Pourquoi et comment recycler le verre ?

Réagissez :
Donnez votre avis
Partagez :
Envoyer cet article par e-mail

 

Pourquoi recycler le verre ?

Developpement durable articleRecycler le verre est l’un des gestes écolos les plus simples et efficaces que l’on puisse faire. En effet, le verre met 3 ou 4 millénaires à se décomposer dans la nature (mais on ne sait pas vraiment, en vérité), et créer du verre « neuf » à partir de verre recyclé consomme beaucoup moins d’énergie : une tonne de verre recyclé permet d’économiser ½ tonne de CO2.

A propos du verre

Les emballages en verre assurent la conservation, une livraison sûre et une présentation attrayante d’un vaste éventail de produits de consommation, fourni aux marchés européens et mondiaux. Que ce soit pour les boissons, la nourriture, les cosmétiques, les parfums ou les produits pharmaceutiques, le verre joue un rôle essentiel dans le soutien du commerce européen et mondial. Le verre est recyclable à 100% et à l’infini, il est inerte et préserve le goût originel des produits qu’il contient. L’emballage est indispensable à la protection de la nourriture et des boissons et pour en préserver leur pureté. Et le verre peut être recyclé indéfiniment à 100%.

Recycler le verre, comment ça marche ?

Le taux de recyclage du verre est de 58,7% en France fin 2010, un peu en dessous de la norme européenne  (60%) et très loin derrière le taux de recyclage allemand, qui s’élève à 70%. Des progrès ont été réalisés – ainsi 67% des européens recycleraient leur verre en 2009 selon la FEVE (Fédération Européenne du verre emballage) – mais il demeure encore une importante marche à franchir afin de ne plus voir de déperdition énergétique.

Lorsque le verre est recyclé, il est trié une première fois par le consommateur (voir plus bas nos conseils). Mais attention, malgré toutes les bonnes intentions du citoyen, il faut de nouveau trier le verre collecté. En effet, tous les déchets de type « verre » ne sont pas recyclables.

Developpement durable article

< Le processus de recyclage du verre

Par un tri mécanique, on retire les éléments métalliques

Un tri optique (grâce à un rayon infrarouge) retire les éléments non transparents comme la céramique, qui n’est pas recyclable.

Un souffleur retire les éléments trop légers : bouchons et étiquettes

Le verre est ensuite broyé. En France, la collecte se fait sans distinction de couleur, de sorte qu’avec le verre recyclé, on ne peut faire que du verre coloré.

Et la céramique, on la recycle comment ?

Les déchets céramiques collectés dans les centres de tri du verre ne représentent qu’une infime part de ce qu’on appelle les « déchets inertes », essentiellement issus de l’industrie du B.T.P.  (20 millions de tonnes) et des travaux publics (280 millions de tonnes produites par an selon l’ADEME).

Ces déchets, constitués de bétons, gravats, bitumes, matériaux d’isolation, … sont soit réutilisés à hauteur d’environ 60%, soit déposés en décharge.

Recyclage du verre, ce que le consommateur doit faire :

À trier :

Le casse-tête : bouteilles, flacons, pots de confitures, pots de yaourts.

Faut-il jeter les bouchons ?

Developpement durable articleCertains affirment que oui, car ils ne peuvent pas être recyclés. D’autres répondent que de toute façon, ils seront retirés lors du tri optique ou du tri par souffleur. Dans tous les cas, pensez à ne jeter des bouteilles bien vidées, plus propres pour les ouvriers des centres de tri.

À ne pas recycler :Toute la vaisselle « en verre », qui est en vérité une céramique transparente qui fond à une température bien plus élevée. Les morceaux de vitres cassées, les miroirs brisés, les ampoules, les plateaux de micro-ondes les néons ne sont pas non plus les bienvenus.

*

Et aussi à propos du tri du verre :

Article, schémas et graphiques par Jean-Baptiste

Réagissez :
Donnez votre avis
Envoyer cet article par e-mail

82 commentaires Donnez votre avis
  1. Salut j’ai beaucoup apprécié.je suis vitrier et j’ai beaucoup de déchets de verre dans mon atelier et je peu en recycler beaucoup d’autres. puis -je avoir formation sur la transformation ? où et comment ? merci de me répondre.

Moi aussi je donne mon avis