Le recyclage du verre progresse en France

Le recyclage du verre progresse en France
Réagissez :
Donnez votre avis
Partagez :

Recycler le verre est important

68% – Stabilité des chiffres du recyclage  du verre  en 2010

L’utilisation des déchets comme matière première nourrit l’économie circulaire Paris vers laquelle tant de nous espérons nous diriger.

Selon les dernières estimations concernant le recyclage du verre, de mars 2012, et un an avant les données officielles fournies par Eurostat - le taux de recyclage de verre en moyenne dans l’Union européenne reste stable à 68%. Cela signifie qu’environ 25 milliards de bouteilles et pots en verre ont été collectées dans toute l’Union européenne en 2010.

Alors que l’industrie réutilise l’ensemble du verre collecté, le recyclage en boucle fermée apporte des avantages environnementaux importants. En effet, ce recyclage permet de ne pas utiliser de nouvelles matières vierges :

  • 80% des bouteilles et bocaux en verre collectés sont recyclés dans un système de recyclage en boucle fermé.

Par le recyclage du verre, en 2010 dans l’UE (2) :

  • Plus de 12 millions de tonnes de matières premières (sable, carbonate de soude, calcaire) ont été économisées : c’est l’équivalent de deux pyramides égyptiennes en sable et autres matériaux.
  • Plus de 7 millions de tonnes de rejets de CO2 ont été évités, ce qui équivaut à 4 millions de voitures sur la route.Parce que le verre est recyclable à 100% et à l’infini dans un système en boucle fermée, à chaque fois qu’une bouteille ou un bocal est correctement collecté, recyclé et transformé en de nouveaux emballages, de l’énergie et des matières premières sont économisées et moins de CO2 est émis.

poubelles tri selectif verreCes caractéristiques font du verre un cas exemplaire à suivre dans la stratégie ambitieuse de la Commission européenne pour l’utilisation des ressources où le recyclage est le facteur clé de la réduction des déchets et où les déchets sont considérés comme une ressource précieuse (4). Voir Comment recycler le verre.

« La collecte du verre et son recyclage est le composant idéal d’une économie circulaire», et fait partie de la philosophie 3R ou des 4R

. »Comme il y a encore 32% de verre qui n’est pas encore collecté, notre objectif est d’obtenir que cette précieuse ressource retourne dans la boucle fermée du recyclage. Avec l’aide des autorités nationales et de l’UE, des collecteurs et traiteurs, nous voulons augmenter les quantités de verre de bonne qualité collectées afin de recycler davantage dans nos usines.  » explique le président de la Feve. La fédération a travaillé avec l’ACR + (l’Association des Cités et Régions pour le Recyclage et lagestion durable des ressources) afin de promouvoir les bonnes pratiques dans le recyclage du verre en Europe.

Leur rapport (5) souligne que le système de collecte séparé des déchets devrait être largement soutenu si nous voulons bâtir une économie circulaire pour les emballages en verre.

Recyclage du verre, la France n’est pas un très bon élève

Concernant la France, le taux de recyclage atteint, en 2010, 67,59%.


Le taux de recyclage du verre était de 58,7% en France fin 2010, un peu en dessous de la norme européenne  (60%) et très loin derrière le taux de recyclage allemand, qui s’élève à 70%.

Des progrès ont été réalisés – ainsi 67% des européens recycleraient leur verre en 2009 selon la FEVE (Fédération Européenne du verre emballage) – mais il demeure encore une importante marche à franchir afin de ne plus voir de déperdition énergétique.

ovetto tri selectif verreUne poubelle de tri sélectif qui donne envie de recycler

La progression du taux de recyclage est le résultat des efforts fait conjointement par les particuliers, les verriers et Eco-Emballages qui se doivent de respecter la loi qui fixe à 75% de taux de recyclage de l’ensemble des emballages. Compte tenu des taux de chaque matériau, l’objectif que se fixe le verre est de l’ordre de 80%.

Notre avis : la question de la facturation des déchets domestiques risque d’avoir un impact sur le recyclage du verre. En effet, le verre étant un déchet lourd, il va pénaliser ceux qui ne pratiqueront pas le tri sélectif en rendant leurs poubelles plus lourdes … et donc plus chères.

Encore un effort !

*

(1) Publié sur le site www.feve.org. Le nombre d’unités a été calculé sur un poids standard moyende l’UE de 450 g. Actuellement, la bouteille en verre allégée peut peser 285g.
(2) Basées sur les calculs soutenus par la COREVE et la FEVE. www.feve.org
(3) On estime que 5.5 millions de tonnes de calcaire, 8.000 tonnes de granit et 500.000 tonnes de mortiers ont été utilisées dans la construction de la Grande Pyramide.
(4) ( )En mai 2012, la Commission de l’UE doit annoncer un nouveau statut juridique pour le verre collecté (calcin) – sortant le calcin du statut de déchets, une mesure qui est susceptible d’accroître le taux de recyclage du verre.  ec.europa.eu/resource-efficient-europe
(5)  www. acrplus.org/glass_recycling_repor t

à propos du tri et du recyclage du verre :

Réagissez :
Donnez votre avis
Envoyer cet article par e-mail


9 commentaires Donnez votre avis
  1. ou donner mes bouteille pour les recycler

  2. Bonjour,
    Je suis en guinée Bissau ici il y a beaucoup bouteille en verre qui Polu la ville je me demande si il y a un moine pour les importé ver votre société de transformation
    Attend de votre repense
    voici mon numero +245 5980863/ +245 6802221

  3. Bonjour !
    Je suis actuellement en étude de chimie et je dois réaliser, dans le cadre de mon cours d’écologie, un travail sur le recyclage du verre. Serait-il possible pour vous de m’envoyer de la documentation sur ce procédé de recyclage (entre autre les méthodes de tri, l’acheminement, type de verre recyclé, normes, etc…) ? Ou bien auriez-vous des sites internet, des livres ou autres à me conseiller ?

    Je vous remercie d’avance.

    Bien à vous

    Leblanc maxime

  4. Rien de plus NUL que le recyclage en boucle comme pratique aujourd’hui.Chaque jour tu achetes une bouteille neuve,tu bois le contenu et tu la deposes le lendemain dans le container de recuperation.Elle est ensuite acheminee vers le centre de tri puis broyee avant d’ etre refondue en bouteille neuve que tu racheteras le surlendemain.(usage donc unique)Il faut chauffer le verre a plus de 1500 degres pour le faire fondre et refaire des bouteilles neuves;C’ est donc une enorme consommation d’ energie totalement inutile puisqu’ il suffirait de renvoyer les bouteilles ou bocaux a leur lieu de remplissage et de les laver avant de les remplir a nouveau.C’ est l’ ancien systeme de la consigne qui a fait ses preuves durant des annees.Pour resumer,tu achetes chaque jour une bouteille neuve(et la transformation du verre est,bien sur,facturee dans le prix de vente du produit) et une fois le produit consomme tu la donnes genereusement en la deposant dans le container special.Le must c’ est que tu la racheteras neuve le lendemain etc…et c’ est donc le mouvement perpetuel.En fait cela ne profitte donc qu a celui qui la recupere gratuitement,qui la transforme en bouteille neuve et qui la revend ensuite a qui la remplira de nouveau.Mais ce dernier te la revendra a son tour avec le contenu.C’est,bien sur,la planete qui derouille copieusement a cause de l’ enorme quantite d’ energie consommee inutilement et des calories ainsi dispersees dans l’ atmosphere.Ce principe de recyclage n’a donc vraiment rien d’ ecologique.TOUT FAUX! pour resumer, cassez vous vos verres a la fin du repas pour en racheter des neufs le lendemain?NON! bien sur vous les lavez simplement avant de les utiliser a nouveau et c’est meme toujours desagreable d’ en casser un.C’ est exactement la meme chose alors militez pour le reemploi et le retour a la consigne de la bouteille de verre.Mais surtout,MERCI pour la planete qui a deja la fievre.

    • Ton analyse est intéressant, mais tu dois savoir que le marché du recyclage créer énormement d’emploi,mettre en place ce que tu proposes est donc risqué, ma question est donc que faut-il mettre en avant l’emploi ou l’infime coût que nous subissons en aval de cette chaine ?

  5. Quel est le bilan écologique réel du verre ? Il est lourd à transporter, donc consomme du carburant, généralement fossile. Je le privilégie au plastique, même étant plus lourd et souvent plus cher quand on a l’équivalent en rayon mais quid du bilan global ? Le tri du verre blanc et du teinté ne serait-il pas aussi une bonne chose pour les recycleurs ? Polluer du verre blanc par du coloré, ça doit perturber la chaine ? Au moins il est recyclable sans trop de manipulations (on ne refait pas de bouteilles de boisson avec du plastique de bouteilles recyclées).

    • ca commence par les enymbors, ca continue par les malades et infirmes, ca va finir par la destruction du premier inconnu qui nous croise et qu’on va tuer parce qu’il n’est pas comme nous, ou alors parce qu’il s’est entaille9 le doigt avec un couteau et il faut abre9ger ses souffrances. nan mais ca va pas!!!!! et on parle de tole9rance. aucune aide e0 mourir ne doit etre applique9e dans ce pays! on est quand meme en France. je trouve qu’il y a trop de contradictions dans les lois de ce pays!!!!

  6. bonjour je suis au Cameroun et desire recycler du verre plus precisement les bouteilles de heineken et autres windoek qui bondent dans nos rues mais seulment que faire apres le recyclage?
    Je suis a douala .ces maisons ne les rachetes pas pour les reutiliser? sinon comment faire de ces bouteilles?
    Merci pour l’interet que vous accorderez a ce mail

  7. Jean-Marie

    Dans la région du Grand Sud Ouest, de la Normandie et du Centre de la France se fait dans l’usine IPAQ construite en 1991 sur 3 hectares pour un investissement de 2,3 M €, cette usine emploie 20 personnes. Cette unité de recyclage de verre a une capacité de production de calcin de 160 000 tonnes/an

    En 2007, elle a alimenté à hauteur de 160 000 tonnes, les fours de l’usine O-I à Vayres. Les besoins de la verrerie pour 2008 sont paasés à 210 000 tonnes pour une capacité de produits finis de 270 000 tonnes nettes, dont 80 % en bouteilles bordelaises de teinte verte.

    La maîtrise du traitement du calcin passe par la qualité qui doit être compatible avec l’utilisation du verre recyclé dans les fours verriers. Pour satisfaire ces critères, les sites d’Izon et Lavilledieu sont certifiés ISO 9001 et ISO 14001. Quant au site de Béziers, il le sera prochainement.

    L’usine de recyclage de verre d’Izon a adapté ses installations en associant les technologies de tri telles que : courant de Foucault, tri optique laser, tri optique à balayage numérique et détection UV pour tendre vers une qualité homogène.

Moi aussi je donne mon avis