (un rééquilibrage du mix énergétique) ou bien comme une révolution énergétique plus large, dans le cadre d’une économie positive et d’une transition économique globale.

revolution-energetique.jpg
La fin du pétrocène

  • La transition énergétique marque la fin de l’âge d’or des carburants fossiles, qui a début avec la révolution industrielle (appelé Pétrocène par consoGlobe) et l’émergence d’une économie marquée par l’irruption d’une panoplie d’énergies alternatives, plus propres, plus durables, moins polluantes.
  • La transition énergétique marque le virage des économies et des sociétés modernes vers un mix énergétique bien plus diversifié, utilisant beaucoup plus d’énergies renouvelables (Biomasse, solaire, éolien, Géothermie, hydraulique) que les énergies lourdes (nucléaires) ou fossiles et leurs dérivés(pétrole, charbon, gaz).
  • La transition énergétique marque le passage d’une société fondée sur la consommation d’énergies fossiles peu chères et très abondantes, à une société plus sobre et plus respectueuse de l’environnement. Elle doit nous amener vers une économie indépendante du pétrole.

Vers la fin du pétrocène

La Transition énergétique est une approche globale : les dépenses sont donc variées et variables en fonction du secteur. Il s’agit de mettre en place une transition au niveau de la production d’énergie, notamment en changeant le mix énergétique français, mais aussi améliorer l’isolation thermique et l’efficacité énergétique des bâtiments.

Elle met en jeu les réseaux de distribution électriques qui vont devenir plus intelligents (les smartgrids), les moyens de stocker et de gérer l’électricité mais aussi la modernisation des moyens de production économique, toujours moins énergivores.

Nous reviendrons sur ce que va coûter cette mutation vers un mode de vie sans pétrole et plus durable, qui est des thèmes que nous suivons en permanence.

Avez vous d’autres définitions à proposer pour la transition énergétique, que nous pourrions ajouter à cette liste  ?

*

Je veux témoigner

Les villes en transition ou comment se passer du pétrole

Villes en transition, comment se passer du pétrole

(1) Etude réalisée par CSA pour le Médiateur national de l’énergie.